Top 5 des vandalismes Wikipedia

Wikipedia est aujourd’hui une référence incontournable quand on cherche un renseignement sur quelque chose ou quelqu’un. Le souci, c’est que n’importe qui peut y écrire. J’ai moi-même écrit une partie de l’article sur Stade 2. Ça en jette hein ? Mais la conséquence de cette ouverture à tous est la facilité à « détourner », ou « vandaliser », une page Wikipedia. En effet, pour « pirater » l’article consacré à quelqu’un que l’on n’apprécie guère, il suffit simplement de cliquer sur « Modifier ». Évidemment, il existe une surveillance des pages qui empêche la subsistance de contenus peu « encyclopédiques », mais toutes les modifications d’un article sont consultables dans la partie « Historique ». Et à cet endroit, on peut trouver des véritables perles et les sportifs sont loin d’être épargnés ! Le Yaourt du Sport a déniché pour vous le top du meilleur (ou du pire) des vandalismes d’articles Wikipedia consacrés au sport !

5. Marion Rolland

Pour ceux qui ne s’en souviennent pas, Marion Rolland est une skieuse française essentiellement célèbre pour sa (très) brève descente aux JO d’hiver de 2010.

Rolland - Record de la chute la plus rapideForcément, ça a donné des idées à nos « vandales » qui lui ont d’abord attribué le record olympique de la chute la plus rapide aux JO.

Rolland note artistique programme très courtD’autres l’ont carrément vue changer de sport, la félicitant au passage pour sa performance lors de son programme « très court » en patinage !

4. Le curling

Curling - son histoireLe curling fait souvent l’objet de moqueries, je ne saurais dire pourquoi. Peut-être parce qu’il consiste à lancer une grosse pierre contre d’autres grosses pierres, en frottant la glace avec des balais pour accélérer sa trajectoire. Pour ce détournement, l’auteur refait l’histoire de ce noble sport, en utilisant une prose, il faut le noter, assez correcte (je vous laisse en juger). Non, le vandalisme Wikipedia n’est pas que l’apanage d’internautes à l’orthographe customisée. Et dernière précision, non, je ne connais pas ce fameux « plus grand joueur de curling de tous les temps ». Ça sent la dédicace privée.

3. Craig Joubert

Si ce nom ne vous dit rien, c’est que vous n’avez pas été traumatisé par la finale de la Coupe du monde de rugby 2011. En effet, Craig Joubert était l’arbitre de ce match opposant la France à la Nouvelle-Zélande et certains supporters des Bleus n’ont pas apprécié la prestation du Sud-Africain. La preuve sur sa page Wikipedia…

Joubert soulève la coupeÉvidemment, certains l’ont accusé d’être proche des All Blacks, voire de faire partie de l’équipe. Logique donc qu’il ait pu soulever le trophée avec les joueurs !

Joubert épouse McCawDans la même veine, à cause de son laxisme envers Richie McCaw, 3e ligne des Blacks, des vandales y ont vu une connivence entre eux, voire carrément plus !

Joubert daltonienD’autres, au contraire, ont tenté de trouver à l’arbitre des excuses, évidemment farfelues. A commencer par un supposé daltonisme !

Joubert : ne pas user du siffletEnfin, un dernier contributeur croit savoir que Joubert n’a fait qu’appliquer le nouveau règlement : ne pas user du sifflet.

2. Xavier Gravelaine

Gravelaine : losange inversé et déclarationsRares sont les amateurs de football à n’avoir jamais pesté contre Xavier Gravelaine, consultant lors des matchs diffusés sur France TV. Mais en plus d’avoir été joueur professionnel, il a également été entraîneur. Et certains font écho, sur Wikipedia, d’une tactique, révolutionnaire, employée par Gravelaine : le losange inversé ! En plus de cette trouvaille, l’article affiche quelques-unes des plus belles citations du consultant.

1. André-Pierre Gignac

Ce n’est pas une surprise de retrouver le joueur de l’OM à la première place de ce classement ! Étant donné ses performances décevantes et parfois un léger surpoids, le Marseillais a fait l’objet des plaisanteries les plus cruelles, mais aussi les plus créatives.

Gignac Entrée bière bigmacPour cet extrait, il faut simplement jeter un œil à l’encadré de droite, dans la partie « Nom ». Autant j’avais déjà entendu le surnom « André-Pierre Bigmac », autant je ne m’attendais pas à celui-ci !

Gignac successeur de FernandaoDes auteurs avertis mettent en parallèle les performances du joueur, issu de la communauté gitane, avec celles d’une ancienne gloire de l’OM : Fernandão. Avec ironie, enfin j’espère, puisque le Brésilien n’y a pas laissé un souvenir impérissable.

Gignac sosie de la bouleD’autres font un autre rapprochement, fondé sur le physique et le surpoids passager d' »APG ». Saurez-vous deviner de quelle célébrité Gignac a-t-il été élu meilleur sosie en 2011, selon cette source ?

Gignac pécolisioseEnfin, un contributeur, que je qualifierais d’inventif, attribue au joueur une maladie, vraisemblablement créée de toutes pièces : la pécolisiose ! Et il en décrit même le principal symptôme !

B.

7 réflexions sur « Top 5 des vandalismes Wikipedia »

  1. Ping : La future équipe du PSG | Le Yaourt du Sport

  2. Ping : La future équipe du PSG | Le Yaourt du Sport

  3. Ping : Top 5 des vandalismes Wikipedia : les meilleurs détournements | Le Yaourt du Sport

  4. Ping : La Ligue 1 pour les nuls et les nulles (version 2012-2013) | Le Yaourt du Sport

  5. Ping : Top 5 des joueurs les plus nuls ayant évolué à l’OM et au PSG | Le Yaourt du Sport

  6. Ping : Le onze type de Ligue 1 pour la saison 2013-2014 sans le PSG | Le Yaourt du Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.