Qui va gagner Wimbledon 2013 ?

Les grands favoris de WImbledon 2013

Les favoris de Wimbledon 2013

Wimbledon, version 2013, démarre dès demain, lundi 24 juin ! Je ne sais pas si au Royaume-Uni, cela implique la même baisse de productivité que Roland Garros en France, mais quoi qu’il en soit, le tournoi s’annonce prometteur cette année, notamment chez les hommes ! Alors qui pour succéder à Roger Federer et Serena Williams ? Après avoir frôlé le 100% de pronostics exacts pour Roland Garros, le Yaourt du Sport remet le couvert pour analyser les favoris du tournoi et répondre à une seule et unique question : qui remportera Wimbledon 2013 ?

Chez les hommes, sur le gazon londonien, qui du Big 4 sera le plus vert ?

Voilà quelques années que l’on parle d’un Big 4 dans le tennis masculin, composé de Federer, Nadal, Djokovic et Murray. A eux quatre, ils ont remporté 29 des 30 derniers tournois du Grand Chelem (l’exception s’appelle Juan Martin Del Potro à l’US Open 2009). Et cette fois encore, Wimbledon ne devrait pas échapper à l’un des ces quatre fantastiques…

Roger Federer, honneur au champion sortant. 7 titres à Wimbledon, 87% de victoires en carrière sur gazon et une victoire récemment au tournoi de Halle… Le Suisse présente des atouts convaincants. Pour autant, à bientôt 32 ans, « Rodgeur » ne semble plus forcément en mesure de disposer de ses plus farouches adversaires. Il n’a d’ailleurs remporté pour l’instant qu’un seul titre cette année. Mais s’il y a bien un tournoi où Papy peut faire de la résistance, c’est bien celui-ci, son jardin comme on le dit souvent. Ce serait une belle image, mais ce serait aussi une surprise. Sa probabilité yaourt de gagner : 10%.

Novak Djokovic, notre favori n°1 ! Le Grand Chelem, ce ne sera pas encore cette année pour Novak ! Battu en demi-finale de Roland Garros par Rafael Nadal, le Serbe reste toutefois largement n°1 mondial (plus de 3000 points d’avance). Alors certes, le gazon n’est pas sa surface de prédilection (un seul titre, Wimbledon 2011), certes il n’a pas joué sur herbe cette année, mais le tableau lui est très favorable jusqu’en finale. Avant cette étape, ses adversaires les plus redoutables pourront être Berdych ou Ferrer, ce qui est un moindre mal. Donc route toute tracée jusqu’en finale, où il pourrait arriver plus frais que son concurrent. Et seul un joueur me semble capable de l’empêcher de remporter un septième titre du Grand Chelem… Sa probabilité yaourt de gagner : 40%.

Rafael Nadal, la confirmation ? Disons-le tout de suite, on n’en est pas vraiment convaincu. Son retour a bien sûr été couronné de succès à Roland Garros avec un incroyable huitième titre, mais il n’a pas joué sur herbe depuis et ne présente pas tant de certitudes que ça que cette surface. On se souvient de son élimination au deuxième tour l’an dernier par Lukáš Rosol, la longue absence qui a suivi et les soupçons de suspension pour dopage camouflé qui l’a accompagnée. De plus, Nadal est cette année tête de série n°5 et devra en découdre avec Federer ou Murray avant d’espérer voir la finale… La marche semble un peu haute. Sa probabilité yaourt de gagner : 15%.

Andy Murray, l’outsider principal. Wimbledon, c’est chez lui, mais il ne l’a jamais encore gagné. Cependant, c’est sur ce terrain qu’il a gagné son premier grand titre : les Jeux Olympiques de Londres l’an dernier. Et le gazon reste une surface où l’Écossais s’exprime très bien : 4 titres, dont le tournoi du Queen’s il y a quelques semaines à peine. 2013 sera-t-elle enfin la concrétisation du rêve pour Andy avec un triomphe à domicile ? C’est bien possible, même si le tirage au sort l’a placé dans la même partie de tableau que Federer, Nadal et Tsonga. Autre incertitude : le physique, parfois fragile, du n°2 mondial qui avait dû déclarer forfait pour Roland Garros… A surveiller. Sa probabilité yaourt de gagner : 33%.

– Il reste 2% de chances pour les autres outsiders… Berdych, Del Potro, Wawrinka… A suivre, mais aucun ne semble vraiment à la hauteur. On gardera un oeil sur Tommy Haas, en forme, et qui doit engranger des points pour finir dans le top 10 à la fin de l’année, comme on l’a prévu. A la limite, quitte à miser sur une grosse cote, pourquoi pas John Isner ? S’il ne fait pas de match de plus de 11h, il peut faire un bon parcours… Sinon, il y a Nicolas Mahut. Je plaisante, bien sûr.

Chez les femmes, comment douter de l’issue finale ?

Serena Williams va gagner. Dit comme ça, c’est un peu péremptoire, mais c’est difficile d’imaginer une autre joueuse l’emporter. Serena, c’est la tenante du titre à Wimbledon, où elle a déjà remporté 5 titres, c’est 6 titres cette année, c’est 43 victoires pour 2 défaites en 2013… Bref, c’est la meilleure joueuse du monde incontestablement, avec 4000 points d’avance, et la grandissime favorite du tournoi. Mais ce n’est pas absolument certain qu’elle gagne ! Elle peut toujours se blesser… Sa probabilité yaourt de gagner : 99%.

– Les outsiders… Les plus sérieuses sont sans doute Sharapova, Azarenka, voire Radwanska, finaliste l’an dernier. Mais il leur faudra hausser leur niveau de jeu pour être à la hauteur de l’Américaine. Ou pourquoi pas Maria Kirilenko, enfin dans le top 10 ! Ou Marion Bartoli. Je plaisante, bien sûr.

Et vous, qui voyez-vous gagner Wimbledon cette année ? Venez nous le dire en commentaire, ou rejoignez-nous sur la page facebook du Yaourt du Sport ou sur le compte Twitter du Yaourt du Sport !

B.

15 réflexions au sujet de « Qui va gagner Wimbledon 2013 ? »

  1. En tant que suisse et supporter de RF, je trouve que vous êtes un peu dur avec les probabilités. Nadal sur gazon, quand on voit ce qu’il a fourni l’an passé par rapport à Roger, il y a quand même de quoi mettre vos chiffre en doute. Vous ne prenez pas non plus en compte le fait qu’il est capable de prendre la balle plus vite que n’importe qui et couplé avec ses coups, cela explique sa victoire de l’année. Aussi, en terme d’actu, pendant que Nadal est gentillement en train de se payer un heure pour un set Fedexpress a passé 1h08 au total sur le terrain.

  2. Aussi, attention a Tsonga, Berdych et surtout un Del Potro en grande forme qui sont très bien capables de faire vaciller nos champions en forme. Étant donné le niveau de forme d’Andy Murray depuis l’US Open, je le mettrait dans la catégorie des outsider comme les autres. Pour moi, le seul vrai favori est Djoko mais, avec un sacré tas d’outsiders. Conclusion, rien n’est loin d’être gagné pour personne. Attention à Ferrer et Wawrinka qui sont dans la forme de leur vie (pas pour la victoire mais contre d’autres favoris).

    • Et les deux suivants ! ;)
      Mais que ce soit clair, on a donné un peu plus à Nadal qu’à Federer, notamment grâce à son retour marqué par une longue série de finales. Toutefois, comme on l’a écrit, on ne pensait pas l’Espagnol capable de remporter Wimbledon. A raison apparemment… ;)
      Et pour revenir sur Federer, je ne pense pas non plus qu’il puisse remporter le tournoi. Faire un bon parcours, pourquoi pas, mais gagner, je n’y crois pas.
      Quant aux autres outsiders, Del Potro ne me semble justement pas dans une forme incroyable, Berdych et Tsonga peuvent aller loin, mais peut-être pas gagner. Ferrer et Wawrinka me paraissent un cran en-dessous. Quant à Murray, certes il y a interrogation sur son état de forme, mais il est très bon sur gazon…

  3. Bon on verra si les pronostiqueurs s’en sortent aussi bien que l’an passée; Double finale, si on inclut aussi celle aux JO.

    Sinon, bien que le grand favori statistiquement soit Djoko, n’oublions pas non plus qu’il n’a pas été ultra dominateur l’an passée en majeur : AO et Master finale. Les quatre autres dont les JO sont partagés entre les viennent-ensuite. Ils y a déjà eu beaucoup plus tonitruant comme domination. Même si Djoker tire son épingle du jeux en Master tour, ce n’est pas toujours une référence pour les GC. Pleins de grands champions perdaient des matchs contre des adversaires qu’ils battaient systématiquement en GC. Il y 9 masters 1000 par année et si des grands champions n’ont en pas beaucoup plus de que des GC, il y a peut-être une raison. Peut-être par exemple le fait d’être à fond avant tout aux GC.

    Je ne remets pas en cause les calcules théoriques pour définir les probabilités mais il faut dire qu’il y a toujours dix mille manières de faire ce genre de calcul (sauf si on a la naïveté de croire que sa méthode surpasse toutes les autres). Par exemple, pour certains les derniers resultats sur gazon pourrait tenir plus d’importance.

    Sinon, en dehors de toute théorie, comme on l’a vue avec Nadal, entre la théorie pure et la pratique, il y a un monde. Maintenant, on va laisser le jeux trancher les opinions.

    • Pas une référence pour les GC… Le mec en a quand même gagné 6. Soit autant que Boris Becker ou Stefan Edberg, c’est pas dégueu ! ;)
      Après, concernant le calcul des probabilités, je dois te faire un aveu… Ces probabilités ne sont pas tout à fait mathématiques…

  4. Bon ben s’il devait gagner, c’est un peu beaucoup pour qqun qui gagne tous les quatre GC, sans parler du fait que c’est une surface de prédilection pour lui. Je mets la charrue avant les boeufs, car il faut que j’ajoute qu’un stat sur le GC et particulièrement celui en question (la surface en somme) est tout a fait légitime pour prétendre à des probabilités crédible/tangible (en autre d’autre paramètre, bien sûr). Là, il perd contre l’ukrainien, mais qui aurait ou croire qu’il aurait gagné après avoir été mené 2 sets à rien contre Benneteau l’an passée.

  5. A la fin, du message précédent c’est « pu » au lieu de « ou » à la fin (c’est parfois pénible d’écrire avec son téléphone portable).

  6. Pour étoffer mon dernier argument, je précise que si le gars, il devait gagner tous les 4 – 6 GC et qu’on lui donne à chaque fois 10% de chance, ai-je besoin d’ajouter que, mathématiquement, il y a quelque chose qui visiblement ne jouerait pas avec ces chiffres.

  7. La, il est bien battu mais l’an passé cela aurait ou être la même chose en huitième contre Benneteau et pourtant…

    Si chaque fois qu’il y a un grand Chelem, vous lui donner 10% et qu’il en gagne un tous les 5-6, visiblement, je confirme que 10% n’est pas représentatif. Après, s’il ne gagne pas ou presque, c’est vous qui êtes dans le vrai. Moi, je pense qu’il a encore des ressources, mais on verra aux prochains GC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *