La future équipe du PSG

A l’heure où le mercato (comprenez la période autorisée pour les transferts) se referme en France, l’équipe qui a évidemment marqué les esprits est le Paris Saint-Germain, nouveau club riche avec l’apport des investisseurs qataris. Ibrahimovic, Lavezzi, Thiago Silva, Pastore, Le Crom… Autant de noms ronflants sont venus garnir, depuis deux ans, un effectif parisien déjà pourvu de joueurs de qualité tels que Nenê, Luyindula ou Jean-Eudes Maurice. Apparemment, le but de QSI (Qatar Sports Investments, nouveaux propriétaires du club parisien) est de collectionner des joueurs possédant à la fois de grandes qualités de football et si possible une renommée assez établie pour vendre un paquet de maillots. Et un ego assez important aussi. Mais jusqu’où iront-ils ? Le Yaourt du Sport vous dévoile, en exclusivité, la future équipe du PSG, d’ici quelques années…

Attaque

Zlatan Ibrahimovic : Un seul attaquant. Personne d’autre que Zlatan n’est autorisé à entrer dans la surface adverse. Sinon, high kick. De toute façon, Zlatan suffit. C’est en tout cas ce qu’il a déclaré.

Milieu de terrain

Cristiano Ronaldo : Triste à Madrid, il sera venu éponger son chagrin dans quelques (dizaines centaines de) millions parisiensqataris. Des rumeurs disent qu’il aurait séché ses larmes avec ses nouveaux billets de 500€. Pas facile d’être footballeur quand on est sensible.

Hatem Ben Arfa : Passer des millions des Emirats Arabes Unis aux millions du Qatar. Voilà le choix courageux qu’a fait Hatem. Car, oui, entre-temps, Hatem avait rejoint Manchester City pour remplacer Samir Nasri, reconverti dans la chanson. Fort heureusement, cette décision lui permettra de faire partie de la liste des Bleus pour la Coupe du monde 2014.

Leonardo : On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Et puis, en une saison en tant que joueur, il était devenu l’idole du Parc. Imaginez ce qu’une deuxième pourrait provoquer.

David Beckham : D’accord, il ne peut plus jouer que 25 minutes par match. Mais il fait toujours vendre des maillots. Et ça reste un footballeur. Si c’était que pour vendre des maillots, ils pouvaient acheter Justin Bieber. Mais bon, il est plus à la mode à ce moment.

Joey Barton : Un chic type. Un brave homme. Un mec sympa, quoi. Finalement, Joey Barton, c’est quelqu’un comme vous et moi. La prison en plus (remarquez, je ne vous connais pas). Et à sa sortie des Baumettes, qui était là pour lui ouvrir les bras ? Claude Makélélé en personne.

Défense

Patrice Evra : Mais arrière droit. Il est gaucher et meilleur en arrière gauche ? Ben pour quelques millions de plus, il sera droitier. Et capitaine. Et chauffeur de bus.

Pepe : Pareil que Barton. D’ailleurs, outre ses qualités de défenseur, on soupçonne le club de l’avoir recruté pour les « chamailleries » entre Ibrahimovic, Barton et lui. Le prince, elle dit que ça le divertit les bagarres.

André-Pierre Gignac : QSI a au moins le mérite d’avoir trouvé LE poste qui convient à « Dédé » (ou Entrée Bière). En fin de compte, il est beaucoup plus efficace en défense. Il peut jouer de son physique et tirer aussi haut qu’il veut. Encore un peu lent toutefois.

Un fils de Nasser Al-Khelaifi : Avec une certaine sincérité, son père a déclaré aux sceptiques quant à ce nouvel arrière gauche : « Je fais ce que je veux. Et ce sera pas pire que Tiéné. » On peut difficilement lui donner tort.

Gardien de but

Thomas Price : Sirigu, c’est bien gentil, mais c’est pas suffisant. Il faut un gardien vraiment invincible, parce que se prendre un but en Ligue 1, c’est la honte. Alors, oui, ils sont allés chercher le gardien d’Olive & Tom, me demandez pas comment. On en fait des choses avec l’argent de nos jours. Thomas Price, Genzo Wakabayashi de son nom japonais, présente l’avantage de n’avoir jamais encaissé un but d’en dehors de sa surface de réparation. Selon certaines sources, le premier choix des dirigeants était de faire revenir Apoula Edel. Mais ils ne l’auraient jamais retrouvé. Certains disent qu’il aurait tué et pris la place de will.i.am des Black Eyed Peas. Mais on s’égare là…

Le PSG du futur

Si vous partagez notre vision des choses ou si vous êtes totalement à l’opposé, ou si simplement vous vous intéressez au sport ou projetez de vous y intéresser, n’hésitez pas à rejoindre la page facebook du Yaourt du Sport. Elle aussi a de l’avenir. Mais moins d’argent.

B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *