Le futur classement de Ligue 1 2015-2016

Les meilleures recrues de Ligue 1 2015-2016

Qui sera champion de Ligue 1 2015-2016?

Voilà quelques semaines que la saison 2015-2016 de Ligue 1 a commencé, donc on s’est dit qu’il serait de bon ton de vous donner nos prévisions. Non parce que, nous, on sait ce qui va se passer. Mais si on vous l’annonce à la 36e journée, c’est tout de suite moins bluffant.
Après des prévisions 2014-2015 ambitieuses et couronnées de succès (à deux-trois-quatre-cinq exceptions près), nous avons décidé de renouveler notre partenariat avec le Marabout N’Guéyé, mondialement connu dans le quartier. Le Yaourt du Sport vous offre donc le futur classement de la saison 2015-2016 de Ligue 1 ! Avec, en sus, le résumé anticipé de l’année complète, ainsi que les « on vous l’avait dit », ces petites prophéties qui, lorsqu’elles seront réalisées, nous permettront de nous la raconter. Et si vous pensez trouver les prévisions classiques, asseyez-vous bien sur votre levier de vitesse : on vous a concocté un bon lot de surprises !

Le classement de Ligue 1 à la fin de la saison 2015-2016

Le futur classement de Ligue 1 2015-2016

Le futur classement de Ligue 1 2015-2016

Ce qui va se passer cette saison…

1. Paris SG : C’est pas marrant, mais, malgré une saison quelconque de Di Maria, le PSG va encore tout gagner cette année. Après un coaching payant (entrée de Jean-Kévin Augustin contre l’OM), Laurent Blanc se verra attribuer le titre de « meilleur coach de l’histoire du sport » par Pierre Ménès. Et la Ligue des champions, me direz-vous ? Et bien, enfin une demi-finale pour Paris cette année ! Malheureusement éliminé par l’équipe surprise de la saison… Qui ça ? On va pas vous le dire, ce serait plus une surprise…
Le « on vous l’avait dit » : Cavani sera meilleur buteur de Ligue 1. Et ouais, mon gars. Mais un meilleur buteur naze, genre 18-19 buts.

2. Monaco : Bilan du mercato : 19 départs, 16 arrivées. Avec un tel turnover, on sait plus bien si l’ASM est un club de foot ou un cabinet de conseil. Et avec une moyenne d’âge plus proche de la colonie de vacances que de la fac de sciences (marche aussi pour le QI), l’équipe, talentueuse certes, manquera souvent de maturité. Pourquoi 2e alors ? Ben regardez les poursuivants… Un bon parcours en Ligue Europa quand même.
Le « on vous l’avait dit » : Ce n’est qu’à partir de la 30e journée qu’on pourra regarder une conférence de presse de Jardim sans sous-titres. Continuer la lecture

Qui va gagner le Tour de France 2015 ?

Samedi 4 juillet marque le début de la période bénie pour tous les annonceurs de conventions obsèques, de monte-escaliers et de poignées sécurisées pour baignoires anti-dérapantes. Vous l’aurez deviné, c’est le début du Tour de France 2015 ! Et pour faire un beau tour complet de la France, quelle meilleure ville de départ qu’Utrecht, aux Pays-Bas ? Tout va très bien les gars… Après ça, on a droit à un parcours bien montagneux, des pavés, un contre-la-montre par équipe, mais peu de contre-la-montre individuel. Et ça a son importance ! Si vous ne comprenez pas pourquoi, ou si vous ne comprenez pas tout court, c’est qu’il vous manque les bases essentielles : allez donc faire un « tour » (putain, quel jeu de mot de ouf) sur le Tour de France pour les nul(le)s ! Si vous maîtrisez tout ça, déjà commencez par arrêter de vous la raconter, et restez sur cette page : le Yaourt du Sport vous livre le futur Top 10 du Tour de France 2015, mais aussi le futur maillot vert et le futur super-combatif !

