Top 5 des raisons de penser que la Normandie est LA terre du football

Le Yaourt du Sport accueille un nouvel auteur aujourd’hui. En effet, Chameau des prés, lecteur assidu au pseudo déroutant, a souhaité prendre la plume sur notre blog pour exprimer sa vision du sport, et du football en particulier. Pour sa première, il vient nous expliquer pourquoi il faut arrêter d’associer le foot avec le Brésil ou l’Angleterre. En effet, s’il doit n’y avoir qu’un seul berceau à ce sport, il est à n’en pas douter… made in Normandie ! Le Yaourt du Sport, avec la contribution de Chameau des prés, vous livre donc le Top 5 des raisons pour lesquelles la Normandie est LA terre de football. Et si, à votre tour, vous voulez avoir votre tribune ici même, n’hésitez pas à vous manifester en commentaire, ou sur le Twitter et le Facebook du Yaourt du Sport !

Normandie, terre de foot

1. Parce que à jamais les premiers !

Et oui, Le Havre Athletic Club (HAC) est le PREMIER club de football français de l’histoire, point, à la ligne ! Le « Hachacé » a été créé en 1872, un temps où Valéry Giscard d’Estaing n’était même pas né, c’est dire…

2. Parce que Trézéguet !

Meuh Cocorico !!! Mais oui, celui qui restera à jamais le mec du but en or face à l’Italie en finale de l’Euro 2000 (bon, aussi celui du penalty raté lors du Mondial 2006 face à… l’Italie) est bel et bien normand ! Il est en effet né à Rouen, la capitale normande ! Ça vous en bouche un coin, hein ? Et c’est pas fini : saviez-vous que Bernard Mendy venait d’Évreux ?… Bon, ça marche moins bien tout de suite… Lire la suite

Les pires joueurs de Ligue 1 2015-2016

Si vous êtes arrivé sur cette page, c’est que vous êtes un peu comme moi : vous aimez le football, le spectacle, le beau jeu… Certes. Mais ce qui vous plaît également, ce sont les chèvres. Les peintres, les imposteurs, les étrons sur pattes. Ces types qui vous font dire : « finalement, ne suis-je pas passé à côté de ma carrière de footballeur ? » Je vous arrête tout de suite dans vos délires orientés putes et coke : ces joueurs qui vous font rire sont de vrais professionnels. Ont-ils fait une saison catastrophique ? Oui. Sont-ils grotesques ? Oui. Méritent-ils de jouer en Inde avec Apoula Edel ? Oui. Mais faire croire qu’on a du potentiel alors qu’on a le pied gauche de Sagna et le pied droit de Guillaume Depardieu (RIP), c’est un talent. Alors un peu de respect svp. Le Yaourt du Sport vous livre la pire équipe type de Ligue 1 2015-2016. Chacun de ces joueurs pourraient prétendre au ballon de plomb, tant et si bien qu’on peut parler de onze de plomb. Avec notamment quelques uns des pires flops des transferts de cette saison 2015-2016 de Ligue 1.

Et si vous voulez quand même parler des joueurs qui ont réussi à aligner 3 passes cette saison, vous pouvez toujours consulter l’équipe type de Ligue 1 2015-2016 !

Le onze de plomb de Ligue 1 2015-2016

Le onze de plomb de Ligue 1 2015-2016

Le pire gardien de Ligue 1 2015-2016

Bernardoni (Bordeaux) : Réunion de crise chez les Girondins après la blessure de Cédric Carrasso : « Bon, il nous faut un nouveau gardien n°1 ! Une idée ? – Si on prenait le gardien de Troyes ? Il doit pas être trop cher et j’ai lu qu’il faisait des arrêts parfois ! – Ils sont pas derniers, Troyes ? – Sinon, y a Edel en Inde… – … Bernardoni, c’est ça ? » Bilan : 5 premiers matchs, 13 buts encaissés.

Les pires défenseurs de Ligue 1 2015-2016

De Ceglie (Marseille) : « Cette expérience [en Ligue 1] m’a fait comprendre combien de pays ont à apprendre du football italien. » Dixit Paolo De Ceglie, 7 matchs (consternants) de Ligue 1 au compteur. 13 matchs de Serie A en 2014-2015. Voilà un joueur qui ne manque pas de culot. Le ballon d’aplomb.

Mavinga (Troyes) : Avec plus de 80 buts concédés, la pire défense de France devait nécessairement être représentée dans cette équipe type. Alors pourquoi Mavinga ? Parce qu’il est arrivé avec son statut d’international espoir, parce qu’il a commencé à Liverpool et parce qu’il a beaucoup donné pour figurer dans ce onze de plomb. Lire la suite

L’équipe type de Ligue 1 2015-2016

C’est déjà la fin de la saison 2015-2016 de Ligue 1 ! Oooooohhh ! (j’ai ramené le public de « Tout le monde veut prendre sa place ») L’heure d’élire les meilleurs joueurs du championnat, qui seront récompensés durant la cérémonie de remise des Trophées UNFP. Mais si, vous savez, les trophées UNFP, ce sont les trophées qui récompensent les meilleurs joueurs de Ligue 1 et qui font figurer l’entraîneur du Gazélec Ajaccio dans les meilleurs entraîneurs de Ligue 1. D’ailleurs, c’est fou qu’un club comme Manchester United s’entête avec un gros pitre comme Louis Van Gaal alors qu’ils pourraient avoir un génie comme Thierry Laurey, et pour pas cher à mon avis. Bref, face à tant de pertinence, le Yaourt du Sport se permet de faire entendre une voix dissonante (qu’est-ce que je balance déjà là…) et vous livre la vraie équipe type de Ligue 1 2015-2016 ! Bien sûr, l’équipe la plus représentée est le PSG. Mais la deuxième équipe la plus représentée va vous surprendre (sauf si vous avez regardé l’image, mais c’est de la triche) !

Et si vous en avez marre de parler des bons joueurs de foot, allez donc jeter un œil au onze de plomb de Ligue 1 2015-2016 !

L'équipe type de Ligue 1 2015-2016

L’équipe type de Ligue 1 2015-2016

Le meilleur gardien de Ligue 1 2015-2016

Enyeama (Lille) : Je vous entends déjà : « Et Mandanda ? Il a porté l’OM ! », « Et Lopes ? Il a porté l’OL ! » C’est pas faux. Mais là, je vous parle du gardien de la deuxième meilleure défense de France. Et moins de 30 buts encaissés, vous pensez que c’est plutôt grâce à Soumaoro ou à Enyeama ?

Les meilleurs défenseurs de Ligue 1 2015-2016

Sidibé (Lille) : J’ai hésité à mettre Maxwell, mais vu le nombre de joueurs parisiens, ce n’était pas la peine d’en rajouter. Et Sidibé a réalisé une belle saison, étant notamment un des rares Lillois à surnager lors des matchs aller. En revanche, il faut arrêter de nous faire croire qu’il a 23 ans. On a retrouvé les vraies infos : il est né en 1982 et a joué 4 ans en Israël. Sidibé leaks.

Umtiti (Lyon) : Alors, Samuel, content de figurer dans l’équipe type de Ligue 1 2016 ? L’avantage quand on est entouré de Yanga Mbiwa, Morel ou le général Bako (il faut bien en trouver un), c’est qu’on passe tout de suite pour un défenseur époustouflant. Et si on fait une connerie, on sait qu’on peut compter sur un coéquipier pour faire pire. On n’est rien sans l’esprit d’équipe. Lire la suite

Top 5 des raisons pour lesquelles le PSG, c’est caca

PSG Nouveau Logo : Caca Saint-GermainCe soir, c’est le « clasico » français : OM – PSG. Ce classique de la Ligue 1, c’est une rivalité entre deux des plus grands clubs français, une opposition entre la capitale et la province et une histoire de traîtres. Et depuis 2011 et l’arrivée des Qataris à Paris, c’est aussi le meilleur moment pour tous les anti parisiens, Marseillais en tête, de rappeler que le PSG, c’est maintenant le QSG et que, du coup, c’est le mal. Le Yaourt du Sport vous livre le Top 5 des raisons qui démontrent que le PSG, c’est nul, bouh, caca, pas bien.

1. Parce que le PSG, ils ont trop d’argent

L’argent, dans le sport, et surtout dans le foot, on n’aime pas ça. Parce qu’après, ce n’est plus du foot, mais du business. Et ça, je peux vous dire que, moi, devant beIN Sports, dans mon équipement complet de l’équipe de France acheté 120€, ça me dégoûte. Alors, à cause de tout cet argent, le club n’a pas d’âme. On sait pas vraiment ce que c’est une âme pour un club de foot, mais ce qui est sûr, c’est que le PSG, c’est comme les roux, ils en ont pas. Et qu’est-ce qu’on constate du coup ? Les joueurs du PSG sont des mercenaires, qui ne sont venus que pour l’argent. Alors que dans les autres clubs, ils sont venus pour l’amour du maillot, parce que c’était leur club de cœur depuis tout petit, ou parce qu’ils ont toujours rêvé de vivre dans cette ville, célèbre dans le monde entier (exemple : En Avant Guingamp, AS Saint-Étienne).

2. Parce que l’argent du PSG, il vient du Qa(qa)tar (vous l’avez ?)

Non seulement, les Parisiens ont trop d’argent, mais en plus, cet argent vient des méchants ! Et oui, comme son nom l’indique, le QSG est financé par le Qatar, qui tire sa fortune du pétrole, du gaz ou du trafic d’organes d’orphelins, on sait plus trop. Des investissements qui servent certainement de couverture pour financer le terrorisme. D’ailleurs, comme par hasard, les Qataris rachètent le Paris Saint-Germain et quelques années plus tard, il y a des attentats à Paris… Comment ne pas détester un club qui profite de tant d’argent sale, dans un milieu si sain ? Alors que, par exemple, l’argent de Tapie à l’OM, ça, c’était du bon argent. Parce que c’était de l’argent français, oui, ma bonne dame ! Lire la suite

L’équipe type des pires recrues de Ligue 1 2015-2016 à mi-saison

Le mercato d’été est toujours l’occasion pour chaque club de Ligue 1 d’améliorer son équipe en y ajoutant quelques recrues de qualité. Pari sur l’avenir, grand nom en fin de carrière, valeur sure… Il y a plein de façons de faire des bonnes affaires. Et forcément, parfois, le service recrutement se plante complètement et ça donne des transferts ratés. Et dans cette catégorie des recrues qui font un flop, la saison 2015-2016 de Ligue 1 est déjà très convaincante. Preuve en est avec ce onze de plomb des pires recrues de Ligue 1 2015-2016 à la moitié de la saison que le Yaourt du Sport vous propose pour conclure l’année. Onze nouvelles vignettes Panini pour compléter votre collection, à la suite des joueurs aux deux (ou trois) prénoms.

Les pires recrues de Ligue 1 2015-2016

Les pires recrues de Ligue 1 2015-2016

Le gardien

Kevin Trapp boulettes flop transfert 2015-2016Trapp (PSG) : Ok, c’est pas le pire gardien de Ligue 1. Mais, par hasard, est-ce qu’on nous aurait pas un peu survendu le gardien de Francfort, même pas international allemand ? Et même s’il nous présente bien ses boulettes (voir ci-contre), à 9,5 M€, ça fait un peu cher, même pour le PSG. A la limite, à Toulouse, ça se serait pas trop vu. Mais même le Téfécé commence à faire le ménage, en virant Ali Ahamada. Salut l’artiste.

Les défenseurs

Benoît Assou-Ekotto flop transfert 2015-2016Assou-Ekotto (Saint-Étienne) : Je sais, cette photo est pas impeccable, mais ce mec est quand même champion du monde de croisement de bras ! Et là, comme ça, on dirait un génie sorti d’une lampe magique, prêt à exaucer les voeux de n’importe quel club. Mais pas en France, trop raciste apparemment. Aurait pu être remplacé par DJ-glie (Marseille).

Karim Rekik flop transfert 2015-2016Rekik (Marseille) : Karim Rekik qui ? Vincent Labrune avait remercié Jean-Michel Aulas de lui avoir permis de recruter « un joueur de son niveau ». Si vraiment c’est grâce au président lyonnais, on peut parler de sabotage. Son coéquipier Rolando aurait aussi mérité sa place dans ce Top des recrues ratées, mais il joue moins. Et il a l’air sympa. Et il n’a pas de chanson à son nom. Lire la suite