Bilan Ligue 1 2017-2018

Nul besoin d’attendre les barrages pour faire le bilan de la saison 2017-2018 de Ligue 1. Le classement ne bougera plus désormais et nous savons que vous ne pouvez plus patienter : vous voulez absolument savoir si nous avions vu juste lors de nos prévisions du début d’année, établies en coopération avec Karine et Chameau des prés. Nous vous avions alors annoncé notre vision du futur classement de Ligue 1 2017-2018, ainsi que quelques « on vous l’avait dit », ces prophéties concernant chacune des 20 équipes de Ligue 1. Alors, résultat ? Et bien, accrochez-vous et lisez la suite : nos prédictions atteignent cette année un taux de réussite jamais atteint dans l’histoire du blogging laitier… Le Yaourt du Sport vous livre son bilan de la Ligue 1 2017-2018, club par club, avec un retour sur toutes les prévisions du début de saison. Vous ne pouvez pas dire qu’on ne vous l’avait pas dit…

Et pour compléter votre analyse de la saison et briller lors de vos dîners mondains, allez réviser l’équipe type de Ligue 1 2017-2018, le onze des pires joueurs de Ligue 1 2017-2018, ainsi que le classement de Ligue 1 2017-2018 en fonction du budget.

Le classement de Ligue 1 2017-2018 annoncé / Le classement de Ligue 1 final

Classement Ligue 1 2017-2018 : annoncé VS final

Classement Ligue 1 2017-2018. A gauche : prévision / A droite : réel

Vous pouvez jouer au jeu des 7 différences, mais si vous avez la flemme d’emprunter la loupe de votre grand-père, on vous le dit : cette année, c’est carton plein. Et voila pourquoi :

  • Nous avions prédit le classement exact de 9 clubs sur 20 ! En d’autres termes, dès septembre, nous avions anticipé, de façon précise, 45% du classement final de Ligue 1 2017-2018 ! Soit près de la moitié de prévisions exactes, avec plus de 8 mois d’avance ! Si vous voulez savoir s’il faut entendre « Yanny » ou « Laurel », demandez-nous.
  • Nous avions prédit les 4 premiers du championnat 2017-2018 dans l’ordre : PSG, Monaco, Lyon, Marseille. N’est-ce pas là l’essentiel ?
  • Nous avions prédit le 6e : Bordeaux. Ce qui fait donc 5 des 6 premiers au total, à leur place précise.
  • Nous avions prédit le 8e : Nice. Si vous êtes docteur en maths, vous en aurez déduit que nous avions donc 6 des 8 premiers, avec leur classement exact. Mais aussi 7 des 8 premiers, en ajoutant Saint-Étienne, deux crans en dessous de la place prévue.
  • Nous avions aussi prédit le 12e : Guingamp, le 16e : Caen et le dernier : Metz. Ce qui est au moins aussi important que le reste.
  • Mais aussi : à une petite place près, nous avions prédit le bon classement de 11 clubs sur 20. Nous avions donc 55% du classement final de Ligue 1 2017-2018 à une seule place près !
  • Et encore : à 2 places près (ce qui, sans exagérer, est très raisonnable), nous avions prédit le bon classement de 14 clubs sur 20. Nous avions donc 70% du classement final de Ligue 1 2017-2018 à 2 places près !

Finalement, les rares clubs qui ont eu l’outrecuidance de contredire nos prévisions sont surtout Lille et Toulouse, qui ont vraiment chié dans la colle (pourquoi « dans la colle » d’ailleurs ?). On peut aussi citer Rennes, qui a fait la surprise de ne pas s’écrouler à la fin, ou Amiens et Dijon, qui évitent brillamment la charrette. C’est dire le niveau des autres.

A présent, on va faire plaisir à chaque supporter français, en parlant enfin de son équipe, qui n’intéresse pas les médias. Voici le bilan de la saison de Ligue 1 2017-2018, club par club, avec un retour sur les « on vous l’avait dit », ces prophéties faites en début de saison pour chacune des 20 équipes… Ne manquez pas celles sur Angers, Toulouse et Metz, on ne vous en dit pas plus…

Bilan de la saison 2017-2018 de Ligue 1 par club (par ordre de classement final)

1. Paris SG : LE TOUT PILE ! On l’avait vu venir, ce titre de champion et ce triplé ! On avait aussi prédit que Ben Arfa ne jouerait pas un match en pro, que Mbappé donnerait des interviews étonnantes et que le PSG ne serait pas englouti par un flamant rose géant venu d’une autre galaxie. Impressionnant, non ? Bon, on avait aussi parlé d’une finale de Ligue des champions, due à une faible adversité. On avait certainement confondu avec la finale de Ligue Europa de l’OM.
Rappel « on vous l’avait dit » : Neymar sera élu meilleur joueur de Ligue 1 lors des Trophées UNFP. Et recevra la Légion d’Honneur. Et la Tour Eiffel sera à présent appelée la « Tour Neymar ». Et l’hymne français sera dorénavant « la Neymarseillaise ». Et un « Vivement Dimanche » lui sera consacré.
=> Élu meilleur joueur de Ligue 1, en jouant 4 ou 5 bouts de matchs, avec une main dans le dos. Et on a pu suivre ses aventures tous les jours dans les médias.

2. Monaco : LE TOUT PILE ! On avait déjà prédit le titre de champion l’an dernier, on a encore vu juste cette année, avec la 2e place. Ce qui est bizarre avec la saison monégasque, c’est qu’on n’a pas arrêté d’entendre qu’ils foiraient tout, que les joueurs étaient à la ramasse, et pourtant, ils finissent avec 80 points… C’est moi, ou le niveau est pas terrible en Ligue 1 ?
Rappel « on vous l’avait dit » : Orpheline du meilleur joueur de l’histoire originaire de Bondy, l’ASM se trouvera une nouvelle pépite en la personne de… Ghezzal. Non, je plaisante, ce sera Tielemans, si Jardim veut bien le faire jouer.
=> Bon, Tielemans, c’est clairement non. Même si je reste persuadé qu’il pourrait être excellent. En revanche, la surprise, c’est Ghezzal, auteur d’une magnifique saison !… Non, je plaisante encore. Lire la suite

Le classement de Ligue 1 2017-2018 en fonction du budget

La saison 2017-2018 de Ligue 1 s’est achevée, avec la première place au classement du PSG. Comme tout le monde l’avait prévu. Mais est-ce que tout le monde avait prédit correctement les quatre premiers dans l’ordre ? On y revient dans notre article de bilan de la saison… Le PSG est donc champion de Ligue 1 2017-2018. Mais vous allez me dire : avec un tel budget, il n’y a pas vraiment de mérite. C’est précisément ce dont on va parler ici. Ce n’est pas un secret : le club parisien pulvérise les autres clubs par l’extravagance de son budget (540 M€) et il est donc « logique » qu’il soit premier. Mais qu’en est-il des autres ? Est-ce que votre club préféré est à sa place ? Est-ce qu’il « mérite » d’y être ? Comme la saison dernière où Nice s’était imposé, le Yaourt du Sport a ressorti son boulier pour vous livrer le classement de Ligue 1 2017-2018 rapporté au budget de chaque club. Quel club a le plus de « mérite économique » ? Réponse avec le classement par score budget/classement…

Pour comprendre la méthodologie utilisée pour calculer le score budget/classement, lisez les explications sur l’article le classement de Ligue 1 2015-2016 en fonction du budget !

EDIT 20/05/2018 : Mise à jour avec le classement final de Ligue 1 2017-2018.

Pour un bilan de la saison 2017-2018 de Ligue 1 dans les clous du fair-play financier, consultez l’équipe type de Ligue 1 2017-2018 et celle des pires joueurs de la saison.

Voici donc le classement 2017-2018 à l’issue de la saison ! Lire la suite

Les pires joueurs de Ligue 1 2017-2018

Après le régal offert offert par les trophées UNFP, nous vous avons donné la véritable équipe type de la saison 2017-2018 de Ligue 1, avec les réels 11 meilleurs joueurs de l’année (sans Dani Alves et Verratti, par exemple). Passons à présent à ce qui vous intéresse vraiment, vous qui vous régalez des défaites des autres, des blessures des adversaires et des dégagements en touche. Car nous allons élire ensemble les pires joueurs de la saison 2017-2018 de Ligue 1, avec les plus gros flops des transferts, les plus grosses chèvres du championnat. Des récompenses remises par Vampeta. Le Yaourt du Sport vous dévoile donc la pire équipe type de Ligue 1 2017-2018, le onze des plus mauvais joueurs de la saison. Ou tout du moins ceux qui ont brillé, un moment ou un autre, par leurs contre-performances ou qui n’ont pas vraiment été à la hauteur de leur réputation.

Les pires joueurs de Ligue 1 2017-2018

L’équipe type des plus mauvais joueurs de Ligue 1 2017-2018

Le pire gardien de Ligue 1 2017-2018

Cardinale (Nice) : C’était difficile d’élire un gardien de but en particulier. Le choix de Cardinale vient surtout sanctionner son ascenseur émotionnel. En quelques semaines, il est passé de révélation de la saison 2016-2017 et parfois cité pour l’équipe de France à disparu des radars au bout de 10 journées et cireur de banc de touche. RT si c trist.

Les pires défenseurs de Ligue 1 2017-2018

Ballo-Touré (Lille) : La révélation de la saison 2017-2018 de Ligue 1. On lui prédit une grande carrière. Le LOSC, spécialiste des bonnes affaires au mercato depuis un an et demi, avait flairé le bon coup avec ce jeune joueur laissé libre par le PSG. Bizarrement, le club parisien ne semblait pas prêt à tout pour le retenir… Résultat : le latéral gauche lillois a livré une saison d’une constance rare. Avec une moyenne de 4,26 dans les notes de L’Équipe et 4,38 dans celles de MonPetitGazon, il a brillamment passé ce premier examen, avec la mention « consternant ».

Abdennour (Marseille) : L’été dernier, l’OM avait vraiment besoin de renforts en défense. Parce qu’avec Fanni et Rolando en titulaires, c’était vraiment portes ouvertes. Le club marseillais a donc misé sur Rami et Abdennour, deux défenseurs confirmés. Rami, c’est réussi. Quant à Abdennour, il a déjà commencé par se faire doubler par… Rolando. Ensuite, il a aussi été dépassé dans la hiérarchie par Sakai, Kamara, Sertic et Amandine Blanc. Résultat : pas de Coupe du monde. Pari gagné. Lire la suite

L’équipe type de Ligue 1 2017-2018

Comme tous les ans, les trophées UNFP vont récompenser les meilleurs joueurs de Ligue 1, pour la saison 2017-2018 cette fois. Et comme tous les ans, on n’attend pas les derniers matchs pour dévoiler l’équipe type de l’année. En ignorant qu’un joueur va crever l’écran lors des deux dernières rencontres : Casimir Ninga. Mais ce n’est pas grave, on a décidé nous aussi de faire un bilan de la Ligue 1 2017-2018 et de vous donner la liste des 11 meilleurs joueurs du championnat, dont les meilleures recrues. Le Yaourt du Sport vous livre donc l’équipe type de Ligue 1 2017-2018, meilleure que celle des trophées UNFP ! Mais aussi celles des pires joueurs de la saison de Ligue 1.

L'équipe type de Ligue 1 2017-2018

L’équipe type de Ligue 1 2017-2018

Le meilleur gardien de Ligue 1 2017-2018

Gurtner (Amiens) : Dans la série « Régis est un bon », je voudrais Gurtner, le gardien amiénois, véritable pépite sur MonPetitGazon. Je sais, il est même pas nommé aux trophées UNFP, et c’était certainement pas le gardien le plus attendu. Mais si Amiens est la 4e défense (!) de Ligue 1, vous pensez que c’est plutôt grâce à Bodmer, Cissokho ou Gurtner ? Sacré Régis.

Les meilleurs défenseurs de Ligue 1 2017-2018

Roussillon (Montpellier) : Une nouvelle fois, ça peut paraître surprenant de mettre un joueur de Montpellier. D’autant que Roussillon s’est aussi bien distingué par ses montées dans son couloir que par ses blessures. Mais vous auriez préféré qui en latéral gauche ? Kurzawa ou Ballo-Touré ?

Rami (Marseille) : J’étais plutôt sceptique à son arrivée mais il faut reconnaître qu’il a fait le boulot. Et c’est clair qu’il aime mouiller le maillot, comme sa compagne finalement. Je suis sûr qu’il va tout faire pour finir fort la saison et qu’il va nous livrer 2 derniers matchs époustouflants. Lire la suite

Quel club de foot faut-il supporter ?

Pas facile d’être supporter de foot. Non seulement il faut supporter le bon club, mais en plus, il faut pouvoir justifier son « supportérisme ». Le débat fait souvent rage sur Twitter, Facebook, ou dans les cours d’école, ce qui revient plus ou moins au même. « Tu supportes quel club, toi ? Et depuis combien de temps ? » Les supporters parisiens ou lyonnais, entre autres, reconnaîtront certainement des situations vécues.

On a toujours peur d’être qualifié de « faux supporter », de « mauvais supporter », ou encore de « footix ». Tout ça parce qu’on n’a pas choisi le bon club ou qu’on apprécie plusieurs équipes. Mais c’est quoi être un bon supporter ? Doit-on être derrière le club de sa ville ? Si j’habite dans la Creuse (ça peut arriver), pour quelle équipe dois-je être ? Faut-il être un ultra pour supporter un club ?

Heureusement, le Yaourt du Sport vient vous aider et va vous permettre de répondre à LA question qui vous taraude : quel club faut-il que je supporte ? Une petite infographie qui vous éclairera quelle que soit votre situation.

Quelle équipe dois-je supporter ?

Quel club faut-il supporter ?

Vous voulez écrire pour le Yaourt du Sport ? Vous aimez le sport ? Vous aimez le yaourt ? Manifestez-vous en commentaire, ou sur le Twitter et le Facebook du Yaourt du Sport !

B.