France – Luxembourg (0-0) : les notes des Bleus

L’équipe de France poursuivait son tour du Benelux avec la réception du Luxembourg à Toulouse, ce dimanche 3 septembre 2017, pour un nouveau match de qualifications pour la Coupe du monde 2018. Le principal enseignement de cette rencontre, c’est que les Luxembourgeois nous auront offert une plus grande résistance que les nobles Pays-Bas, en témoigne ce piteux match nul 0-0 des Bleus. C’est assez fou de se dire que s’il existait une sélection du Benelux, il y aurait sans doute autant de Néerlandais que de joueurs du Luxembourg. Le Yaourt du Sport vous livre les notes des Bleus pour ce France – Luxembourg (0-0) !

France - Luxembourg (0-0) : Les notes des Bleus

France – Luxembourg (0-0) : Les notes des Bleus

Lloris (λ) : Stat intéressante : Hugo Lloris n’a jamais pris de but au Stadium de Toulouse. Si on enlève les buts inscrits par les joueurs du TFC et ceux de l’OL (Cissokho, champion). Fou, non ? Ok, dans « stat intéressante », y avait 50% de vrai…

Kurzawa (3,5) : Quand je vois Kurzawa, je repense à tous ces anciens Monégasques… Combien sont vraiment devenus incontournables ? A part Carrasco, qui tourne bien. Kondogbia, Martial, qui ont perdu leur place en Bleu, James, qui a perdu sa place tout court, Germain, qui joue à l’OM, Abdennour, qui revient en France pour jouer à l’OM (encore pire)… Et lui, Kurzawa, qui passe pas un centre. J’ai peur pour mon petit Kylian.

Umtiti (6) : A été surpris en train de jouer au Uno avec Koscielny. Je crois qu’il joue avec les règles à l’Aquitaine.

Koscielny (5) : A mis deux +4 de suite à Umtiti. Ça méritait un jaune. C’est sans doute à cet instant qu’il a été pris de vitesse par un joueur amateur (79e).

Sidibé (7) : Lors du dernier match contre le Luxembourg, il était sorti sur civière et avait été évacué à l’hôpital. Donc en comparaison, il a plutôt passé un bon moment ce soir. A beaucoup apporté devant et lui arrive à centrer. Il est même pas passé loin d’inscrire le but de la délivrance (63e, 89e).

Kanté (7) : Titulaire d’un BTS comptabilité, il va peut-être pouvoir aider le PSG dans ses calculs. Bon bilan ce soir et donc une nouvelle bonne note. Il se sort de ces deux matchs à bon compte… de résultat ! Suivez-moi en tournée cette année dans tous les cabinets d’expertise-comptable.

Pogba (4) : J’aurais bien fait aussi une vanne sur ses études, mais j’ai rien trouvé sur les évaluations d’entrée en CM2… Demande beaucoup le ballon, mais son utilisation n’est pas toujours optimale.

Lemar (4) : Patrice Garande a témoigné toute sa fierté concernant Kanté et Lemar. Quelle belle histoire de la part du coach qui les a… laissé partir pour moins de 15 M€ (9 et 4 M€). C’est Caen le bonheur ? Une note forcément inférieure à celle qu’il avait obtenu face aux Pays-Bas

Griezmann (4) : On a tendance à s’y habituer, mais à 26 ans, Griezmann compte déjà 45 « caps » en Bleu. Petit point « je brille en société » : le mot « cap » vient du fait qu’à la fin du XIXe siècle, les joueurs anglais sélectionnés devaient porter une casquette (cap en anglais) blanche avec une rose brodée. Pour cette 45e cap, il ne s’est pas mué en super-héros, malgré un coup franc sur la barre (40e). Remplacé par Fekir (80e), royal.

Mbappé (6,5) : Mbappé vaut-il 180 M€ ? Pas besoin d’attendre ce match pour avoir la réponse… (Spoiler : c’est non, mais allez lire l’article quand même, c’est cool) S’il réalise ce genre de prestation avec le PSG, la grenouille de Bondy va peut-être convaincre le club parisien de lever son option d’achat ! Remplacé par Coman (59e), choix incompréhensible de Deschamps.

Giroud (2) : Saviez-vous qu’au Canada, certains supporters jetaient leur bonnet ou leur chapeau quand un joueur marquait 3 buts en hockey (un « hat trick ») ? Et bien, figurez-vous qu’avec Giroud… Non, laissez tomber. De toute façon, il n’a pas une tête à chapeau. Remplacé par Lacazette (59e), un remplacement qui a très certainement empêché Olivier Giroud de rejoindre Djorkaeff au classement des buteurs en Bleu.

Vous voulez écrire pour le Yaourt du Sport ? Vous aimez le sport ? Vous aimez le yaourt ? Manifestez-vous en commentaire, ou sur le Twitter et le Facebook du Yaourt du Sport !

B.

14 réflexions au sujet de « France – Luxembourg (0-0) : les notes des Bleus »

  1. Dur avec Lemar, il a organisé le jeu à la place de ce baltringue de Pogboum. Il a cependant pêché sur coup de pied arrêté. Il faut noter Deschamps aussi: sortir kyky d’amour c’est une faute professionnelle alors que Griezmann a passé le match sous la douche pour tourner la dernière pub head&shoulders.

