Le mail grotesque du directeur marketing du PSG

C’est indéniable, le PSG version Qatar Sports Investments (QSI pour les intimes) divise la France. Parfois, le club, les joueurs, les dirigeants s’attirent l’antipathie d’observateurs du football et du grand public en général. Peut-être frustré de ne pas avoir droit à son heure de gloire, le Directeur Marketing du PSG s’est distingué en attirant la lumière à lui, comme le révèle Le Parisien.

Mail du directeur marketing du PSGPar quel miracle ? Un mail. Un simple mail. Adressé à des « stagiaires et CDD » du club (l’histoire ne dit pas si Peguy Luyindula faisait partie des destinataires). Simple, bref, mais à base de concentré de mépris. On vous laisse en juger par vous-même : « Afin de ne pas perturber ma concentration qui atteint déjà 130% de sa capacité dès 8 heures du matin, flirtant avec des sommets que jamais vous n’atteindrez, je vous prierais de vous abstenir dorénavant de venir me serrer la main à votre arrivée au bureau, très tardive j’ai noté. Sous peine de devoir immédiatement organiser votre pot de départ. »

Ça donne envie de travailler à ses côtés, n’est-ce pas ? Apparemment, tout le monde n’a pas apprécié ce billet doux puisque son auteur a été convoqué fissa par sa direction. Ses excuses, à savoir qu’il s’agissait d’un trait d’humour, suffiront-elles ? Sera-t-il convoqué dès 8 heures du matin ? Si on lui demande de venir plus tôt, sera-t-il suffisamment concentré ?

Quoi qu’il en soit, il peut être délicat d’appréhender le second degré dans ce mail. On ne peut s’empêcher de respirer à pleines narines le parfum de condescendance qui s’en dégage. Et d’y voir un symbole de ce nouveau PSG. Le PSG version qatarie, le QSG comme certains l’appellent, a changé de dimension ces derniers temps. Plus de moyens, plus d’ambitions, et peut-être moins de considération. De considération pour l’humain, l’individu, pour les « petites mains » qui, mises bout à bout, participent également à la réussite actuelle du club. Dorénavant, le Paris Saint-Germain serait une sorte de multinationale colossale qui chercherait à avancer quitte à laisser des gens sur le carreau. Elle se servirait des hommes au besoin et dès qu’ils s’avèreraient moins utiles, elles les jetterait sans autre forme de procès (même pas aux prud’hommes), comme on jette un pot de yaourt à moitié vide à la poubelle.

Au-delà d’une simple erreur de communication au sein d’un service interne à une entreprise comme une autre, c’est ce que nous apprend ce mail : par ces mots gonflés de mépris, le directeur marketing est le symbole d’un PSG qui progressivement se déshumanise.

Ou alors, c’est juste un connard imbu de lui-même, qui pensait faire rire.

B.

2 réflexions sur « Le mail grotesque du directeur marketing du PSG »

  1. Ping : La vérité sur le sourire de Vincent Labrune pendant OM – OL | Le Yaourt du Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.