Maillot jaune et futur Top 10 du Tour de France 2015

Le futur classement du Tour de France 2015

Le futur classement du Tour de France 2015

  1. Christopher Froome (Sky) : S’il se gaufre pas cette année, il devrait être imbattable. En hommage à Stannah, il prévoit de monter les Champs-Élysées en monte-escalier. Sa probabilité yaourt de gagner : 40%.
  2. Nairo Quintana (Movistar) : Peut-être le meilleur grimpeur du peloton, ce tracé est donc fait pour lui. Mais peut-il passer les pavés sans encombre ? Son équipe peut-elle assurer dans le CLM par équipe ? Grand-mère sait-elle faire un bon café ? Oui et non. Sa probabilité yaourt de gagner : 30%.
  3. Alberto Contador (Tinkoff) : En pleine forme, il a remporté le Giro. C’est bien, mais c’était peut-être un peu tôt. Remarquez, il paraît qu’il s’est pas arrêté et qu’il a continué de pédaler depuis la fin du Tour d’Italie. Sa probabilité yaourt de gagner : 20%.
  4. Thibaut Pinot (FDJ) : Même s’il a réussi à monter sur le podium l’an dernier, échouer au pied du podium sur le Tour de France 2015 serait une grosse prouesse pour le Français. Et si Quintana se vautre, il pourrait remporter un nouveau maillot blanc. Et un Pinot blanc, c’est bon. Sa probabilité yaourt de gagner : 3%.
  5. Rui Costa (Lampre) : La grosse cote. Vous ne le verrez qu’ici. Et vous me direz : il y a peut-être une raison. Mais le type grimpe bien, il est en forme… Peut-il tenir 3 semaines ? J’en sais rien. Mais si c’est le cas, on va se la raconter de manière insupportable. Sa probabilité yaourt de gagner : 3%.
  6. Tejay Van Garderen (BMC) : Surnommé TVG, comme Train à Vrande Gitesse, l’Américain serait la surprise la moins surprenante : comme il a dit qu’il était en forme, tout le monde pense qu’il est en forme. Une belle cagade à venir ? Sa probabilité yaourt de gagner : 2%.
  7. Vincenzo Nibali (Astana) : Avec les 3 qu’on a mis sur le podium, il forme les « Quatre Fantastiques » de ce Tour 2015 ou les « One Direction » (qui, rappelons-le, ne sont plus que 4 désormais). Mais cette année, le tenant du titre sera Niall des 1D, celui qui sert à rien. Sa probabilité yaourt de gagner : 1%.
  8. Alejandro Valverde (Movistar) : Voilà un équipier de luxe pour Quintana !… Sauf que Valverde va sans doute courir pour sa gueule, ce qui va mettre une bonne ambiance à la Movistar. Il demandera à courir en « candidat libre ». Sa probabilité yaourt de gagner : √1%.
  9. Romain Bardet (AG2R) : Le deuxième grand espoir français ! On mise beaucoup sur lui, donc il a pas intérêt à se planter. Sinon… ça va Bardet !… Si vous cherchez à remplacer Thierry Adam, je suis joignable aux heures de bureau. Sa probabilité yaourt de gagner : 1/π%.
  10. Richie Porte (Sky) : Ne comptez pas sur moi pour faire un jeu de mots sur son nom de famille. Sans transition, ce qui est appréciable avec cet Australien, c’est que Porte est un battant. Sa probabilité yaourt de gagner : i%.

Maillot vert du Tour de France 2015

Continuer la lecture

Bilan Ligue 1 2014-2015

Et si on faisait un petit bilan de la saison 2014-2015 de Ligue 1 ? Vous vous en souvenez, en début d’année, nous vous avions annoncé nos prévisions pour cette année de championnat, avec le classement à venir et les fameux « on vous l’avait dit ». Après un bilan à mi-saison encourageant, le Yaourt du Sport vous livre donc son analyse de la Ligue 1 2014-2015 club par club et fait un retour sur ses pronostics du début de saison. Spoiler alert : si on était pas mal la saison dernière, on a cartonné cette année !

Le classement de Ligue 1 2014-2015 annoncé / Le classement de Ligue 1 final

Classement Ligue 1 2014-2015 : prévu VS réel

Classement Ligue 1 2014-2015. A gauche : prévision / A droite : réel

Alors, évidemment, on n’avait pas prédit le classement final à 100%. Mais on avait vu juste sur de nombreux points :

  • Nous avions prédit le PSG champion. Bon, c’était pas le plus compliqué, mais plusieurs en ont douté à la mi-saison…
  • Nous avions prédit Lens dernier. Bon, c’était pas le plus compliqué, mais plusieurs en ont douté à la mi-saison…
  • Nous avions prédit le 9e : Rennes. Et c’était bien l’objectif principal.
  • Comme l’an dernier, nous avions prédit 5 des 6 premiers dans le désordre. Il n’y en a qu’un qu’on n’avait pas vu venir… (on en reparle après)
  • Nous avions prédit 2 relégués sur 3 : Lens et Évian. Nantes nous a fait faux bond, comme l’an dernier.
  • Mais surtout : à 2 places près (ce qui, sans exagérer, est très raisonnable), nous avions prédit le bon classement de 12 clubs sur 20. Nous avions donc 60% du classement final de Ligue 1 2014-2015 à 2 places près !
  • Et aussi surtout : à 3 places près (ce qui, sans exagérer, est assez raisonnable), nous avions prédit le bon classement de 15 clubs sur 20. Nous avions donc 75% du classement final de Ligue 1 2014-2015 à 3 places près !

En fin de compte, les seuls clubs qui ont véritablement déjoué nos pronostics sont : Lyon, Montpellier, Guingamp et Nantes d’un côté, qui ont surperformé, et Toulouse de l’autre, qui s’est bien gaufré. Ainsi que, dans une moindre mesure : Monaco, finalement en Ligue des champions, Marseille, qui s’est écroulé, et Metz, finalement relégué.

On passe à présent à un retour sur la saison de Ligue 1 de chaque club, avec notamment un rappel des fameux « on vous l’avait dit », que nous vous avions livré dès le mois d’août et dont plusieurs se sont vérifiés !

Bilan de la saison 2014-2015 de Ligue 1 par club (par ordre de classement final)

1. Paris SG : LE TOUT PILE ! Prévoir le PSG champion, il n’y avait que nous pour oser. Et on a eu raison ! On avait parlé d’un doublé Coupe – Championnat et on n’a pas eu tort. On avait juste oublié le « s » à « Coupes ». Le parcours européen s’est passé un peu mieux que prévu, mais ça a été juste. Un Parisien s’est en tout cas bien révélé cette année : Olivier Tallaron.
Rappel « on vous l’avait dit » : Ibra connaîtra une longue blessure et ne sera pas meilleur buteur de Ligue 1.
=> Longue blessure : . Pas meilleur buteur : . C’est bien validé !

2. Lyon : Peut-être LE club qu’on avait le moins vu venir. Faire toute une saison avec une équipe plus habituée à jouer la Gambardella que la Ligue Europa, on les voyait bien dans le ventre mou, 8e. Mais finalement, la recette était simple : un Général Bako serein, un Gourcuff solide et un président discret, et le tour était joué.
Rappel « on vous l’avait dit » : Vous voyez les enfants qui accompagnent les joueurs au début de chaque match ? Ben, cette année, ils seront plus vieux que les joueurs de l’OL.
=> Il paraît que contre Montpellier, ils ont inversé les joueurs et les enfants. Personne n’a rien remarqué. Continuer la lecture

Ligue 1 2014-2015 : bilan à mi-saison

Le futur champion de Ligue 1 2014-2015 : Ibra ? Bielsa ? Gourcuff ? Cissé ?

Qui sera champion de Ligue 1 2014-2015 ?

Fin des matchs aller de la saison 2014-2015 de Ligue 1. A l’issue de cette première moitié de championnat, nombreuses sont les surprises…  sauf si vous aviez consulté notre prophétie sur le futur classement de Ligue 1 2014-2015 ! En effet, notre bilan est plutôt positif, contrairement à celui de Lille ou de Bastia par exemple. Le Yaourt du Sport vous livre une analyse des matchs aller de Ligue 1 2014-2015 et revient sur ses prévisions initiales. Tant sur le classement annoncé que sur les fameux « on vous l’avait dit », établis dès le mois d’août. Et il y en aura pour tous les clubs !

Le classement de Ligue 1 2014-2015 annoncé / Le classement à mi-saison

Le futur classement de Ligue 1 2014-2015

Classement Ligue 1 2014-2015 à mi-saison

Bilan des clubs de Ligue 1 à mi-saison 2014-2015

1. Marseille : Champion d’automne, l’OM est bien parti pour finir vice-champion de France… si Paris se réveille. L’effet Bielsa : l’entraîneur argentin s’est rapidement imposé comme un fin stratège, malgré un caractère de glace. Et s’il n’a pas sorti ses mots fléchés, les Marseillais auront bien connu la série annoncée de 8 victoires. Prophétie.
Rappel « on vous l’avait dit » : Batshuayi mettra plus de buts que Gignac. Qui en mettra plus que Romao. Qui en mettra moins que Morel, auteur d’un hat-trick contre son camp.
=> Allez Michy, plus que 10 buts !

2. Lyon : Une des belles surprises des matchs aller. Malgré la jeunesse de l’effectif, malgré les nombreuses blessures, malgré un début poussif, l’OL finit 2014 à la 2e place, avec la meilleure attaque et le meilleur buteur (Lacazette, 17 buts). De quoi passer un joyeux N’OL. Mais bon, un club qui passe de la 17e à la 2e place en 15 journées peut bien finir à la 8e place, on n’est plus à ça près.
Rappel « on vous l’avait dit » : Vous voyez les enfants qui accompagnent les joueurs au début de chaque match ? Ben, cette année, ils seront plus vieux que les joueurs de l’OL.
=> Je sais jamais qui est qui.

3. Paris SG : Il n’y a pas encore péril en la demeure, mais les Parisiens vont tout de même devoir se bouger pour être champions. Et pour ce qui est de la coupe d’Europe, nous avions annoncé une élimination en huitièmes face à un club portugais. Pas de club portugais en vue. Pas tellement de quarts de finale non plus a priori… Une élimination qui permettra à Laurent Blanc de demander Olivier Tallaron en mariage.
Rappel « on vous l’avait dit » : Ibra connaîtra une longue blessure et ne sera pas meilleur buteur de Ligue 1.
=> Longue blessure : . Pas meilleur buteur : en cours. Continuer la lecture

Le futur classement de Ligue 1 2014-2015

Les atouts du futur champion de Ligue 1 2014-2015

Qui sera champion de Ligue 1 2014-2015?

Si vous nous suivez régulièrement, vous avez dû remarquer notre forte propension à nous gaufrer complètement sur nos prévisions. Mais aussi notre capacité à voir juste de temps en temps… Et là, je le sens bien. D’autant que cette fois, cette prophétie a été réalisée avec l’aide du Marabout N’Guéyé, donc le succès est assuré.
Vous l’aurez compris, après les prévisions pour la saison 2013-2014, gratifiées d’un bilan honorable, le Yaourt du Sport redémarre sa machine à remonter le temps pour vous donner le futur classement de la saison 2014-2015 de Ligue 1 ! Avec en prime, le résumé des futurs faits marquants de l’année, ponctué d’une pincée de « on vous l’avait dit ». Amis footballeurs, amis parieurs, amis déconneurs, c’est pour vous ! Et n’oubliez pas de nous donner votre version !

Le classement de Ligue 1 à la fin de la saison 2014-2015

Le futur classement de Ligue 1 2014-2015

Le futur classement de Ligue 1 2014-2015

Ce qui va se passer cette saison…

1. Paris SG : Vous ne vous attendiez pas à ça, hein ? Encore un doublé cette année pour Paris, mais cette fois-ci Championnat – Coupe de France. Et l’Europe, me direz-vous ? Une élimination surprise dès les huitièmes de finale par un club portugais, désillusion totale pour des joueurs qui auront tout donné. Notamment Thiago Silva et David Luiz, en pleurs à chaque hymne de la Ligue des champions.
Le « on vous l’avait dit » : Ibra connaîtra une longue blessure et ne sera pas meilleur buteur de Ligue 1.

2. Marseille : Pris en flag avec une grille de mots fléchés sur le banc de touche lors du match face à Metz, Bielsa sera suspendu 10 matchs par la Ligue. L’occasion pour Franck Passi de se distinguer avec 8 victoires de suite pour l’OM. Grâce notamment au retour en prêt de Valbuena qui trouvera les pelouses russes « trop dures et râpeuses ».
Le « on vous l’avait dit » : Batshuayi mettra plus de buts que Gignac. Qui en mettra plus que Romao. Qui en mettra moins que Morel, auteur d’un hat-trick contre son camp. Continuer la lecture