Le futur classement de Ligue 1 2014-2015

Les atouts du futur champion de Ligue 1 2014-2015

Qui sera champion de Ligue 1 2014-2015?

Si vous nous suivez régulièrement, vous avez dû remarquer notre forte propension à nous gaufrer complètement sur nos prévisions. Mais aussi notre capacité à voir juste de temps en temps… Et là, je le sens bien. D’autant que cette fois, cette prophétie a été réalisée avec l’aide du Marabout N’Guéyé, donc le succès est assuré.
Vous l’aurez compris, après les prévisions pour la saison 2013-2014, gratifiées d’un bilan honorable, le Yaourt du Sport redémarre sa machine à remonter le temps pour vous donner le futur classement de la saison 2014-2015 de Ligue 1 ! Avec en prime, le résumé des futurs faits marquants de l’année, ponctué d’une pincée de « on vous l’avait dit ». Amis footballeurs, amis parieurs, amis déconneurs, c’est pour vous ! Et n’oubliez pas de nous donner votre version !

Le classement de Ligue 1 à la fin de la saison 2014-2015

Le futur classement de Ligue 1 2014-2015

Le futur classement de Ligue 1 2014-2015

Ce qui va se passer cette saison…

1. Paris SG : Vous ne vous attendiez pas à ça, hein ? Encore un doublé cette année pour Paris, mais cette fois-ci Championnat – Coupe de France. Et l’Europe, me direz-vous ? Une élimination surprise dès les huitièmes de finale par un club portugais, désillusion totale pour des joueurs qui auront tout donné. Notamment Thiago Silva et David Luiz, en pleurs à chaque hymne de la Ligue des champions.
Le « on vous l’avait dit » : Ibra connaîtra une longue blessure et ne sera pas meilleur buteur de Ligue 1.

2. Marseille : Pris en flag avec une grille de mots fléchés sur le banc de touche lors du match face à Metz, Bielsa sera suspendu 10 matchs par la Ligue. L’occasion pour Franck Passi de se distinguer avec 8 victoires de suite pour l’OM. Grâce notamment au retour en prêt de Valbuena qui trouvera les pelouses russes « trop dures et râpeuses ».
Le « on vous l’avait dit » : Batshuayi mettra plus de buts que Gignac. Qui en mettra plus que Romao. Qui en mettra moins que Morel, auteur d’un hat-trick contre son camp.

3. Saint-Étienne : 5e en 2013, 4e en 2014… Notre équipe « Probabilités » a calculé qu’il était « raisonnablement envisageable » que l’ASSE finisse sur le podium cette année. Du jamais vu depuis une époque où Jean-Luc Lahaye était une star et où Loïc Perrin débutait sa carrière pro. Les Verts profiteront donc de la dernière année où la 3e place en Ligue 1 permet de jouer les qualifications en Ligue des champions.
Le « on vous l’avait dit » : Van Wolfswinkel ne sera malheureusement pas le messie attendu depuis le départ de Brandão. Erding finira meilleur buteur par contre.

4. Monaco : Au grand dam des rédacteurs de L’Équipe, qui n’auront pu utiliser leur Une « C’est Jardimland ! », le nouveau coach monégasque n’arrivera pas à tirer parti de son effectif amputé de ses stars et sera viré à mi-saison. Malgré un sit-in de Marco Simone à La Turbie, Rybolovlev poursuivra son nouveau hobby : engager des jeunes pour les revendre ensuite une fortune. Il nommera donc le prometteur Frédéric Déhu. Pari raté.
Le « on vous l’avait dit » : Toulalan fera son retour en équipe de France.

5. Bordeaux : Sagnol transformera les Girondins avec un football offensif fait de débordements. Avec, à la clé, du beau jeu, une 5e place et une des meilleures attaques du championnat. Attaque portée par son duo issu du centre de formation : Saivet – Laitre de Motivation.
Le « on vous l’avait dit » : Qualification européenne pour les Bordelais grâce à une quatrième Coupe de la Ligue, dont la finale se disputera au Parc des Princes, le Stade de France étant occupé par un concert de Sébastien Patoche.

6. Lille : Les mêmes causes produisant les mêmes effets, Lille sera cette année autant solide défensivement que veule offensivement. Après avoir utilisé Corchia en attaque, René Girard décidera de titulariser systématiquement tous les défenseurs de métier dont il dispose. Et avec le départ de Kalou, le club cherchera un nouveau buteur et tentera de recontacter Dagui Bakari. Avant d’apprendre qu’il est aujourd’hui en maison de retraite.
Le « on vous l’avait dit » : Enyeama arrêtera autant de penaltys qu’il en marquera.

7. Toulouse : Ce n’est pas forcément bon signe pour la Ligue 1 mais le jeu du TFC sera un des plus plaisants cette saison. Le problème viendra de derrière, notamment du gardien, où aucun des 4 portiers utilisés ne donnera satisfaction. Par ailleurs, le club recrutera le milieu libanais Mohammad Jafar, qui se chamaillera rapidement avec son coéquipier Yago à l’entraînement.
Le « on vous l’avait dit » : Saison de la confirmation pour Ben Yedder qui suscitera les convoitises des plus grands clubs, à commencer par le Dynamo Moscou et QPR.

8. Lyon : Saison « de transition », dira finalement Hubert Fournier, abattu par la cascade de blessures dans son effectif. A commencer par Yoann Gourcuff. Après avoir manqué tout l’automne en raison d’une blessure consécutive à un Ice Bucket Challenge (le seau lui échappera des mains), il fera son retour en décembre. Un match convaincant à l’issue duquel il fera coucou de la main un peu trop fort. 4 mois d’indisponibilité.
Le « on vous l’avait dit » : Vous voyez les enfants qui accompagnent les joueurs au début de chaque match ? Ben, cette année, ils seront plus vieux que les joueurs de l’OL.

9. Rennes : Du mieux cette année pour Philippe Montanier et sa Tour de Babel rennaise. Cependant, le coach aura tellement recruté qu’il ne s’apercevra pas qu’Alou Diarra se sera incrusté dans l’effectif. Bilan : exil en Inde pour Diarra et 6 mois suspension de banc de touche pour le responsable du recrutement. LFP intransigeante.
Le « on vous l’avait dit » : Axel Ngando sera LA révélation rennaise de l’année, ce qui nous permettra d’obtenir une interview de son agent.

10. Caen : Opération maintien réussie pour le promu. Même si Xavier Gravelaine tentera de mettre son grain de sel dans la composition de l’équipe, la meilleure restera celle de Garande. Le manager général décidera alors de changer de club, ayant les boules de voir jouer Nicolas Teube.
Le « on vous l’avait dit » : La bonne saison de Duhamel en Ligue 1 lui permettra de jouer en deuxième division anglaise. Ou au Dynamo Moscou.

11. Montpellier : Ça fait pas très longtemps que je m’intéresse au foot et on m’a dit que Montpellier avait été champion de France il y a 3 ans. C’est des conneries, non ?
Le « on vous l’avait dit » : La recrue star, Lucas Barrios, ne plantera pas plus de 5 buts.

12. Nice : Tout le peuple niçois fêtera avec joie ce retour dans le ventre mou, arraché à la dernière journée ! Les jeunes répondront aux attentes et les recrues seront à la hauteur de leur réputation. En particulier Souleymane Diawara qui donnera entière satisfaction au club niçois, le Subway.
Le « on vous l’avait dit » : Après Grégoire et Paulin, Claude Puel continuera de faire jouer ses enfants, en convoquant Charlène. Puis Sultan, le labrador de la famille Puel.

13. Reims : Malgré quelques soucis de gardiens (Kossi agacera son coach), les Rémois obtiendront leur maintien relativement tranquillement. En même temps, avec Tacalfred, Signorino ou Bourillon, qui en douterait ?
Le « on vous l’avait dit » : Enfin une saison pleine pour Moukandjo, nommé parmi les révélations de l’année. Newcastle sera sur les rangs. Le Dynamo Moscou aussi.

14. Lorient : Ripoll avait annoncé du beau jeu, comme avant, il y en aura. De belles séquences collectives, conclues dans la surface par… personne. Aliadière, Monnet-Paquet, Aboubakar partis, Jordan Ayew en grève, l’attaque demeurera vide.
Le « on vous l’avait dit » : Sylvain Ripoll s’engueulera finalement lui aussi avec le Président Féry.

15. Bastia : Bon début de saison du Sporting, mais pas mal de buts encaissés. Makelele s’apercevra que le club a confondu Areola et Arbeloa. Une anomalie qui sera corrigée en janvier.
Le « on vous l’avait dit » : Grosse saison de Brandão. Je le sens bien.

16. Metz : Un maintien accroché difficilement, mais l’essentiel sera sauf. Une vidéo de supportrices du club scandant « Allez, Messins ! » dépassera les 1200 vues sur Youtube.
Le « on vous l’avait dit » : Il y aura beaucoup de révélations parmi l’effectif du FC Metz. En même temps, on connait personne…

17. Guingamp : Surprise de l’année en s’offrant une demi-finale de Ligue Europa !… Ah non, au temps pour moi, une demi-finale de Coupe de la Ligue.
Le « on vous l’avait dit » : L’EAG fera un meilleur parcours en Ligue Europa que Lyon et Saint-Étienne.

18. Nantes : Avec le départ de Djordjevic, le club comptera beaucoup sur sa vedette offensive : Audel. Hélas, à la surprise générale, il s’avère que l’attaquant est meilleur… sur FIFA. Malgré l’arrivée sur le banc de Frédéric Antonetti, les Canaris finiront cuits cuits.
Le « on vous l’avait dit » : Der Zakarian sera le premier entraîneur à être viré.

19. Évian TG : Avec le départ de Daniel Wass, l’ETG perdra son meilleur défenseur, son meilleur milieu et son meilleur attaquant. « Ah, si on avait pu le garder… », pestera Dupraz. Mais avec des si, on mettrait Évian en bouteille…
Le « on vous l’avait dit » : Évian s’approchera du record de défaites consécutives du voisin grenoblois. Question de fierté régionale sans doute.

20. Lens : Suite à des problèmes de trésorerie, le club sera exclu de Ligue 1 par la LFP. Et remplacé par Luzenac, toujours sans championnat. Mais la DNCG fera appel de la décision. Décision retoquée par le CNOSF. Suspendue par le Conseil constitutionnel. Le RCL sera finalement réintégré par l’OTAN. Mais aura perdu 11 matchs par forfait dans l’affaire… En même temps, ils étaient déjà derniers avant ça…
Le « on vous l’avait dit » : Hafiz Mammadov deviendra ami sur Facebook avec Jack Kachkar et Arcadi Gaydamak.

Et vous, vous avez eu des visions, entendu des voix ? Balancez vos prophéties ! Suivez-nous sur Facebook et Twitter, on fera le point régulièrement !

B.

 

13 réflexions au sujet de « Le futur classement de Ligue 1 2014-2015 »

  1. Bon, un peu déçu par le classement proposé: aucun risque pris concernant le futur Champion . Marseille 2eme ? il a dû forcer sur le pastis votre voyant extra lucide ! et puis vous montrez trop votre dédain vis à vis des lyonnais. Vous êtes sûr qu’ils ne seront pas relégués ? Merci de les remonter de 2 crans pour faire plaisir à ma sœur.
    qui à pour client Sydney Govou.
    Dernier reproche: vous ne prévoyez pas la réintégration de Sochaux, grâce à la 12008 « SAMU » à injection offerte par PEUJO au président de la ligue

    • C’est vrai que le nom du champion n’est pas le plus risqué… Mais tu verrais qui toi ? Et Marseille 2e, c’est pas un risque ça ? ;)
      Mes amitiés à ta sœur, on va voir ce qu’on peut faire pour le classement de Lyon… Et bonjour à Sidney, on l’adore !
      Ah non, on n’avait pas prévu ça pour Sochaux. Mais promis, si ça se produit, on te rendra hommage en Une du site ! :)

    • J’ai rien contre Nantes. Mais vu leur effectif, un maintien serait une surprise. Mais je leur souhaite sincèrement !

  2. Dans un premier temps je n’ai pas pu aller plus loin que la 7ème place. Puis pris de remord je suis reparti de la 20ème et j’ai bien ri. Mais j’ai zappé la 8ème place et m’en apercevant j’y suis revenu à nouveau et j’ai encore bien ri des petits vieux ramasseurs de balle et accompagnateurs de cérémonie de clôture de l’entrée sur la pelouse. Rien à dire sur les pronos. Bien fait pour Evian qui a fait démissionner le sponsor principal de Sochaux (actuellement 7ème et qui va remonter avant de se déclarer en faillite).

  3. Ping : Bilan Ligue 1 2014-2015 à mi-saison et prophétiesLe Yaourt du Sport

  4. Ping : Bilan Ligue 1 2014-2015 | Le Yaourt du Sport

  5. Ping : Résumé anticipé et futur classement de Ligue 1 2015-2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *