Top 5 des raisons de penser que la Normandie est LA terre du football

Le Yaourt du Sport accueille un nouvel auteur aujourd’hui. En effet, Chameau des prés, lecteur assidu au pseudo déroutant, a souhaité prendre la plume sur notre blog pour exprimer sa vision du sport, et du football en particulier. Pour sa première, il vient nous expliquer pourquoi il faut arrêter d’associer le foot avec le Brésil ou l’Angleterre. En effet, s’il doit n’y avoir qu’un seul berceau à ce sport, il est à n’en pas douter… made in Normandie ! Le Yaourt du Sport, avec la contribution de Chameau des prés, vous livre donc le Top 5 des raisons pour lesquelles la Normandie est LA terre de football. Et si, à votre tour, vous voulez avoir votre tribune ici même, n’hésitez pas à vous manifester en commentaire, ou sur le Twitter et le Facebook du Yaourt du Sport !

Normandie, terre de foot

1. Parce que à jamais les premiers !

Et oui, Le Havre Athletic Club (HAC) est le PREMIER club de football français de l’histoire, point, à la ligne ! Le « Hachacé » a été créé en 1872, un temps où Valéry Giscard d’Estaing n’était même pas né, c’est dire…

2. Parce que Trézéguet !

Meuh Cocorico !!! Mais oui, celui qui restera à jamais le mec du but en or face à l’Italie en finale de l’Euro 2000 (bon, aussi celui du penalty raté lors du Mondial 2006 face à… l’Italie) est bel et bien normand ! Il est en effet né à Rouen, la capitale normande ! Ça vous en bouche un coin, hein ? Et c’est pas fini : saviez-vous que Bernard Mendy venait d’Évreux ?… Bon, ça marche moins bien tout de suite…

3. Parce que Quevilly !

Tremblez, montagnes ! Frémissez, vertes campagnes ! Quevilly (Rouen Métropole) est là et ils vont faire le ménage en coupe de France ! Un club abonné au virage sud de la coupe nationale (une demi-finale et une finale ces sept dernières années !), ça veut pas dire que la Normandie est une terre de football ça ?

4. Parce que à jamais les premiers ! (2)

Oui, Le Havre reste aussi le premier club à avoir gagné la Coupe de France sans être pensionnaire de première division ! Un exploit qui remonte à 1959. Depuis ? Seul Guingamp a réussi cette prouesse, 50 ans plus tard, en 2009. Des Bretons sans doute jaloux de leurs ILLUSTRES prédécesseurs normands. Toujours copiés, jamais égalés…

5. Parce que N’Golo Kanté !

Clairement, N’Golo Kanté, ça compte 11 ! Oui Jean-Pierre, une équipe COMPLÈTE ! Le minot a été formé à Caen, le club où Nicolas Seube est considéré comme un Dieu et où le Breton est un nuisible ! Donc N’Golo Kanté normand, Normandie terre de football, fin du game.

J’espère vous avoir convaincus, et sachez qu’on pourrait trouver encore des dizaines de raisons… Désormais, si vous entendez Normandie, vous penserez football !

Vous voulez écrire pour le Yaourt du Sport ? Vous aimez le sport et le yaourt ? Manifestez-vous en commentaire, ou sur le Twitter et le Facebook du Yaourt du Sport !

Ch. d. p.

5 réflexions au sujet de « Top 5 des raisons de penser que la Normandie est LA terre du football »

  1. Ben c’est normal, avec toutes ces vaches à dribbler, on progresse dans cet exercice .
    En plus, y’a pas de montagne là bas, donc avec tout ce terrain plat, y’a de la place pour faire des terrains de foot, surtout Horlaville .
    Pourquoi crois tu que le PSG est toujours champion de France ? parce que avec la Beauce et la Brie, ils ont de la place pour s’entrainer.
    Et c’est aussi pour ça que depuis qu’on a laissé pousser des montagnes tout autour, Saint Etienne, n’est plus champion.
    Lyon est aussi mal placé avec ce confluent Rhône-Saône marécageux.
    à Marseille la connerie qu’il ont fait c’est de creuser ce vieux port pour ranger les bateaux, les joueurs n’ont jamais pu s’habituer au nouveau terrain.
    En tout cas c’est comme ça que je vois les choses et je pourrais te trouver des explications logiques pour toutes les villes de France. et ce n’est pas du parti pris parce que j’adore le comté, ce fameux fromage normand …

  2. Mais quelle excellente idée d’article !!! Félicitations! Concernant les pépites normandes merci de ne pas oublier : Frederic Née, Franck Dumas, Hypolite Dangbeto, Michel Drucker (ancien commentateur de foot pour ceux qui ne le remette pas) et Malika Menard (ancienne hôtesse à d’Ornano)
    Aujourd’hui les fautes de relances de Ben Youssef tombent comme la pluie et d’Ornano ne brille que pour les 1/4 de coupe où Avranches, Quevilly ou Granville défient le PSG, Malherbe étant lui sorti en 32e à Louhans-Cuisaux… Ah vivement que Jeandupeux reprenne du service!

  3. Ping : Top 5 des raisons de penser que la Bretagne est LA terre du football | Le Yaourt du Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *