Ligue 1 2014-2015 : bilan à mi-saison

Le futur champion de Ligue 1 2014-2015 : Ibra ? Bielsa ? Gourcuff ? Cissé ?

Qui sera champion de Ligue 1 2014-2015 ?

Fin des matchs aller de la saison 2014-2015 de Ligue 1. A l’issue de cette première moitié de championnat, nombreuses sont les surprises…  sauf si vous aviez consulté notre prophétie sur le futur classement de Ligue 1 2014-2015 ! En effet, notre bilan est plutôt positif, contrairement à celui de Lille ou de Bastia par exemple. Le Yaourt du Sport vous livre une analyse des matchs aller de Ligue 1 2014-2015 et revient sur ses prévisions initiales. Tant sur le classement annoncé que sur les fameux « on vous l’avait dit », établis dès le mois d’août. Et il y en aura pour tous les clubs !

Le classement de Ligue 1 2014-2015 annoncé / Le classement à mi-saison

Le futur classement de Ligue 1 2014-2015

Classement Ligue 1 2014-2015 à mi-saison

Bilan des clubs de Ligue 1 à mi-saison 2014-2015

1. Marseille : Champion d’automne, l’OM est bien parti pour finir vice-champion de France… si Paris se réveille. L’effet Bielsa : l’entraîneur argentin s’est rapidement imposé comme un fin stratège, malgré un caractère de glace. Et s’il n’a pas sorti ses mots fléchés, les Marseillais auront bien connu la série annoncée de 8 victoires. Prophétie.
Rappel « on vous l’avait dit » : Batshuayi mettra plus de buts que Gignac. Qui en mettra plus que Romao. Qui en mettra moins que Morel, auteur d’un hat-trick contre son camp.
=> Allez Michy, plus que 10 buts !

2. Lyon : Une des belles surprises des matchs aller. Malgré la jeunesse de l’effectif, malgré les nombreuses blessures, malgré un début poussif, l’OL finit 2014 à la 2e place, avec la meilleure attaque et le meilleur buteur (Lacazette, 17 buts). De quoi passer un joyeux N’OL. Mais bon, un club qui passe de la 17e à la 2e place en 15 journées peut bien finir à la 8e place, on n’est plus à ça près.
Rappel « on vous l’avait dit » : Vous voyez les enfants qui accompagnent les joueurs au début de chaque match ? Ben, cette année, ils seront plus vieux que les joueurs de l’OL.
=> Je sais jamais qui est qui.

3. Paris SG : Il n’y a pas encore péril en la demeure, mais les Parisiens vont tout de même devoir se bouger pour être champions. Et pour ce qui est de la coupe d’Europe, nous avions annoncé une élimination en huitièmes face à un club portugais. Pas de club portugais en vue. Pas tellement de quarts de finale non plus a priori… Une élimination qui permettra à Laurent Blanc de demander Olivier Tallaron en mariage.
Rappel « on vous l’avait dit » : Ibra connaîtra une longue blessure et ne sera pas meilleur buteur de Ligue 1.
=> Longue blessure : . Pas meilleur buteur : en cours.

4. Saint-Étienne : Si Lyon n’était pas revenu depuis les morts, l’ASSE serait déjà à sa place : la 3e. A vrai dire, je craignais que leur campagne européenne ne les fatigue trop pour que les Stéphanois accrochent le podium. Mais ça, c’était sans compter l’obstacle de taille que représentaient les unijambistes de Qarabag. Même la Coupe Intertoto a rigolé.
Rappel « on vous l’avait dit » : Van Wolfswinkel ne sera malheureusement pas le messie attendu depuis le départ de Brandão. Erding finira meilleur buteur par contre.
=> Bon… Quelqu’un sait si Erding est encore là ?

5. Monaco : Si Lyon n’était pas revenu depuis les morts, l’ASM serait déjà à sa place : la 4e. Jardim s’en sort finalement pas mal, mais le spectacle n’est pas vraiment au rendez-vous… Heureusement qu’il n’y a pas de spectateurs, un moindre mal. En revanche, les Monégasques devraient se méfier : chaque place de grappillée, c’est 10 millions de plus demandés par la LFP. Ça plus les divorces et autres chutes du rouble… Il fait pas bon être milliardaire russe en ce moment, je ne souhaiterais ça à personne.
Rappel « on vous l’avait dit » : Toulalan fera son retour en équipe de France.
=> Ça vient…

6. Bordeaux : Si Lyon n’était pas revenu depuis les morts, les Girondins seraient déjà à leur place : la 5e. En tout cas, Sagnol est là, avec son football offensif et la 4e attaque du championnat. Néanmoins, peu de traces de Saivet. Pas plus de Laitre de Motivation.
Rappel « on vous l’avait dit » : Qualification européenne pour les Bordelais grâce à une quatrième Coupe de la Ligue, dont la finale se disputera au Parc des Princes, le Stade de France étant occupé par un concert de Sébastien Patoche.
=> Bon ben ça, c’est déjà mort : tout le monde a oublié Sébastien Patoche.

7. Nantes : Quelle surprise encore ! Ça fait deux fois qu’ils nous font le coup : on les annonce relégués à la fin, 18e en l’occurrence, et ils font une excellente première moitié de saison. Ceci dit, l’an dernier, ils s’étaient bien écroulés ensuite… Méfiance donc. Mais chapeau tout de même : être en course pour l’Europe avec Audel et Bammou, c’est fort.
Rappel « on vous l’avait dit » : Der Zakarian sera le premier entraîneur à être viré.
=> D’accord, pas le premier.

8. Rennes : Si Lyon n’était pas revenu depuis les morts… Ah non, là, ça marche pas. Toujours est-il que Rennes est proche de son classement final : 9e. Et si le club n’était pas aussi irrégulier, il serait sans doute sur le podium, notamment avec un Ntep en feu. Et si Ngando jouait plus… Et si ma tante en avait…
Rappel « on vous l’avait dit » : Axel Ngando sera LA révélation rennaise de l’année, ce qui nous permettra d’obtenir une interview de son agent.
=> Il serait temps de le voir à l’œuvre… Et appelez-moi Jen.

9. Reims : On avait annoncé un maintien tranquille à la 13e place. Il sera peut-être encore plus tranquille que ça. En même temps, avec Charbonnier, Ngog ou Courtet, qui en aurait douté ?
Rappel « on vous l’avait dit » : Enfin une saison pleine pour Moukandjo, nommé parmi les révélations de l’année. Newcastle sera sur les rangs. Le Dynamo Moscou aussi.
=> Devinez qui est le meilleur buteur du club.

10. Montpellier : Oh la belle saison anonyme que voilà. Là, c’est 10e, à la fin, ce sera 11e. La poilade à la Paillade.
Rappel « on vous l’avait dit » : La recrue star, Lucas Barrios, ne plantera pas plus de 5 buts.
=> Dans les temps.

11. Nice : Le retour dans le ventre mou, c’est bien parti ! Objectif 12e ! Et en parlant de ventre mou, la recrue star, Souleymane Diawara, fait déjà un bide. L’OGC brille par son irrégularité, à l’image de Carlos Eduardo, reparti aussi vite qu’il est apparu avec son quintuplé. Et quintuplé aux supporters, t’es content…
Rappel « on vous l’avait dit » : Après Grégoire et Paulin, Claude Puel continuera de faire jouer ses enfants, en convoquant Charlène. Puis Sultan, le labrador de la famille Puel.
=> Charlène est déjà plus appréciée que Grégoire. Tant que ça reste en famille…

12. Guingamp : Toujours en lice en Ligue Europa, en Coupe de la Ligue, une course au maintien bien entamée… Étonnant ces Guingampais. Des joueurs en pleine forme. Notamment le gardien, mais ce n’est pas Lössl. Attention à ne pas laisser trop d’énergie en chemin et à garder la tête hors de l’eau, à la 17e place.
Rappel « on vous l’avait dit » : L’EAG fera un meilleur parcours en Ligue Europa que Lyon et Saint-Étienne.
=> En août, ça n’avait rien d’évident, mais on a eu du nez. C’est validé !

13. Lille : Pas de souci, le LOSC devrait remonter jusqu’à la 6e position. Mais avec la pire attaque de Ligue 1, on n’a pas vraiment envie de plaindre les Lillois. Ou plutôt si, mais les supporters. Durant les 19 premières journées, Lille a moins marqué que Lacazette à lui tout seul. Le club chercherait donc un nouveau buteur, enfin, un buteur tout court (le meilleur du club, Origi, en est à 3 buts). Pourquoi pas reprendre Kluivert ?
Rappel « on vous l’avait dit » : Enyeama arrêtera autant de penaltys qu’il en marquera.
=> Heureusement qu’il ne les tire pas. Sinon, il serait meilleur buteur du LOSC…

14. Toulouse : On attendait du football offensif, on en a eu au début. Mais les ressources du club ont finalement été réorientées vers le Community Management, dont le Téfécé entend être le champion d’Europe. Bravo, les gars, vous avez bien recruté dans ce domaine. Si vous recrutiez des footballeurs maintenant ? La 7e place s’éloigne…
Rappel « on vous l’avait dit » : Saison de la confirmation pour Ben Yedder qui suscitera les convoitises des plus grands clubs, à commencer par le Dynamo Moscou et QPR.
=> Confirmation qu’il est plus proche de QPR que de Chelsea.

15. Lorient : 15e pour finir 14e, Lorient est dans les temps. Entre nous, ça vous choque pas qu’une ville de l’Ouest s’appelle « L’orient » ? Je vais mettre Zemmour sur l’affaire…
Rappel « on vous l’avait dit » : Sylvain Ripoll s’engueulera finalement lui aussi avec le Président Féry.
=> C’est sans doute déjà fait.

16. Lens : Pour une équipe qui doit finir dernière, c’est une sacrée prouesse ! On dit que Lyon n’a que des joueurs très jeunes. Et bien, le RCL compose avec leurs petits frères. Bravo à eux, surtout qu’ils ne sont même pas sûrs de pouvoir finir la saison. A part, bien sûr, si la LFP continue son étrange mansuétude envers les Sang et Or…
Rappel « on vous l’avait dit » : Hafiz Mammadov deviendra ami sur Facebook avec Jack Kachkar et Arcadi Gaydamak.
=> Et avec Anar Mammadov ? On se marre bien, dans le Pas-de-Calais.

17. Metz : Comme prévu, un maintien difficile. Avec tout de même une place de gagnée avant la fin pour être finalement 16e. Grâce à la poigne presque militaire d’un coach qui mérite son grade : Cartier, général du FC Metz.
Rappel « on vous l’avait dit » : Il y aura beaucoup de révélations parmi l’effectif du FC Metz. En même temps, on connait personne…
=> Metanire, Ngbakoto, Krivets, Falcon… Je continue ?

18. Évian TG : Une place de mieux que la future 19e, mais au moins, comme annoncé, Évian est relégable. Et encore, Daniel Wass est resté, lui qui, en plus d’être le meilleur défenseur, le meilleur milieu et le meilleur attaquant de l’équipe, se trouve être un brillant tireur de coups francs. Ça vaudrait le coup de le tester aux buts.
Rappel « on vous l’avait dit » : Évian s’approchera du record de défaites consécutives du voisin grenoblois. Question de fierté régionale sans doute.
=> On y a cru au début. Le meilleur est à venir.

19. Bastia : Makelele déjà viré (seul entraîneur dans ce cas, c’est à noter), le Sporting devrait pouvoir remonter piteusement jusqu’à la 15e position. Entre les difficultés sportives et les incidents à Furiani, la saison ne sera pas joyeuse. Que les supporters voient le bon côté des choses : le club ne perdra pas tous ses bons joueurs au mercato, il n’y en a pas.
Rappel « on vous l’avait dit » : Grosse saison de Brandão. Je le sens bien.
=> C’était facile. Remarquez, pour un joueur absent, on en entend beaucoup parler.

20. Caen : Là, pour finir 10e, il va vraiment falloir se bouger… Si on les échange avec Nantes, on est presque impeccables ! Mais il paraît que c’est à cause des penaltys concédés. C’est soit ça, soit trop de vin après les matchs. Enfin, si on n’est pas trop cons, hein ? Quoi qu’il en soit, on passe beaucoup trop sous silence l’apport d’un homme : c’est dingue comme Gravelaine change tout ce qu’il touche en or.
Rappel « on vous l’avait dit » : La bonne saison de Duhamel en Ligue 1 lui permettra de jouer en deuxième division anglaise. Ou au Dynamo Moscou.
=> 6 buts, c’est déjà pas mal. Surtout pour quelqu’un qui a à peine 38 ans.

Dans quelle mesure êtes-vous impressionnés par nos prophéties ? Pouvez-vous dire mieux ? Et bien, allez-y ! Commentaires, Facebook ou Twitter, c’est à vous !

B.

3 réflexions sur « Ligue 1 2014-2015 : bilan à mi-saison »

  1. l’exploit ce serait que, comme c’est le cas à la mi saison, aucun des clubs ne soit au final, à la place que tu prédis
    De toute façon, on peut toujours trouver de bonnes raisons pour expliquer pourquoi on a été enduit d’erreur et c’est bien ça l’essentiel
    Zlatan avait déja la tête au Cervette de Genève, son futur club, et lorsque les tests ADN ont démontré que les pères des jumeaux de Charlène sont 7 joueurs de la principauté, ça a forcement eu quelques incidence sur le classement final …

  2. Ping : Bilan Ligue 1 2014-2015 | Le Yaourt du Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.