France – Australie (2-1) : les notes des Bleus

La Coupe du monde 2018, c’est parti ! On va enfin pouvoir regarder des millionnaires courir après un ballon. Ça nous changera des millionnaires payé(e)s pour lire un prompteur, avec des infos préparées par des journalistes stagiaires, qui touchent même pas le SMIC. Bon, en réalité, le Mondial a déjà débuté avec l’écrasante victoire de la Russie à domicile contre l’Arabie Saoudite, telle la Newteam venue terrasser ses adversaires alors que personne ne les voyait venir… Ceux qu’on voit bien venir, en revanche, ce sont les Bleus. Après un dernier match de préparation contre les États-Unis, la France débutait sa Coupe du monde contre l’Australie, samedi 16 juin 2018, à midi. À l’heure du déjeuner, les Français ont semblé avoir faim, mais pas de ballons, ce qui ne les a pas empêchés de l’emporter piteusement 2-1 contre les Kangourous unijambistes. Le Yaourt du Sport vous livre les notes des Bleus pour ce France – Australie (2-1) !

France - Australie (2-1) : Les notes des Bleus

France – Australie (2-1) : Les notes des Bleus

Les notes de France – Australie

Lloris (6,5) : Après des dernières prestations un peu ternes, comme contre l’Italie, il avait à cœur de redorer son blouson. D’où cet arrêt essentiel (17e) !

Hernandez (6,5) : Il a pu jouer avec Mbappé ou Dembélé devant lui, des joueurs pratiques pour lui parce qu’ils attirent les défenseurs et lui laissent de l’espace dans le couloir. Et il paraît qu’il aime jouer avec des gens pratiques, Hernandez.

Umtiti (1) : Dans la prochaine pub LG OLED TV : « Tu peux me montrer des vidéos des bons matchs de Samuel Umtiti en équipe de France ?… DES BONS MATCHS D’UMTITI EN BLEU STP ?!… Bon, c’est déjà pété ce truc ou quoi ? »

Varane (5) : Un peu remis en cause ces derniers temps. Mais avec cette performance correcte, comme en témoigne sa note, la cas Varane passe. Et les chiens aboient.

Pavard (6) : Quel joueur généreux ce Benjamin, Paavard d’efforts dans le couloir droit.

Kanté (6) : Une note qui reflète bien son niveau actuel : bien, mais pas top. Après, il y a des gens très influents qui ont fait une brillante carrière après une moyenne bien, mais pas top (11 sur 20 par exemple).

Pogba (5) : Quel but magnifique, en utilisant la meilleure partie du corps : le pied d’un adversaire (81e). On cherche toujours à qui l’associer au milieu de terrain, pour qu’il soit à l’aise, alors que la réponse est simple : Timon. On n’a jamais vu meilleur duo que Timon et Pogba (oui, Laura, c’est pour toi !).

Tolisso (3) : Avec ce choix, Deschamps n’aurait-il pas cédé sous la pression d’une partie lyonnaise de Twitter ? Tous ces Lyonnais qui réclamaient « Coco » titulaire, sous prétexte qu’ils ont joué contre lui une fois en tournoi interclasse, en 6e, au collège la Platière. Remplacé par Matuidi (78e), la dernière carte offensive de Deschamps. Pas Lemar, pas Thauvin… Matuidi.

Dembélé (3) : Lui aussi décrié, sans doute à juste titre. Mais rappelez-vous Jean-Claude Van Damme. Lui aussi, on lui a mis des bâtons dans les trous. Ben ça l’a pas empêché de jouer aussi bien que Didier Gustin. Remplacé par Fekir (70e), qui a bien apporté, mais une fois qu’on menait de nouveau.

Mbappé (3) : Kylian, ça touche pas. En revanche, Mbappé, ça touche, mais carrément ! Jamais vu un mot toucher autant, à part peut-être Barbapapa.

Griezmann (4) : Il l’a finalement annoncé : à l’Atlético, se queda. Et aujourd’hui, son apport dans le jeu, c’est que dalle. Heureusement qu’on a inventé l’arbitrage vidéo pour nous filer des pénos gratos (54e). Remplacé par Giroud (70e), la tête de la bande.

Vous voulez écrire pour le Yaourt du Sport ? Vous aimez le sport ? Vous aimez le yaourt ? Manifestez-vous en commentaire, ou sur le Twitter et le Facebook du Yaourt du Sport !

B.

6 réflexions au sujet de « France – Australie (2-1) : les notes des Bleus »

  1. Contrairement à toi qui essaie d’en sortir quelques uns du lot, je les mets tous dans le même panier, avec une note généreuse de 3/10 soit 60/200 ,ce qui leur permet de paraître moins minables..
    tu saques notamment les avants mais ils auraient eu le temps de rouler pas mal de cigarettes en attendant que les milieux se rappellent qu’ils doivent leur passer le ballon
    quand à Pavard, y scelle le destin de l’attaque en ne centrant pas assez vite ( elle vaut bien la tienne …)

    par contre, le film en lui, même est digne d’un Alfred y’scochte et ne sera pas vraisemblablement pas ridicule au prochain festival du suce pinces de Tombouctou. et mérite un 9,7/10 ( je retire 3/10eme pour la bande son)

    je soupçonne d’ailleurs « la Desch », farouche adversaire de la peine de mort, d’ avoir interdit ses joueurs de tuer le match et pour ça il peut les remercier . on est resté à la merci d’un but pourri , jusqu’à la 95eme minute …

    Dernier point: tu vois un penalty imaginaire sur Griezmann , alors que dire de celui sifflé sur moutiti c’est bien le ballon qui va à la main. les bras du joueur ne faisant que s’élever verticalement et majestueusement sous l’effet des vents ascendants, comme le condor dans la cordillères des Andes….

    je sais, je me laisse trop influencer par l’ambiance sud américaine que mettent les supporters russes ..

    • Là où je te rejoins, c’est que j’ai failli mettre un point de plus à Umtiti pour la note artistique. Quelle grâce dans ce saut parfaitement exécuté !
      Globalement, 3/10 pour l’ensemble de l’équipe, ça me semble cohérent. Mais il paraît qu’il est important de savoir gagner en jouant mal. Donc ça, c’est fait ! Il ne reste plus qu’à bien jouer, et la Coupe du monde est pour nous !

  2. J’ai oublié quelques questions qu’on se posaient avant ce match dont certaines ont trouvé une réponse au coup de sifflet final :
     » Deschamps, il sera quand, gourou vainqueur de l’Australie ? » ça y est , C’est dans la poche !
    « les français vont-ils découvrir l’australo piquette ? ce vin au bouquet un peu acide … »
    Peut-être en 1/2 finale … si les 2 se qualifient …
    « Lors de cette retransmission on n’a pas beaucoup montré l’entourage de l’équipe australienne, pourquoi ? les Abords …y gênent ? »

    Ceci dit , où moi aussi je te rejoins, c’est qu’on peu ramer pendant toute une compétition et en venir à bout. On a connu ça en 98.

    mais si c’est pour voir ça, je sors ma canne à pêche et je reviendrai pour la finale …

  3. Ping : France - Pérou (1-0) : les notes des Bleus | Le Yaourt du SportLe Yaourt du Sport

  4. Ping : France - Danemark (0-0) : les notes des Bleus | Le Yaourt du SportLe Yaourt du Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.