L’équipe type de Ligue 1 2016-2017

La saison 2016-2017 est sur le point de s’achever et c’est l’heure de faire le bilan, calmement, se remémorant chaque instant… D’ailleurs, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais c’est fou ce que le temps passe vite, quand je vois le chemin qu’on a parcouru jusqu’aujourd’hui… Bref, s’il est encore un peu tôt pour faire le point sur le classement qu’on vous avait annoncé (mais spoiler : on était pas mal du tout), on peut déjà élire les meilleurs joueurs de la saison. C’était un des objets de la cérémonie de remise des Trophées UNFP, qui n’attend pas la fin du championnat pour distribuer des bons points. Ce qui donne notamment un prix du plus beau but attribué à Depay… alors que ce week-end, Gaël Danic a mis un but similaire, mais plus beau. Après, est-ce que Danic serait venu avec une aussi belle veste ? Le débat est ouvert. D’autre part, comme chaque année, le onze type des Trophées UNFP a fait polémique, essentiellement due à l’absence de Steed Malbranque. Le Yaourt du Sport vous livre donc sa version, plus authentique, de l’équipe type de Ligue 1 2016-2017 ! A noter : aucun de ces onze meilleurs joueurs ne figurait dans l’équipe type de la saison précédente. Et comme vous allez le voir, il s’agit d’une équipe bien équilibrée, avec une belle assise défensive.

En parlant d’assise défensive, ne manquez pas le onze de plomb de Ligue 2016-2017. Garanti 100% passoires et pieds carrés.

L'équipe type de Ligue 1 2016-2017

L’équipe type de Ligue 1 2016-2017

Le meilleur gardien de Ligue 1 2016-2017

Ruffier (Saint-Étienne) : Je sais, Stéphane Ruffier ne figurait même pas dans les 4 nommés pour le meilleur gardien de Ligue 1 des Trophées UNFP. Mais étant donné que ce sont les joueurs qui votent, je pense que cette anomalie s’explique par le caractère profondément antipathique du dernier rempart stéphanois. Vous allez me dire : « il s’en est pris 5 à domicile contre Paris ». Certes. Mais le gardien de Dijon figurait dans les 4 nommés, et pourtant, il en a encaissé quelques uns dans son stade, Reynet…

Les meilleurs défenseurs de Ligue 1 2016-2017

Mendy (Monaco) : Cette saison, Benjamin Mendy a prouvé deux choses : 1) il a beaucoup progressé dans son jeu, notamment offensif 2) il n’a pas beaucoup progressé mentalement. Mais il est encore jeune et, surtout, il contribue à porter haut les couleurs de la chanson française, grâce à son duo avec Julien Marie.

Glik (Monaco) : C’était déjà une star au Torino, club où il évoluait l’an dernier, il est en passe de faire de même à Monaco. Et une chose est sûre, si tous les Monégasques avaient mis autant « d’abnégation » qu’Assassin’s Glik, l’ASM aurait sans doute marché sur la Juventus

Ricardo Pereira (Nice) : D’accord, il a connu une saison marquée par les blessures. D’accord, il n’a joué que 23 matchs. D’accord, il n’est prêté que par le FC Porto et on ne le reverra sans doute jamais sur les pelouses de Ligue 1… Pourquoi on l’a mis dans les meilleurs déjà ? Appelez-moi Aurier.

Les meilleurs milieux de Ligue 1 2016-2017

Séri (Nice) : De cette époustouflante saison niçoise, il est difficile de retenir des individualités tant le collectif a fait la force du Gym. D’ailleurs, l’an dernier, à propos de Nice, on disait : « dans 4-5 ans, qui se souviendra de Wallyson et de Mahamane Traoré ? » Qui s’en souvient, un an après ? Mais Mika Séri a été un des plus réguliers et affiche quand même 6 buts et 10 passes dé, ce qui n’est pas dégueu pour un milieu déf. Ça fait beaucoup d’abréviations, non ? Balek, je fais ce que je veux, c’est mon artic.

Fabinho (Monaco) : Peut-être l’absence la plus scandaleuse de l’équipe type des Trophées UNFP. Oui, SCANDALEUSE, et je pèse mes mots ! On parle tout de même du 2e meilleur buteur sur penalty du championnat ! Honte à vous, joueurs de Ligue 1 ! Il ne faudra pas retourner sa veste quand le Brésilien remportera tout sur son passage dans le championnat chinois !

Lemar (Monaco) : Autre absent remarqué dans le onze type des Trophées UNFP. Thomas Lemar a la meilleure moyenne sur l’ensemble de la saison dans L’Équipe. Apparemment, journalistes et joueurs ne sont pas sur la même longueur d’onde. Mais à qui faire confiance ? Ceux qui sont sur le terrain et connaissent pas mal de joueurs des autres clubs ou ceux qui sont payés pour regarder tous les matchs ? Pas facile.

Bernardo Silva (Monaco) : Celui qui aurait dû remporter le titre de meilleur joueur de la saison. Il a été incroyable tout au long de l’année et on a tendance à l’oublier parce que tout le monde est jeune à l’ASM, mais il n’a que 22 ans ! Il est promis à une grande carrière. Remarquez, dans l’équipe type de Ligue 1 2015-2016, il y avait Boufal et Ben Arfa. Note pour Bernardo Silva donc : éviter les clubs de seconde zone pour la suite de la carrière.

Les meilleurs attaquants de Ligue 1 2016-2017

Mbappé (Monaco) : Ouais, je sais, il a fait qu’une demi-saison, bla bla… Tut tut, les rageux. Kylian Mbappé est déjà Ballon d’or dans nos cœurs, on est déjà amoureux et on aimerait être sa prof de français. Un jeune Français, inconnu il y a quelques temps, qui a réussi une ascension fulgurante et qui est déjà arrivé au sommet… Ça ne vous rappelle pas quelqu’un ? Oui, Kylian Mbappé est le Keblack du foot.

Cavani (PSG) : Étonnant : alors qu’il a brillé cette année, on a très peu entendu Pierre Ménès au sujet de Cavani… Belle double prouesse de l’Uruguayen : avoir fait oublier Ibra et fait taire les critiques. Là où il ne fallait peut-être pas exagérer, c’était au moment de lui remettre le trophée UNFP de meilleur joueur de l’année. Il y a l’air d’avoir une bonne quantité de footix au m² en Ligue 1… Vous ne connaissez pas la définition de « footix » ? « Footix » = amateur de foot qui ne pense pas comme vous. Facile à réemployer.

Lacazette (Lyon) : Seul Lyonnais de ce onze type, il était en balance avec Maxwell Cornet, Rachid Ghezzal et Clément Turpin. Rien que pour ses 10 penaltys inscrits, il a marqué de son empreinte cette Ligue 1 2016-2017, et peut-être même l’histoire du championnat, avec cette phrase qui restera gravée : « PENALTY POUR LYON ». Il est temps pour lui de s’envoler vers une autre destination et on est certain qu’il pourra faire les beaux jours de Swansea ou de Stoke City.

Vous voulez écrire pour le Yaourt du Sport ? Vous aimez le sport et le yaourt ? Manifestez-vous en commentaire, ou sur le Twitter et le Facebook du Yaourt du Sport !

B.

5 réflexions au sujet de « L’équipe type de Ligue 1 2016-2017 »

  1. Ahahah bon article et bonne équipe même si les notions de bloc équipe, de couverture mutuelle et de blocage des couloirs sont scandaleusement oubliées par l’auteur! Joël Muller does not like this!

    • On est clairement plutôt sur un jeu offensif, du football champagne. Une philosophie à la Vahid en somme.

  2. moi je te fais entièrement confiance, car je ne peux plus regarder les matchs n’ayant plus les moyens de m’offrir les haines payantes …
    en effet, pour pouvoir me débarrasser de ma garce de femme, j’ai dû lui racheter la maison et le chat, alors forcement financièrement c’est dur, surtout que maintenant que je suis tout seul, je n’arrête pas de faire la fête.
    je sais le yaourt c’est pas fait pour parler de ces choses là, mais puisque je ne peux rien dire sur le sujet que tu as mis à l’a ordre du jour, il fallait bien que je meuble …

  3. Ping : Les pires joueurs de Ligue 1 2016-2017 | Le Yaourt du Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *