Bilan Ligue 1 2014-2015

Et si on faisait un petit bilan de la saison 2014-2015 de Ligue 1 ? Vous vous en souvenez, en début d’année, nous vous avions annoncé nos prévisions pour cette année de championnat, avec le classement à venir et les fameux « on vous l’avait dit ». Après un bilan à mi-saison encourageant, le Yaourt du Sport vous livre donc son analyse de la Ligue 1 2014-2015 club par club et fait un retour sur ses pronostics du début de saison. Spoiler alert : si on était pas mal la saison dernière, on a cartonné cette année !

Le classement de Ligue 1 2014-2015 annoncé / Le classement de Ligue 1 final

Classement Ligue 1 2014-2015 : prévu VS réel

Classement Ligue 1 2014-2015. A gauche : prévision / A droite : réel

Alors, évidemment, on n’avait pas prédit le classement final à 100%. Mais on avait vu juste sur de nombreux points :

  • Nous avions prédit le PSG champion. Bon, c’était pas le plus compliqué, mais plusieurs en ont douté à la mi-saison…
  • Nous avions prédit Lens dernier. Bon, c’était pas le plus compliqué, mais plusieurs en ont douté à la mi-saison…
  • Nous avions prédit le 9e : Rennes. Et c’était bien l’objectif principal.
  • Comme l’an dernier, nous avions prédit 5 des 6 premiers dans le désordre. Il n’y en a qu’un qu’on n’avait pas vu venir… (on en reparle après)
  • Nous avions prédit 2 relégués sur 3 : Lens et Évian. Nantes nous a fait faux bond, comme l’an dernier.
  • Mais surtout : à 2 places près (ce qui, sans exagérer, est très raisonnable), nous avions prédit le bon classement de 12 clubs sur 20. Nous avions donc 60% du classement final de Ligue 1 2014-2015 à 2 places près !
  • Et aussi surtout : à 3 places près (ce qui, sans exagérer, est assez raisonnable), nous avions prédit le bon classement de 15 clubs sur 20. Nous avions donc 75% du classement final de Ligue 1 2014-2015 à 3 places près !

En fin de compte, les seuls clubs qui ont véritablement déjoué nos pronostics sont : Lyon, Montpellier, Guingamp et Nantes d’un côté, qui ont surperformé, et Toulouse de l’autre, qui s’est bien gaufré. Ainsi que, dans une moindre mesure : Monaco, finalement en Ligue des champions, Marseille, qui s’est écroulé, et Metz, finalement relégué.

On passe à présent à un retour sur la saison de Ligue 1 de chaque club, avec notamment un rappel des fameux « on vous l’avait dit », que nous vous avions livré dès le mois d’août et dont plusieurs se sont vérifiés !

Bilan de la saison 2014-2015 de Ligue 1 par club (par ordre de classement final)

1. Paris SG : LE TOUT PILE ! Prévoir le PSG champion, il n’y avait que nous pour oser. Et on a eu raison ! On avait parlé d’un doublé Coupe – Championnat et on n’a pas eu tort. On avait juste oublié le « s » à « Coupes ». Le parcours européen s’est passé un peu mieux que prévu, mais ça a été juste. Un Parisien s’est en tout cas bien révélé cette année : Olivier Tallaron.
Rappel « on vous l’avait dit » : Ibra connaîtra une longue blessure et ne sera pas meilleur buteur de Ligue 1.
=> Longue blessure : . Pas meilleur buteur : . C’est bien validé !

2. Lyon : Peut-être LE club qu’on avait le moins vu venir. Faire toute une saison avec une équipe plus habituée à jouer la Gambardella que la Ligue Europa, on les voyait bien dans le ventre mou, 8e. Mais finalement, la recette était simple : un Général Bako serein, un Gourcuff solide et un président discret, et le tour était joué.
Rappel « on vous l’avait dit » : Vous voyez les enfants qui accompagnent les joueurs au début de chaque match ? Ben, cette année, ils seront plus vieux que les joueurs de l’OL.
=> Il paraît que contre Montpellier, ils ont inversé les joueurs et les enfants. Personne n’a rien remarqué.

3. Monaco : Bilan étrange sur le Rocher. Alors que l’objectif devait être de conquérir la 4e place avec des grosses recrues, l’ASM a fini sur le podium avec des jeunes. Une excellente saison assortie d’un quart de Ligue des champions, le tout en faisant jouer Dirar ou Carvalho. Pas suffisant pour considérer Jardim comme un des meilleurs entraîneurs apparemment. Il aurait gagné le championnat avec 4 fois plus de budget que les autres, ça aurait été plus fort (qu’est-ce que je balance, j’ai peur de rien !).
Rappel « on vous l’avait dit » : Toulalan fera son retour en équipe de France.
=> Avouez : il le méritait.

4. Marseille : Champion d’automne mon frère ! La méthode Bielsa vue en accéléré : un excellent début de saison et une deuxième moitié toute moisie (l’OM est 10e sur les matchs retour, derrière Bastia !). Mais l’essentiel est ailleurs : notre plus belle prophétie de l’année s’est réalisée avec la série de 8 victoires consécutives de Marseille, qui aurait pu permettre au club de finir 2e. Rien que pour ça, notre saison est réussie.
Rappel « on vous l’avait dit » : Batshuayi mettra plus de buts que Gignac. Qui en mettra plus que Romao. Qui en mettra moins que Morel, auteur d’un hat-trick contre son camp.
=> Ahem… En même temps, si Gignac met 12 buts de moins…

5. Saint-Étienne : 5e en 2013, 4e en 2014… La logique voulait donc que l’ASSE finisse 3e en 2015. Raté. Franchement, Sainté, si tu avances et tu recules, comment veux-tu que… Bref, le plus étonnant avec ce club, c’est que les joueurs paraissent cramés dès le mois d’octobre. Alors forcément, en Ligue Europa, ça donne une histoire drôle Qarabag.
Rappel « on vous l’avait dit » : Van Wolfswinkel ne sera malheureusement pas le messie attendu depuis le départ de Brandão. Erding finira meilleur buteur par contre.
=> Van Wolfswinkel . En revanche, je ne me souviens pas avoir parlé d’Erding… J’ai dû être victime d’un piratage, comme les jeunes du PSG. Le Yaourt du Sport dérange.

6. Bordeaux : Si Lyon n’était pas revenu depuis les morts, les Girondins auraient fini à leur place : la 5e. Saivet est un peu réapparu à la fin. Pas Laitre de Motivation.
Rappel « on vous l’avait dit » : Qualification européenne pour les Bordelais grâce à une quatrième Coupe de la Ligue, dont la finale se disputera au Parc des Princes, le Stade de France étant occupé par un concert de Sébastien Patoche.
=> Sébastien Patoche, c’était il y a seulement un an ? Qualification européenne . Et quand même grâce aux coupes, même si Bordeaux n’y était pas.

7. Montpellier : Belle fin de saison pour la Paillade pour faire mieux que la 11e place annoncée. Curiosité pour le club : ils ont fini les matchs aller 10e, les matchs retour 8e, et à la fin, ils finissent 7e. Dans ton cul, les maths.
Rappel « on vous l’avait dit » : La recrue star, Lucas Barrios, ne plantera pas plus de 5 buts.
=> C’était si bien parti… On n’a pas compris.

8. Lille : Pas exactement aussi haut que prévu, mais le LOSC a bien fini 6e… au classement des matchs retour. Evidemment, le problème lillois se situait surtout devant. Quand je pense que Liverpool voyait en Origi son futur sauveur offensif… Le mec a moins marqué que Nolan Roux. Petit tuyau pour mes amis Reds : achetez plutôt Duhamel.
Rappel « on vous l’avait dit » : Enyeama arrêtera autant de penaltys qu’il en marquera.
=> (je vous avoue que je valide sans avoir tellement vérifié)

9. Rennes : LE TOUT PILE ! Le Stade Rennais est bien là, 9e, superbe. On a vu tellement de joueurs différents à Rennes cette année que je suis sûr que même Montanier ne les connaît pas tous. Ce serait bien qu’un jour, le club joue autre chose que le haut du ventre mou.
Rappel « on vous l’avait dit » : Axel Ngando sera LA révélation rennaise de l’année, ce qui nous permettra d’obtenir une interview de son agent.
=> Le Yaourt du Sport dérange.

10. Guingamp : Quelle performance pour l’équipe de Gourvennec qu’on voyait 17e, au bord de la relégation. En revanche, on avait bien prédit la demi-finale de Coupe. On avait dit que ce serait la Coupe de la Ligue et c’était la Coupe de France, mais on va pas chipoter non plus. Le tandem Beauvue – Mandanne restera comme le duo surprise de l’année.
Rappel « on vous l’avait dit » : L’EAG fera un meilleur parcours en Ligue Europa que Lyon et Saint-Étienne.
=> Validé depuis la mi-saison déjà !

11. Nice : Comme prévu, c’est la joie dans les Alpes-Maritimes avec ce retour dans le ventre mou arraché à la dernière journée ! A noter que juste pour nous emmerder, l’OGC finit 11e, après avoir été 12e des matchs aller et… 12e des matchs retour. On aurait juste aimé voir un peu plus Souleymane Diawara, malheureusement transféré au mercato hivernal au FC Baumettes.
Rappel « on vous l’avait dit » : Après Grégoire et Paulin, Claude Puel continuera de faire jouer ses enfants, en convoquant Charlène. Puis Sultan, le labrador de la famille Puel.
=> Celui-là était compliqué. Mais Paulin a joué et Grégoire s’est bien fait remarquer.

12. Bastia : Si l’automne et l’hiver ont été difficiles en Corse, c’est bien le Printant qui a permis au club de remonter au-delà de la 15e position espérée. Le Sporting possède le joueur ayant le plus joué en Ligue 1 cette année : Guillaume Gillet. Attention de ne pas confondre quantité et qualité.
Rappel « on vous l’avait dit » : Grosse saison de Brandão. Je le sens bien.
=> ☑ Bah si. Une suspension de 6 mois et pas un but marqué, c’est une grosse saison.

13. Caen : C’est peut-être pas la 10e place, mais pour une équipe dernière à la mi-saison, c’est pas mal. Et dans une période qui a été très délicate, on ne peut que saluer la remise en selle de Garande.
Rappel « on vous l’avait dit » : La bonne saison de Duhamel en Ligue 1 lui permettra de jouer en deuxième division anglaise. Ou au Dynamo Moscou.
=> 10 buts pour celui qui a fini à Évian, c’est autant qu’André Ayew. Vivement QPR.

14. Nantes : Exactement le même coup fourré que l’an dernier ! On les annonce dans la charrette, 18e, et ils se sauvent grâce à un excellent début de saison. Tout en se viandant largement lors des matchs retours, qu’ils finissent… 18e. Avec la pire attaque : 10 buts marqués ! Allez les Canaris, on y croit : la saison prochaine sera la bonne.
Rappel « on vous l’avait dit » : Der Zakarian sera le premier entraîneur à être viré.
=> Allez Michel, on y croit : la saison prochaine sera la bonne.

15. Reims : A la mi-saison, on s’est demandé si le maintien n’allait pas être encore plus tranquille que la 13e place. Quand même pas… Mais l’essentiel est sauf pour les Champenois. En même temps, avec un président comme Jean-Pierre Caillot (200), qui en aurait douté ?
Rappel « on vous l’avait dit » : Enfin une saison pleine pour Moukandjo, nommé parmi les révélations de l’année. Newcastle sera sur les rangs. Le Dynamo Moscou aussi.
=> Devinez qui est le meilleur buteur du club.

16. Lorient : 16e, 14e… Qui s’en fout ? Et globalement, qui s’est intéressé à la saison du club ? On a peu vibré au Stade la Route de Rennes.
Rappel « on vous l’avait dit » : Sylvain Ripoll s’engueulera finalement lui aussi avec le Président Féry.
=> Je m’épargne la vérification et décrète que c’est validé.

17. Toulouse : 10 places de moins que la 7e annoncée, en voilà une belle cagade ! Comme prévu, il y a notamment un problème de gardien au Téfécé. Mais la cellule recrutement du club s’est concentrée sur le Community Management. Et le bilan est positif avec une belle récompense pour le CM toulousain.
Rappel « on vous l’avait dit » : Saison de la confirmation pour Ben Yedder qui suscitera les convoitises des plus grands clubs, à commencer par le Dynamo Moscou et QPR.
=> Saison bizarre mais 14 pions quand même.

18. Évian TG : Une place de mieux que la 19e prévue, mais au moins, Évian est relégué. Ce qui nous permet d’utiliser les deux dernières lettres de l’ETG à l’attention de son sympathique entraîneur : TG Dupraz.
Rappel « on vous l’avait dit » : Évian s’approchera du record de défaites consécutives du voisin grenoblois. Question de fierté régionale sans doute.
=> Le GF38, à jamais les premiers.

19. Metz : Le maintien s’annonçait difficile, il l’a tellement été que le club n’a jamais pu s’accrocher au 16e rang. On retiendra quand même le positif. Enfin, quand on en aura trouvé.
Rappel « on vous l’avait dit » : Il y aura beaucoup de révélations parmi l’effectif du FC Metz. En même temps, on connait personne…
=> Bon, on peut peut-être citer Gaëtan Bussmann. De toute façon, la deuxième partie de l’annonce est incontestable.

20. Lens : LE TOUT PILE ! Avec un effectif qui aurait sans doute eu du mal même en Ligue 2, c’était compliqué de ne pas finir dernier. Le pire dans tout ça, c’est que la relégation en Ligue 2 est le meilleur scénario. Avec les problèmes financiers pas encore résolus, le club pourrait atterrir encore plus bas… Vivement l’affiche Lens – Luzenac.
Rappel « on vous l’avait dit » : Hafiz Mammadov deviendra ami sur Facebook avec Jack Kachkar et Arcadi Gaydamak.
=> Ne sont-ils pas une seule et même personne ? 

Alors, vous n’y croyiez pas à nos prophéties ? Ça vous la boucle ça, hein ? Venez chercher la bagarre en commentaires, ou sur le Facebook du Yaourt du Sport ou le Twitter du Yaourt du Sport !

B.

3 réflexions au sujet de « Bilan Ligue 1 2014-2015 »

  1. je m’étais fait mon petit classement, en partant de quelques vagues critères objectivo-sentimentaux , dont beaucoup n’ont rien de footballistique et je viens de comparer mes prophéties avec vos élucubrations. je suis pas mal non plus pourtant je ne connais pas 10 % des joueurs du championnat . Sans rentrer dans le détail, j’avais prévu le 1, le 3 , les trois derniers du classement plus 2 équipes du milieu à leur place.
    y’en a , bien sûr, qui diront que j’ai le postérieur entouré de pâtes. c’est possible, mais à mon avis pas plus que le yogourt du sport .
    en tout cas une chose est certaine, je vais me remettre à jouer au loto.

  2. Ping : Résumé anticipé et futur classement de Ligue 1 2015-2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *