Qui va gagner le gros globe de cristal 2014 ?

Lindsey Vonn - Maria Riesch - Tina Mze - Lara GutL’hiver, c’est la saison des fêtes, du vin chaud et des tartiflettes. Mais c’est aussi la période de reprise de la Coupe du monde de ski alpin ! Et avec les Jeux Olympiques de Sotchi, les sports d’hiver vont jouir d’une médiatisation plus importante. C’est donc le moment de s’intéresser à ces skieurs qui trusteront bientôt les podiums olympiques. Alors qui succédera à Tina Maze et Marcel Hirscher dans la quête du gros globe de cristal ? Le Yaourt du Sport décrypte les favoris de cette saison 2013-2014 de ski alpin et vous annonce déjà les vainqueurs. (pour un rappel des règles, rendez-vous sur l’analyse des favoris de la saison 2012-2013 !)

Chez les hommes, qui peut tenir tête à Hirscher ?

Réponse : pas grand monde. Pourtant, on ne peut pas dire que Marcel Hirscher soit le skieur le plus polyvalent de l’histoire de la neige. Et pour cause, la plupart du temps, il ne s’aligne même pas en Descente et en Super G ! Oui mais voilà, Hirscher est impérial en Slalom et très bon en Géant. Mais surtout, et là, je vais partager avec vous ma plus grande interrogation, ma révolte presque, sur la Coupe du monde de ski : il y a plus d’épreuves techniques que d’épreuves de vitesse. Cette année, au calendrier, j’ai compté 18 slaloms et géants contre 15 descentes et super G. Et comme il n’y a personne de vraiment incontestable dans ces dernières disciplines… Autant de raisons qui font de Hirscher notre favori n°1 pour le gros globe de cristal !

Alors qui d’autre ? On peut citer quelques rivaux à Hirscher, sans en voir un vraiment dangereux… Parlons notamment de Ted Ligety, spécialiste de Géant et qui a d’ailleurs remporté la première course de la spécialité à Sölden. Seul problème, l’Américain ne semble pas vraiment concourir pour le gros globe de cristal. Il y a aussi les polyvalents Aksel Lund Svindal et Ivica Kostelic, mais il est compliqué de les imaginer n°1 au général. Et les Français, me demanderez-vous ? Si on a peu de chances d’en voir un remporter le gros globe, on peut avoir des espoirs pour un petit globe : Alexis Pinturault en Slalom (même si Hirscher veille) ou Adrien Théaux en Descente. Et on suivra également le retour intéressant de Jean-Baptiste Grange après près de 2 ans sans skier.

Chez les femmes, un duel au sommet ?

Après avoir franchi la barre mythique des 2000 points et remporté la Coupe du monde avec plus de 1300 points d’avance, il peut sembler évident que Tina Maze sera indétrônable cette année. D’autant que la saison dernière, elle a remporté 11 courses, fini dans les deux premières de chaque discipline… Une razzia ahurissante ! Et pourtant… Pourtant, il se pourrait bien que cette année, notre ravissante chanteuse slovène déchante. Il semblerait en effet que la championne ait un peu levé le ski en ce début de saison avec une seule place dans les dix premières sur les quatre premières courses. Y a-t-il un manque de motivation chez la Slovène après la saison de tous les records ? Il est permis de le penser. D’autant que la concurrence ne va pas l’attendre…

Et la concurrence cette saison prend sans doute les traits d’une jeune Suissesse : Lara Gut, la bien nommée. La skieuse de 22 ans a déjà remporté 3 des 4 courses disputées jusqu’à présent, soit autant que dans tout le reste de sa carrière ! Avec une belle diversité : un géant, un super G et une descente ! Sehr gut Lara ! La Suissesse pourrait être l’équivalent féminin de Marcel Hirscher. En tout cas, c’est notre favorite n°1 pour le gros globe de cristal ! Ce serait une belle surprise. Mais ce n’est pas improbable pour une championne qui, comme je l’ai lu sur un grand site de sport, skie le feu actuellement. Ce qui ne doit pas être pratique sur les pistes.

Qui pour arbitrer ce duel au sommet ? Même si elle n’a toujours pas vraiment repris la compétition, après sa lourde chute l’an dernier, impossible de ne pas citer Lindsey Vonn. La compagne de Tiger Woods (et oui ! ils ne risquent pas de manquer d’argent en fin de mois ces deux-là) va devoir reprendre le rythme de la compétition, mais soyons certains qu’elle saura nous rappeler pourquoi elle a gagné 4 gros globes de cristal. Maria Höfl-Riesch est elle aussi une valeur sûre de ce classement, peut-être sur le déclin. 2e l’an dernier, n°1 en 2011, l’Allemande pourrait encore briller, surtout en slalom, mais sans pouvoir vraisemblablement se mêler au titre. D’autant qu’en slalom, l’étoile montante du ski, Mikaela Shiffrin, devrait l’empêcher de remporter un bon nombre de courses, comme cela a été le cas lors du premier slalom de la saison à Levi. Vainqueur de 4 slaloms l’année dernière, l’Américaine de 18 ans sera à n’en pas douter une des attractions des JO de Sotchi ! Enfin, du côté des Françaises, à part Tessa Worley en Géant, c’est un peu morne plaine…

Et vous, quels sont vos favoris et favorites pour cette Coupe du monde 2013-2014 de ski alpin ? Venez nous le dire en commentaires ou rejoignez-nous sur la page facebook du Yaourt du Sport ou suivez le compte Twitter du Yaourt du Sport !

B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *