Russie – France (1-3) : les notes des Bleus

Un match amical, contre une équipe moins bien classée que le Cap-Vert, en semaine, pendant les heures de bureau… Comment ne pas se régaler ? En effet, l’équipe de France se déplaçait à Saint-Pétersbourg, pour y affronter la Russie, hôte de la Coupe du monde 2018. Après la brillante prestation contre la Colombie, les Bleus avaient à cœur de briller dans ce dernier match avant la liste des 23 de Deschamps. Après cette victoire 3-1, qui a marqué suffisamment de points pour retourner en Russie cet été ? Qui s’est suffisamment ridiculisé pour retourner chez sa mère cet été ? Le Yaourt du Sport vous livre les notes des Bleus pour ce Russie – France (1-3) !

Russie - France (1-3) : Les notes des Bleus

Russie – France (1-3) : Les notes des Bleus

Les notes de Russie – France

Lloris (6) : Un arrêt d’Hugo Lloris en équipe de France (15e). Je répète : un arrêt d’Hugo Lloris en équipe de France. Ceci n’est pas un exercice.

Hernandez (3) : Pour compenser le forfait de Mendy et la mise au placard de Kurzawa, il est pratique, Hernandez. Et on sent qu’il est né pour être vivant.

Umtiti (4) : Apparemment, il était encore resté au bureau. S’il veut de nouveau avoir des bonnes notes, il va falloir qu’il soit dans le rythme et qu’il joue juste. Il en va de l’harmonie de l’équipe. Remplacé par Kimpembe (80e), premier joueur de l’équipe de France à porter le délicieux prénom de Presnel.

Koscielny (5,5) : Des bonnes interventions défensives. Et a souvent bien dégagé, derrière les oreilles. Et avec lui, ça fait de la place.

Pavard (3) : Fait tout pour trouver sa place en équipe de France. Qu’il arrête de se fatiguer, on l’a trouvée pour lui : en France Espoirs ! Et plus proche d’un Maxence Flachez que d’un Lilian Thuram… Rendez-nous Jallet, plus fort aux cartes.

Kanté (5) : Sa première titularisation en Bleu, c’était il y a 2 ans moins 2 jours, face à… la Russie. Et en plus, c’était son anniversaire ! D’après mes calculs, cette année, son anniversaire devrait donc être après-demain. A partir d’aujourd’hui. Ce soir, il a innové : il a débordé sur le côté (30e) et il a perdu des ballons… Chelou. Remplacé par Tolisso (66e), qui a beaucoup travaillé. Pas en tant que footballeur, mais il a travaillé.

Rabiot (3) : S’est parfois fait enrhumer par son vis-à-vis, qui lui a soufflé dessus alors qu’il avait les cheveux mouillés. Le hooliganisme russe. Remplacé par Matuidi (80e), premier joueur de l’équipe de France à porter le non moins délicieux prénom de Blaise.

Pogba (7,5) : Enfin un bon épisode de la PogSérie, on a failli zapper. Avec notamment la PogPasseDé (40e) et le PogCoupFranceDirect (49e) en guests. Je pense qu’il devrait lancer sa marque de Pogs. En s’associant avec Sergio TaCCHINI.

Martial (3) : Très décrié en ce moment, il a quand même bien mouillé le maillot contre la Russie. Mais c’est parce qu’il avait oublié de l’enlever au moment de prendre sa douche. Remplacé par Griezmann (59e), qui a, semble-t-il, oublié qu’il s’était révélé en tant que « super sub ».

Dembélé (3) : A déjà beaucoup appris à Barcelone, comme par exemple laisser le ballon à Messi, pour qu’il se démerde. C’est ce qu’il a bien fait ce soir. Il ne reste plus qu’à naturaliser Messi. Remplacé par Giroud (72e), qui a beaucoup pesé dans la surface française.

Mbappé (7) : C’est Pierre Ménès qui va être content : Mbappé n’a pas été aligné à droite pour une fois ! Résultat comme avant-centre : un but (40e) et pas grand-chose d’autre. Un peu comme… Giroud contre la Colombie. Ménès va-t-il lui mettre aussi la note de 4 ? Et le deuxième but (83e), me direz-vous ? Il est intervenu alors qu’il jouait à droite, avec Giroud sur le terrain… Remplacé par Lemar (86e), qui a mis environ 7 minutes à rentrer dans son match.

Vous voulez écrire pour le Yaourt du Sport ? Vous aimez le sport ? Vous aimez le yaourt ? Manifestez-vous en commentaire, ou sur le Twitter et le Facebook du Yaourt du Sport !

B.

12 réflexions au sujet de « Russie – France (1-3) : les notes des Bleus »

  1. 7,5 pour PogueBas, c’est de la notation relative, c’est par rapport à ses prestations précédentes, je suppose.
    Parce que par rapport à son talent (présumé), ça vaut un 4 bien tassé si on tient compte que contre des équipes sérieuses, il aurait pas existé.

    Par ça, ai rien compris à la stratégie de la Dèche !
    Compo bizarre et coaching encore plus bizarre !
    Quoique si on reste dans le relativisme, c’est un génie par rapport à son prédécesseur qu’est toujours pas marié, si mes informations sont corrèques.

    • Pour Pogba, un but, une passe décisive… On peut toujours attendre plus, mais s’il nous fait ça à chaque match de Coupe du monde, je m’engage à regarder la PogSérie en boucle pendant mes vacances.
      Et je crois que tu fais erreur : le prédécesseur de Deschamps, Laurent Blanc, est bien marié ! ;)

  2. ce match me laisse septique comme la fosse du même nom, et je serais à la place de Deschamps, j’aurais le sentiment d’être un peu dans le contenu de cette fosse pour faire ma sélection.
    manifestement les russes ont semblé plutôt anémiés. Renseignement pris, il ont tellement peur d’être accusé de dopage, qu’ils interdisent à leurs joueurs d’ingurgiter quoi que ce soit dans les trois jours précédents le match. alors forcement ça manque de carburant.
    en résumé:
    un adversaire assez faible ou qui cachait (bien) son jeu
    un score flatteur au regard du nombre total d’actions offensives dangereuses.
    un certain nombre de joueurs français qui semblaient s’être réservés en vue d’une éventuelle prolongation .
    je pense que c’est eux qu’il faudrait sélectionner en priorité, car des prolongation ne sont pas exclues en coupe du monde !

    • Apparemment, le sélectionneur russe était satisfait du contenu, en disant que c’était un des meilleurs matchs de son équipe. On peut donc se dire qu’on n’est pas les plus mal lotis… ^^

      • en revoyant les actions les plus dangereuses du match, je me dit que finalement l’entraineur russe n’a pas totalement tort, car avec un vrai gardien dans dans les buts, le score aura leur être beaucoup plus favorable .
        pour moi le gardien russe est passé à travers sur les 3 buts
        certes le coup franc est beau mais avec un mur trop imposant qui l’oblige à un placement très excentré, il s’est privé de toute possibilité de toucher tout ballon qui arrivait à moins de 50 cm du poteau opposé. sur les deux autres buts, à chaque fois il ne fait pas le bon geste sur des ballons qui ne sont pas hors de portée, ni très puissants.
        , ce sont les russes qui ont eu les actions collectives les plus tranchantes on a encore vu d’énormes erreurs de placement défensif qui risquent de ne pas pardonner contre les grosses cylindrées.
        Une question revient de manière récurrente devant le manque de collectif : y a-t-il un capitaine sur ce navire?

        • Oui, c’est captain Hugo qui tient la barre ! ;)
          Quant au gardien russe, sur le 3e but, ça me paraît clair. Sur le coup franc, peut-être que si le mur sautait déjà… Quant au premier, il n’est pas vraiment aidé par son défenseur, un peu scotché au sol. :)
          Bref, je ne sais pas vraiment quel est l’objectif de la Russie pour sa Coupe du monde, mais s’ils se contentent de ça, ils vont pas beaucoup rigoler, même face à l’Arabie Saoudite !

  3. Faut pas de leurrer: avec cette défense on prendrait une dérouillée avec le top 10….les russes ont franchi le ridicule rideau blanc….très souvent et sans difficultés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.