Le classement de Ligue 1 2013-2014

Qui de Cavani, Falcao, Payet, Pedretti sera champion de L1 2013-2014 ?

Qui sera champion de L1 2013-2014 ?

La nouvelle saison de Ligue 1 vient tout juste de débuter et vous vous demandez peut-être qui va être champion, qui va être relégué, qui sera meilleur buteur, quelle équipe corse récoltera le plus de cartons rouges… mais vous n’avez pas la patience d’attendre jusqu’à la fin de la saison ! Rassurez-vous, le Yaourt du Sport a ressorti sa machine à voyager dans le temps et est revenu du futur avec le classement de Ligue 1 2013-2014 et le résumé de tout ce qui va se passer cette année ! ATTENTION : spoiler à venir… Et si besoin d’un rappel sur la Ligue 1, n’oubliez pas la Ligue 1 pour les nul(le)s, avec plein de phrases à caser encore valables !

Le classement de Ligue 1 à la fin de la saison 2013-2014

1. Paris SG 11. Bordeaux
2. Saint-Étienne 12. Toulouse
3. Marseille 13. Guingamp
4. Monaco 14. Lorient
5. Lyon 15. Montpellier
6. Rennes 16. Sochaux
7. Nice 17. Valenciennes
8. Lille 18. Évian TG
9. Ajaccio 19. Reims
10. Bastia 20. Nantes

Ce qui va se passer cette saison…

  1. Paris SG : Sans vraiment de problème, le champion en titre va conserver sa couronne et va même cette année signer le doublé Coupe-Championnat. Et pourtant… Pourtant, on aura droit à la traditionnelle crise de novembre, avec en point d’orgue la défaite contre le FC Bâle en Ligue des champions. Conséquence majeure : Laurent Blanc débarqué, et remplacé par Wenger, enfin. Mais pas Arsène, Guy, son frère aîné. C’est toujours ça… En attendant, Makelele rongera son frein en voyant défiler les entraîneurs et en se demandant, dans les colonnes de L’Équipe : « quand diable va-t-on me confier les rênes de cette satanée équipe » (version édulcorée).
  2. Saint-Étienne : A la fois surprise et confirmation, les Verts renoueront avec la Ligue des champions, reboostant ainsi les ventes de Playstation, offertes en cadeaux à Jean-Michel Aulas. Le milieu composé alternativement de Hamouma, Tabanou, Corgnet, Cohade… fera merveille et il ne manquera qu’un attaquant talentueux pour concrétiser les occasions. Qui arrivera en janvier en la personne de Filip Djordjevic, futur ancien Nantais. Et en attendant, c’est Brandão qui tiendra la baraque. Et ouais.
  3. Marseille : En recrutant notamment Imbula et Payet, l’OM a tout pour faire au moins aussi bien que l’année passée : un gardien au top, une défense de fer, un milieu solide et créatif… Et le début de saison tonitruant aura de quoi faire espérer Soprano et M. Pokora ! Mais la mauvaise ambiance du vestiaire, pourrie par les conflits entre le camp des frères Ayew et celui de Valbuena-Payet, pèsera sur les résultats olympiens. Tandis que Baup et Anigo se chamailleront pour savoir lequel est le meilleur sosie de M. Propre.
  4. Monaco : Non, l’AS Monaco ne sera pas champion, pas même qualifié pour la C1, la faute à des prestations trop irrégulières et un gros manque de profondeur de banc. Et ce ne sera pas faute d’essayer de sortir Beckham de sa retraite… En vain. En revanche, Falcao finira bien meilleur buteur de L1 et la dépendance du club de la Principauté sera telle qu’il sera renommé en AS Monalcao.
  5. Lyon : Logique économique VS logique sportive. Jouer avec les minimes, ça a un côté sympa, mais ça s’avèrera handicapant dans plusieurs matchs décisifs. L’OL pas européen et derrière Saint-Étienne… L’affront de trop pour Jean-Michel Aulas qui bousculera un arbitre lors de la dernière journée. Sanction : 6 mois de suspension… de banc de touche. En parlant de banc, Gomis se refera une santé et marquera 15 buts… avec la CFA. Ça vous fait peut-être marrer, mais pas le gardien de Raon-L’Étape.
  6. Rennes : L’effet Montanier. Le coach arrivera à faire des miracles avec ses jeunes, et notamment la révélation Axel Ngando. Et avec un Costil infranchissable, un Erding retrouvé… Il ne manquera pas grand-chose pour accrocher l’Europe. Quel dommage qu’Alou Diarra ne soit pas resté… Je plaisante, bien sûr.
  7. Nice : L’année de la confirmation sera plus délicate. Mais finir dans le haut de ventre mou, c’est presque un titre d’ordinaire à Nice, donc c’est pas si mal. D’autant que tout ceci sera agrémenté d’une victoire dans la prestigieuse Coupe de la Ligue.
  8. Lille : Logique économique VS logique sportive, épisode 2. Curieusement, les départs conjugués de Payet, Chedjou, Digne, Pedretti, Garcia se feront ressentir. Et ce malgré un retour de blessure intéressant de Ryan Mendes.
  9. Ajaccio : Belle surprise des Corses cette année ! Et le nouvel entraîneur, Fabrizio Ravanelli, n’y sera sans doute pas pour rien. Coïncidence ou pas, Ajaccio sera l’équipe qui obtiendra le plus grand nombre de penaltys. Ainsi que le plus grand nombre de cartons rouges. Mais à égalité avec…
  10. Bastia : Les recrutements de Squillaci, Drissa Diakité ou Romaric finiront par porter leurs fruits. Le temps de (re)trouver le rythme de la compétition et la défense bastiaise deviendra un roc, surtout à Furiani. Ce ne sera pas très spectaculaire, un peu rugueux, mais plutôt efficace.
  11. Bordeaux : Logique économique VS logique sportive, épisode 3. Il n’y a pourtant plus grand monde à vendre mais les dirigeants auront vendu Trémoulinas et Saivet. Remarquez, Bordeaux a bien été champion avec Chalmé, Jussiê ou Chamakh…
  12. Toulouse : L’ambitieux 3-5-2 de Casanova laissera bien rapidement la place à un 5-3-2 plus conforme à l’effectif et plus traditionnel. Mais avec une pointe de nouveauté : il s’agira de 5 libéros, 3 défenseurs et 2 milieux. Exit donc ce poste inutile d’attaquant. « Ah, si on avait pu jouer avec deux gardiens… » soupirera le coach en fin de saison.
  13. Guingamp : L’EAG, mal embarqué, sera finalement sauvé en Ligue 1 grâce à un ajout surprise de 7 points exigé par la FFF, toujours présidée par l’excellent et non moins impartial Noël Le Graët.
  14. Lorient : Une série de défaites du club breton permettra à L’Équipe de titrer « Lorient à l’Ouest ».
  15. Montpellier : Champion en 2011, 15e deux ans plus tard… Mais depuis le titre, Giroud, Belhanda, Bédimo, Yanga-Mbiwa sont partis, entre autres. Et Jean Fernandez est arrivé… Des lendemains qui déchantent.
  16. Sochaux : Tous les ans, c’est pareil. On se dit que leur effectif est trop juste, que ça leur pend au nez, que ce sera pour cette année… Et bien, ce ne sera pas encore pour cette fois. Rendez-vous l’an prochain.
  17. Valenciennes : Quand tu perds notamment Isimat-Mirin, Danic et Aboubakar, quand tu recrutes Novaes, tu sais que ce ne sera pas une bonne saison. Leur maintien, obtenu à la dernière journée, sera presque une surprise finalement.
  18. Évian TG : On va dire que je suis mauvaise langue, mais recruter Sougou… Surtout quand on cède Sagbo, Khlifa ou Govou… (je plaisante pour l’un des trois, saurez-vous retrouver lequel ?) Ça peut paraître facile à dire quand on a pu voyager dans le temps, mais la relégation d’Évian coule de source…
  19. Reims : Apparemment, l’équipe d’Hubert Fournier confondra « football champagne » et « cuite au champagne ». Ils se battront toutefois jusqu’au bout mais leur relégation leur fera lâcher un « flûte ! » de dépit.
  20. Nantes : Désolé pour les amateurs des Jaunes et Verts, mais on aura plus l’impression de voir jouer des poussins que des canaris féroces (si tant est qu’un canari puisse être féroce). Comme la dernière fois, Nantes fera l’ascenseur L1-L2. L’empreinte Waldemar Kita.

Cette prophétie est-elle conforme à vos attentes ? Suivez-nous sur Facebook et Twitter, on fera le point régulièrement pour en suivre l’accomplissement !

B.

10 réflexions sur « Le classement de Ligue 1 2013-2014 »

  1. Pas d’accord avec Saint-Etienne !! N’oubliez-pas la ligue Europa qui se profile en parallèle du championnat et la perte de PEA!!

    Sinon excellent article avec un yaourt d’or pour la blague des Monsieur Propres ;)

    • En fait, je mise sur une élimination précoce en Ligue Europa, mais surtout sur le recrutement d’un vrai attaquant. Remarque, tu ne penses pas que Brandão suffira ? ;)
      En tout cas, merci pour ton approbation ! ^^

  2. Ca sent l’article pour créer des commentaires ça :p

    En tout cas pour moi le plus étonnant c’est ajaccio 9ème ! A mon avis, après 8 matchs sans victoires, ravanelli va retourner à ses pizzas et ajaccio finira avec 36 points, direction la L2 :p

    Sinon, je vois plus l’OL que sté sur le podium. J’ai vu tous leur matchs de préparation, avec lacazette, grenier, gonalons, bisevac, miguel lopes et danic + les petits jeunes (benzia, Bahlouli, tolisso mais surtout Clinton la fusée) et sans gomis et gourcuff qui vont partir je pense que ça sera l’une des surprises de la saison !

    • Ajaccio 9e, ce serait une surprise oui, mais je crois en Ravanelli entraîneur ! Ça va sans doute prendre un peu de temps mais je me dis qu’il peut être la révélation du banc de touche !
      Quant à l’OL, ce que tu dis ne me déplairait pas… Mais je crains que la jeunesse de leur effectif ait pour conséquence une grande irrégularité de performances, un peu comme l’an dernier finalement. Je suis un peu dubitatif, mais c’est vrai que s’ils sont réguliers, ils peuvent jouer les premiers rôles !
      En tout cas, chers amis lecteurs, je vous invite chaleureusement à partager vos commentaires, et donc cet article, avec toutes vos connaissances, et plus encore ! ;)

    • He beh mon cher Martin, c’est toi aui avait raison ! Quant à Babass il s’es planté lamentablement ! Le losc aussi bas ?? T’es malade ! Moi c’est bien simple je les voyais 2 eme juste derriere l’intouchable psg (qui ferait le doublé coupe de france et une demi européene face à l’atlético) mais devant un décevant Monaco ! Marseille 4ème Lyon 5ème Nantes 6ème saint etienne à la ramasse, sochaux en L2 (enfin !!!!) avec ajaccio et valenciennes (effectifs bcp trop justes)

      • Il avait raison pour Ajaccio, mais jusqu’à preuve du contraire, Lyon est 5e… ;)
        En tout cas, d’après tes dires, tu avais raison pour Lille, bien vu ! C’était quand même pas évident de prévoir cette énoooorme période d’invincibilité d’Enyeama, qui a beaucoup joué. Parce que sinon, leur attaque aura vraiment été lamentable…
        Monaco décevant, je le voyais aussi, mais finalement, ils s’en sortent pas si mal avec leurs 72 points provisoires…
        Nantes 6e, peut-être pas quand même… ;) Et Saint-Etienne sera pas tant à la ramasse que ça a priori ! Quant à Sochaux, ils ont pas dit leur dernier mot… ^^

  3. Ping : Les notes des joueurs de l’équipe de France pour Belgique – France (0-0) | Le Yaourt du Sport

  4. Ping : Analyse de la première moitié de Ligue 1 2013-2014 à la fin des matchs aller | Le Yaourt du Sport

  5. Ping : Analyse de la Ligue 1 2013-2014 et retour sur les prévisions | Le Yaourt du Sport

  6. Ping : Ce qui va se passer en Ligue 1 2014-2015 : classement et résumé | Le Yaourt du Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.