France – Russie (4-2) : les notes des Bleus

Après le spectaculaire Pays-Bas – France, les Bleus recevaient la Russie ce mardi 29 mars 2016 au Stade de France, pour le 18e tour des matchs amicaux de préparation à l’Euro 2016. Et si vous commencez à vous lasser de ces rencontres qui consistent uniquement en un concours de olas (que les joueurs n’aiment pas apparemment), dites-vous que c’était peut-être une des dernières fois que vous vous régaliez des commentaires de Christian Jeanpierre. Et je sais pas si vous êtes comme moi, mais moi, j’aime la bière ça me fait un pincement au cœur. Que va-t-on devenir sans les « une deux trois », les « diable de » ou les « figurez-vous, Bichennte »… ? Ça va être plus compliqué de remplir notre Bingo des commentaires de foot… Bref, tel un hommage à sa grandeur, l’équipe de France s’est imposée 4-2 face à la Russie. Cadeau de Deschamps. Le Yaourt du Sport vous livre les notes des Bleus pour ce France – Russie (4-2) !

France - Russie (4-2) : Les notes des Bleus

France – Russie (4-2) : Les notes des Bleus

Lloris (5) : Say captain, say wot. Say dégagement, say touche.

Evra (5,5) : Le taulier. Pourquoi ne lui donne-t-on pas le brassard de capitaine ? Il saurait s’en montrer digne. Comme le remplaçant de son remplaçant d’ailleurs. Remplacé par Mathieu à la mi-temps, qui nous a fait une Marion Rolland. Donc remplacé par Digne (54e), rapidement en jambes : il provoque un coup franc (56e), sur lequel il lâche le marquage pour le premier but russe (57e). Efficace.

Sakho (5) : Toujours cette impression qu’il est encore en train d’apprendre à marcher, mais il arrive par miracle à rester sur ses jambes. Un peu court sur le 2e but russe (69e).

Varane (6) : A bien défendu, aussi bien devant Descentaski que face à Blagvraimenbov.

Sagna (4) : Sagna. En équipe de France. En 2016.

Diarra (7,5) : Précieux de bout en bout, il semble prendre du plaisir à jouer au sein d’une équipe de foot. Il se serait enfermé, à la fin du match, dans les vestiaires, expliquant qu’il ne voulait plus rejouer avec Rekik et Barrada. Courage.

Pogba (6,5) : « Attention à ce joueur. Je le découvre ce soir et, figurez-vous, Bichennte, qu’on m’en a dit le plus grand bien. Il aurait le calme de Vieira et la rapidité de Boghossian… A suivre donc. » Remplacé par Sissoko (69e), qui est apparu comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. Mais sans défense.

Kanté (7) : Un but pour sa première titularisation en Bleu (9e). Et en plus, c’est son anniversaire ! S’il continue à enchaîner les bonnes performances de cette façon, il va décrocher le N’Golo.

Martial (3) : Un des regards les plus inexpressifs de l’histoire de l’expression faciale. Pierre Ménès serait descendu dans les vestiaires « à poil » pour réclamer l’entrée de Payet. Sans succès puisqu’il a été remplacé à la mi-temps par Coman (7,5), qui a largué plus d’une fois les Russes. Dont une fois pour provoquer le coup franc du 3e but (63e). Et une autre fois pour planter un but impeccable de sang froid (76e).

Griezmann (8) : Pour un mec qui a été révélé par Philippe Montanier, il joue plutôt bien au foot. Deux passes décisives (9e, 38e), dont une sur coup franc pour tenter de faire de l’ombre à Payet… Remplacé par Payet (62e), qui a tout de suite remis les choses au clair avec un coup franc incroyable (65e) ! Puis une ouverture décisive pour Coman (76e) ! Et en plus, c’est son anniversaire !

Gignac (6,5) : Se dispute la place d’avant-centre avec Giroud et, ce soir, il a marqué des points, et un but (38e). Daniel Riolo réclamerait, lui, le retour express de Karim Benzema. Remplacé par Giroud (79e), qui n’a pas moins marqué que Benzema ce soir.

Et vous, vous préférez les commentaires de Christian Jeanpierre ou la voix de Rika Zaraï ? Répondez en commentaire, ou sur le Twitter et le Facebook du Yaourt du Sport !

B.

6 réflexions au sujet de « France – Russie (4-2) : les notes des Bleus »

  1. Bonne analyse du match, même s’il ne fallait pas oublier de préciser que Lassana Diarra a passé son match à intercepter les relances de Sakho…

  2. plutôt agréable et efficace dans l’ensemble malgré quelques coup de mou en défense notamment sur le 2eme but russe ou quelques hommes en blanc étaient étrangement seul pour récupérer un centre, après que Sakho soit resté dans les starting blocs.
    reste à savoir si on arrivera à faire aussi bien, quand on jouera « pour de vrai »

  3. Je me suis toujours demandé pourquoi certains plaçaient leur tête à hauteur de leurs pieds pour tenter de marquer, eh bien j’ai la réponse avec Gignac, ils glissent sur le ventre au lieu de tomber sur le coccyx et la balle s’en trouve projetée dynamiquement plus vite vers l’avant. Équipe de France épatante. Lucas Digne n’était pas à son affaire privé d’échauffement par l’entrée puis la sortie précipitée du pauvre
    Mathieu. Dommage qu’Evra ait cherché des taupes il y a 6 ans au lieu de booster et remercier ses camarades d’un bisou comme N’golo Kanté, il ferait encore un bon capitaine. Équipe de France sympa.

    • Une équipe de France sympa et qui se place parmi les favoris de l’Euro… Qui l’eût cru il y a quelques mois ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.