Ce que cache le sourire de Vincent Labrune…

Sourire de Labrune OM - OL« Ce soir à Labrune, nous irons ma brune… » disait Maxime Le Forestier. Après le directeur marketing du PSG, c’est au tour du président de l’OM d’être dans la tourmente. Son tort ? Avoir été surpris en train de sourire, voire de rire, alors que son équipe était étrillée à domicile par l’Olympique Lyonnais (voir la photo). Un tel comportement a rapidement été fustigé par Stéphane Tapie, fils de Bernard, ancien président de l’OM, qui s’est montré très véhément à l’égard de Laburne et a même fini par lâcher le numéro de l’actuel président à l’antenne d’une radio ! Quand je vois ça, je sais pas pour vous, mais moi je suis bien content de ne jamais lui avoir donné mon numéro !

Bref, nombreux sont les supporters marseillais outrés par cette prétendue désinvolture affichée par le président de leur club. Comment peut-il sourire pendant une telle débâcle ? Que lui est-il passé par la tête ? Qu’est-ce qui peut bien le faire rire ainsi ? Pour répondre à ces questions existentielles, le Yaourt du Sport a mis sur l’affaire ses plus grands spécialistes en analyse de l’image, en lecture maxillo-faciale et en humourologie et vous livre, en worldwide exclusive, les explications les plus probables du désormais célèbre sourire de Labrune.

  • Vincent Labrune souriait car c’est Fanni qui venait d’être expulsé et pas Barton. Ce match lui semblait vraiment bizarre.
  • Vincent Labrune souriait car tout de même, un triplé de Gomis…
  • Vincent Labrune souriait car il se demandait ce qui avait pu échouer sur la tête de Jordan Ayew pour qu’il ait un tel look.
  • Vincent Labrune souriait car ses camarades à côté de lui venaient de lui demander si Baup allait faire rentrer Fabrice Apruzesse.
  • Vincent Labrune souriait car il imaginait la tête qu’aurait Elie Baup s’il se laissait pousser la moustache, dans la tradition du Movember.
  • Vincent Labrune souriait car il pensait à Margarita Louis-Dreyfus. Parce qu’il la trouve jolie et parce que son prénom lui fait penser à une pizza.
  • Vincent Labrune souriait car il venait de lire un article très amusant sur Kolo Touré qui s’était fait passer pour un vendeur de voiture pour conquérir une jeune mannequin. Je vous recommande le blog dont est issu l’article d’ailleurs.
  • Vincent Labrune souriait car il venait d’apprendre que le PSG avait perdu à 11 contre 9 face à Rennes, à domicile. Il avait un peu de retard, mais à sa décharge, il ne s’intéresse pas tellement au foot…
  • Vincent Labrune souriait car son collègue venait de lui demander s’il pensait que Ribéry allait lire le livre de Domenech.
  • Vincent Labrune souriait car son camarade venait de lui raconter, au moins pour la huitième fois, la blague de la moule et du pull-over. Mais ça le fait toujours rire.
  • Vincent Labrune souriait car il écoutait le nouveau phénomène musical français qui parle des habitudes des animaux de la ferme. Selon son entourage, à chaque fois qu’il l’écoute, il se met à chanter. Et sa femme à danser. Et le poussin piou.
  • Vincent Labrune souriait car finalement, même si le résultat du soir était très défavorable à son équipe, il se disait que le début de saison n’était pas si mal. Que Marseille restait sur le podium, qu’il était satisfait de certains joueurs comme Mandanda ou Nkoulou et qu’il espérait que la trêve hivernale et le retour des blessés feraient du bien à son équipe. Et qu’en réalité, même s’il était déçu du score, ce n’était pas une raison pour sombrer en dépression. Que le football restait avant tout un sport, qu’il fallait relativiser et saluer la bonne performance lyonnaise et le spectacle au Vélodrome ce soir.

Et selon vous, pourquoi Vincent Labrune souriait ? Venez nous le dire en commentaire, ou rejoignez-nous sur la page facebook du Yaourt du Sport ou sur le compte Twitter du Yaourt du Sport !

B.

2 réflexions sur « Ce que cache le sourire de Vincent Labrune… »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.