    • J’embraie en disant que Deschamp, niveau culture tactique, c’est un peu : « je mets le meilleur 11 sur le terrain et ils se démerdent ! »

      Quand une équipe met le bus, on met pas Giroud qui joue axial, Gillette qui joue axial et Mr 180 Patates qui repique systématiquement au centre.

      Sinon, c’est pas sur ce match que je vais me réconcilier avec ceux qui ont le poster de Pogba dans leur chambre !

    • Mouais, si c’est Lemar qui a organisé le jeu français ce soir, alors on a deux mots à lui dire… Le jeu était assez triste, et lui avec. Et en effet, les coups de pied arrêtés… On aurait dit Mvuemba.

      Quant à Deschamps, j’ai juste pas compris le remplacement Mbappé – Coman. Bref, tout était un peu raté ce soir, même pas un but pour pouvoir dire « l’essentiel, c’est les 3 points ».

  2. Je viens de jeter un œil sur les notes mais j’ai pas d’avis : j’ai zappé après 10 minutes tellement ça sentait trop la purge !

    C’est les commentaires des « experts » qui vont être marrants !

    Bravo aux Luxos, sur ces 2 marches, ils font aussi bien que les premiers de leur groupe.

    • C’était pas vraiment une purge : au bout d’un moment, c’était assez marrant de voir les Luxembourgeois se faire dégommer à chaque frappe. Et ils ont tenu en se faisant fusiller, c’est leur mérite !

  3. Bizarre comme match, à croire que plus l equipe d en face est faible techniquement, plus les bleus deviennent mauvais ( sauf Kanté)
    Les bonnes notes ce soir, c est côté luxembourgeois.
    Bonne nouvelle, Pogba est suspendu, ( j aimerai bien essayer Rabiot)
    et aussi un latéral qui sache centrer, rassurer moi, on a ça en France non?
    Pffffffff kurzawa.
    Sinon encore bravoooo aux luxembourgeois, énorme boulot défensif.
    .

    • Je pense surtout qu’on ne sait pas manœuvrer un bloc regroupé. C’est pas nouveau et on n’est pas les seuls dans ce cas… Je pense que Deschamps préfère garer le bus que devoir l’assiéger. ^^

      Pogba suspendu, je tenterais bien aussi Rabiot face à la Bulgarie. Ou alors Tolisso s’il y a besoin de plus d’impact physique (j’avoue ne pas très bien connaître le style de jeu bulgare).

      Côté latéral qui sait centrer, on attend le retour de Mendy… Sinon, on fait jouer Jallet à gauche, comme Nice. ;)

  4. je sais, j’aurais jamais dû mettre ce grand coup de marteau sur l’écran du téléviseur … il n’y était pour rien, mais ça m’a soulagé …
    et qu’on arrête de critiquer Deschamps , merdre ! il est lucide et honnête ce gars là. il l’a montré en disant :  » ce soir on a manqué d’efficacité » un gars malhonnête aurait dit : « on a manqué de réussite… »
    en plus je le soupçonne d’avoir dit aux joueurs « les gars, ce soir on ne marque pas 4 buts, sinon les prochains matchs n’auront plus d’intérêt.
    pour les notes je suis plutôt d’accord (toujours aussi fayot)

    • Tu fais bien de souligner la lucidité de Deschamps ! Il a aussi dit : « ce qu’il a manqué ce soir… De marquer un but. » Les analystes n’ont donc plus rien à analyser.

  5. C’était un peu la bazar …
    Contre des équipes qui défendent faut écarter le jeu, passer par les ailes, balancer des centres au rythme des grandes orgues de Staline.
    Enfin, c’est ce que disait Domenech … avant de faire le contraire. En même temps un gars qui fait sa demande en mariage lors du debrief, tu peux pas lui en demander trop non plus.

    Moi j’ai pas vu un centre arriver sur ce cabochard de Giroud, d’où le 2, je suppose !

    • Ah ben écarter le jeu, on a pas mal essayé, centrer aussi. Mais il aurait peut-être fallu dire à Kurzawa que centrer ne suffisait pas, il fallait aussi centrer sur un partenaire. Le foot de haut niveau, ça se joue à rien.

      Et sur ceux qui arrivaient bien (qui, en général, venaient de la droite), Giroud a pas tellement pesé. Pas du tout en fait. C’est sûr qu’il a un rôle ingrat, mais bon, c’est son style qui veut ça…

      • quand on centre, ce n’es pas indispensable que ça arrive juste sur le partenaire, comme dirait Deschamps, « au contraire, ce n’est pas indispensable… »
        il faut aussi que ledit partenaire « jaillisse » pour surprendre le défenseur qui n’a pas vu arriver le TGV qui lui grille la politesse.
        mais là, on n’avait que des locomotives à vapeur ! alors forcement …

          • Stats de kurzawa 17 centres
            0 arrivés
            Effectivement, il faut dépasser le 1 er défenseur et aussi ne pas viser le nombril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *