Le futur classement de Ligue 1 2016-2017

Les meilleures recrues de Ligue 1 2016-2017

Qui sera champion de Ligue 1 2016-2017?

La Ligue 1 2016-2017, c’est parti ! Ouais, je sais, au mois de septembre, cette phrase, ça fait un peu réchauffé. Mais, entre les JO, l’équipe de France et Secret Story la rentrée littéraire, il a fallu retarder quelque peu la sortie de cet article désormais traditionnel et que vous attendez fébrilement.
Cet article, c’est le spoil de la Ligue 1, comme chaque année ! Après les prévisions 2015-2016 marquées par plusieurs surprises et avec des annonces pertinentes (la surprise niçoise, la 2e défense, le nombre de buts de Cavani…), nous avons rempilé avec le Marabout N’Guéyé, mondialement connu dans le quartier. Mais surtout, cette année, nos prédictions ont été réalisées en collaboration avec Karine, notre lectrice assidue devenue nouvelle rédactrice à l’EuroLe Yaourt du Sport vous offre donc le futur classement de la saison 2016-2017 de Ligue 1 ! Avec évidemment le résumé anticipé de l’année complète, ainsi que les « on vous l’avait dit », courtes prophéties pour chaque club qui nous permettront, cette année encore, de vous épater de notre clairvoyance.

Le classement de Ligue 1 à la fin de la saison 2016-2017

Le futur classement de Ligue 1 2016-2017

Le futur classement de Ligue 1 2016-2017

Ce qui va se passer cette saison…

1. Monaco : C’est la grosse cote de l’année. L’ASM championne de France, portée notamment par Falcao et son cousin, Germain. Ajoutez à ça une solidité défensive retrouvée en un Glik et vous obtenez la nouvelle meilleure équipe de Ligue 1. Après, la meilleure équipe de Ligue 1, ça reste faible en Europe…
Le « on vous l’avait dit » : Grâce à sa belle saison, Thomas Lemar sera dans l’équipe type de Ligue 1, appelé en Bleu et dans « Danse avec les stars ». Dans le jury.

2. Paris SG : Le PSG a effectivement basculé dans une autre dimension. Bon, en France, c’est raté. Mais en Europe… Finies les éliminations en quarts de finale. Cette année, c’est une élimination en huitièmes. Et qui est le génie qui s’est dit qu’il fallait recruter Jesé ? Kluivert ? Non parce que quitte à prendre un mec qui cirait le banc du Real, Paris pouvait aussi prendre Lucas Silva…
Le « on vous l’avait dit » : Ben Arfa sera de nouveau le symbole de la génération 87 maudite. Il ira se relancer à Crystal Palace.

3. Lyon : Les supporters lyonnais ont craint le pire en voyant partir leurs meilleurs éléments défensifs : Mvuemba, Rose et le général Bako, futur champion d’Espagne. Heureusement, Nkoulou est arrivé pour s’inscrire dans la lignée des Koné, Diakhaté et autres Cleber Anderson. Et devant ? Aulas aurait recalé Balotelli en indiquant : « au pire, si Lacazette se blesse, on fera jouer Valbuena avant-centre. » Le sens de la provoc, toujours.
Le « on vous l’avait dit » : Le « futur crack » Emmanuel Mammana se trouvera un nouveau BFF au Vélodrome : Doria.

4. Saint-Étienne : Lassés des critiques sur le manque d’ambition d’un recrutement toujours effectué en Ligue 1, les dirigeants stéphanois ont pris le taureau par les cornes : cette année, ils ont aussi recruté en deuxième division anglaise. Là, c’était Saivet et Veretout, mais avec un peu plus de temps, il y aurait aussi eu Obertan et Gouffran.
Le « on vous l’avait dit » : Christophe Galtier, séquestré depuis 7 ans, finira par quitter le club.

5. Bordeaux : 2016-2017, une bonne année pour le Bordeaux. Et apparemment, c’est dans le vieux raisin qu’on fait le meilleur vin : les Girondins seront portés par leurs recrues Toulalan et surtout Ménez, qui fera parler toute son intelligence (de jeu, hein, vous avez compris). Et les jeunes, comme Sabaly ou Malcom, apporteront la pointe de Sunny Delight qu’il faut pour apprécier un bon vin (je suis un connaisseur).
Le « on vous l’avait dit » : Suivant les conseils de son coéquipier Ménez, Toulalan se mettra en couple avec une star de la télé-réalité. Plus distingué, il choisira Afida Turner.

6. Marseille : 20 départs. L’OM, c’était un peu une usine Alstom cet été. Et pour pousser la comparaison plus loin, ils ont été remplacés par des étrangers pas chers. Après un démarrage poussif, le club redressera la tête. Grâce aux supporters et leurs banderoles « Michel démission » et « MLD casse-toi ». C’est la crise aussi chez eux, plus les moyens d’en faire des nouvelles.
Le « on vous l’avait dit » : Le jeune Leya Iseka jouera 10 matchs avant la trêve hivernale pour pouvoir rester à Marseille. Puis disparaîtra des radars.

7. Nice : Après la 4e place de l’an dernier, forcément, 7e, c’est un peu décevant, surtout avec une campagne aussi chaotique en Ligue Europa… Mais les supporters niçois se rassureront en retrouvant le confort du ventre mou ! On ne remplace pas comme ça Ben Arfa et Germain… Et si en plus, vous récupérez Paul Baysse, il faut forcément une phase d’adaptation, même avec un bon coach.
Le « on vous l’avait dit » : Balotelli, qui a commencé en fanfare, sera-t-il le nouveau Ibrahimovic ? Calmez-vous, ce ne sera même pas le nouveau Germain.

8. Lille : Ding Dong. Les 12 coups de minuit ont sonné et le conte de fées est terminé : après sa soirée de rêve le 10 juillet 2016, la princesse Ederillon s’est retransformé pour redevenir une chèvre. Et le LOSC est redevenu cette formidable machine à clean sheets, pour l’adversaire.
Le « on vous l’avait dit » : J’annonce souvent une grosse saison de Ryan Mendes (mon éternel espoir chouchou avec Axel Ngando). Cette année, je vous le dis : Ryan Mendes ne fera rien. Mais genre rien du tout.

9. Rennes : Incroyable saison du Stade Rennais à venir cette année. Croyez-moi, croyez-moi pas : après un début de saison moyen, Rennes va enchaîner les bons résultats et croire à l’Europe… pour finalement s’écrouler, comme les audiences de Canal+. Fou, hein ? Courbis, démission.
Le « on vous l’avait dit » : Gourcuff marquera une bonne dizaine de buts. Malheureusement, ce sera à l’entraînement. Et malheureusement, ce sera Christian, pas Yoann.

10. Bastia : Sur le papier, Crivelli, Saint-Maximin, Bifouma… C’est pas le recrutement le plus dégueu de Ligue 1. Ce qui manquera finalement au Sporting pour aller chercher plus loin que le ventre mou, c’est un vrai entraîneur, avec de l’expérience et des références. Pourquoi pas Courbis ?
Le « on vous l’avait dit » : Bastia sera l’équipe qui comptera le moins de matchs nuls #YaourtPlusFortQuOpta.

11. Toulouse : En se débarrassant de Roman, Matheus, Pesic, Regattin, Machach… le TFC a réussi à s’alléger d’un grand nombre de boulets. Allez les Violets, plus qu’une dizaine et ce sera bon ! En revanche, faut pas en prendre des nouveaux (non, Toivonen n’a rien d’autre que la nationalité en commun avec Ibra)… Ça suffira pour ne pas jouer le maintien toute la saison.
Le « on vous l’avait dit » : Le TFC finira sans aucun doute dernier d’un classement. Celui par ordre alphabétique (impressionnantes, ces prophéties, hein ?).

12. Guingamp : Les bonnes performances de l’EAG vont attirer de nombreux supporters à domicile. Après vérification, on s’apercevra qu’il s’agissait en vérité de chasseurs Pokémon qui avaient cru pouvoir chasser, au stade, des Rondoudou.
Le « on vous l’avait dit » : Jimmy Briand marquera un très beau but. Mais refusé pour hors jeu. Imaginaire.

13. Nantes : « Les supporters sont mécontents du jeu pratiqué et du manque de buts ? Pas de problème, je vais prendre un entraîneur hyper offensif ! Appelez-moi….. RENÉ GIRARD ! » Le génie du mal du FC Nantes : Voldemort Kita.
Le « on vous l’avait dit » : Le FCN sera élu club le plus chiant d’Europe. Oui, pour la deuxième année consécutive. Re-bravo.

14. Caen : Quand ton meilleur joueur fait le forcing, jusqu’à se faire arrêter par un médecin pour une gastro de 3 semaines, pour partir dans un club mexicain, sponsorisé par Pepito (#RacismeOrdinaire), tu peux te dire qu’il y a un problème. Pour autant, pas de quoi troubler les selles de Garande (#ScatophilieOrdinaire).
Le « on vous l’avait dit » : On s’apercevra, trop tard, que le manque de réalisme de Santini est dû au fait qu’il ne s’agit pas d’Ivan Santini, mais bien d’André Santini.

15. Metz : Le seul promu qui sauvera sa peau cette année. Heureusement, la LFP fera passer une nouvelle réforme qui obligera les promus à redescendre en Ligue 2 la saison suivante, pour « préserver la compétitivité du football français en Europe ».
Le « on vous l’avait dit » : Erding sera une des grandes surprises de la saison. Parce qu’il mettra des buts. Genre plusieurs. Et même certains où il fera exprès.

16. Montpellier : Un recrutement pertinent. Copieux même. Le principe : on se débarrasse des joueurs offensifs d’un côté, et de l’autre, on fait rien. Du coup, dans l’effectif, il reste 4 attaquants de métier. Enfin, « de métier »… J’en soupçonne un ou deux d’être plutôt éboueurs de métier (référence à l’activité du Groupe Nicollin, hein, je précise parce que je connais votre esprit mal placé)…
Le « on vous l’avait dit » : Vanden Borre, c’est le mec que je prenais toujours dans ma Ligue des Masters PES 6. Mais la réalité sera loin du virtuel… Mon âme d’enfant pleure.

17. Angers : Pas facile de jouer contre nature, hein ? On est habitué à garer le bus derrière et à balancer les ballons devant en priant pour un but de la tête de N’Doye, mais on veut se la jouer Barça en recrutant les meilleurs attaquants de Ligue 2… C’est raté. Plus de spectacle, moins de résultats. Stéphane Moulin s’achètera une glacière.
Le « on vous l’avait dit » : Stefano Mouliña voudra démissionner. Mais il se fera virer avant.

18. Dijon : Un milieu de terrain Balmont – Martin – Lees Melou. Que peut-il arriver au DFCO ? Une équipe sympathique, un peu comme Troyes ou le Gazélec. A cause des mauvais résultats, Olivier Dall’Oglio se fera licencier dans le bureau du président avec le chandelier, et sera remplacé par le Colonel Moutarde. Oui, de Dijon.
Le « on vous l’avait dit » : Frédéric Sammaritano sera meilleur buteur de Ligue 1. Catégorie moins d’1m65.

19. Lorient : On a toujours dit qu’à force de vendre ses meilleurs joueurs, le FC Lorient finirait par ne plus en avoir des bons. On y est. Et surprise : l’idée de génie qui consistait à rappeler les glorieux anciens Mickaël Ciani et Arnold Mvuemba s’avèrera être une idée de merde. De colère, Sylvain Ripoll sera rouge. Loïc Féry jaune.
Le « on vous l’avait dit » : Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Lorient sera également la pire défense du championnat. #LindsayRose #DoublePrénomDeMeuf

20. Nancy : Benoît Pedretti a déclaré qu’il aimait bien payer ses impôts en France. Je lui ai envoyé mon avis d’imposition. Pour l’ASNL, beaucoup d’efforts déployés, mais un effectif trop limité. Courageux Nancéiens, la Lorraine est hardie. #BlagueLOL Et là, vous vous dites : « mais une blague, c’est censé être drôle, nan ? » Si. Lorraine. #ImOut
Le « on vous l’avait dit » : Je ne saurais que trop vous déconseiller le Nancy – Nantes du… 17 septembre. Préférez le cécifoot des Paralympiques, plus technique.

Pour vous, le meilleur buteur, ce sera plutôt Lacazette, Cavani ou Erding ? Balancez vos prévisions ! Suivez-nous sur Facebook et Twitter, on fera le point régulièrement !

B. & K.

13 réflexions au sujet de « Le futur classement de Ligue 1 2016-2017 »

  1. Connard tu parles de club et d’esprit d’equipe que vous ne connaissez pas. Vous parlez d’angers sans vous y etre interressé, commebon nombre de personnes l’an passé. ET POURTANT!!! Un club qui n’a rien a envier….

    • Heureusement que tu finis par citer le club parce que je ne voyais pas du tout de qui tu parlais ! Et détrompe-toi, j’apprécie beaucoup le SCO et ça fait des années que je m’y intéresse ! Ah la belle époque où le club était entraîné par Jean-Claude Suaudeau, avec son milieu Violeau – Sauzée – Zidane…

    • Ah merde, je les confonds tous ces clubs de Ligue 2…
      Merci Tonton, je corrige cette infamie et j’ajoute le grand Lees Melou, qui mérite d’être cité ! ;)

  2. moi je vois à peu près le même classement, sauf pour Nancy qui sera sur le podium avec le retour de Platini au prochain mercato

  3. Ping : Le classement de Ligue 1 2016-2017 en fonction du budget | Le Yaourt du Sport

  4. D’accord sur ce classement, sauf en ce qui concerne les 20 premiers.
    En ce qui concerne les recrutements, avec celui d’Alex Morgan, Lyon va remplir les stades, si c’est elle qui remplace Lacagette …

  5. Ping : L'équipe type de Ligue 1 2016-2017 | Le Yaourt du Sport

  6. Ping : Le classement de Ligue 1 2016-2017 en fonction du budget | Le Yaourt du Sport

  7. Ping : Bilan Ligue 1 2016-2017 | Le Yaourt du Sport

  8. Ping : Le futur classement de Ligue 1 2017-2018 | Le Yaourt du Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *