France – Ukraine : les notes des Bleus !

Quel exploit ! Je ne sais pas depuis combien de temps l’équipe de France ne nous avait fait pas autant vibrer ! Ce soir, les Bleus, dos au mur après leur défaite au match aller 2-0, se sont imposés 3-0 face à l’Ukraine au Stade de France, dans ce match retour des barrages de la Coupe du monde 2014. Et cette prouesse qualifie les Bleus pour le Mondial au Brésil ! Un moment historique pour l’équipe de France, qui a, au moins momentanément, réconcilié toute la France avec son équipe nationale de foot. Le Yaourt du Sport vous livre en exclusivité les notes des 11 Bleus de ce France – Ukraine ! L’homme du match ? Indice : 10, 10, 10, tout le monde a gagné. Mais un plus.

Les notes des Bleus pour France - Ukraine (3-0)

France – Ukraine : Les notes des Bleus !

Lloris (10) : Pas de but pris, c’était impératif ce soir. Notre capitaine l’a permis, avec sa défense. Lui aussi a été héroïque, impeccable, parfait. Et je pèse mes mots.

Evra (10) : Il a choisi le bon match pour se montrer à son avantage ! Combatif, agressif, acharné comme jamais, il est à l’origine du troisième but avec une belle frappe (83e) ! Allez, on efface tout et on met à la retraite Pierre Menès, Bixente Lizarazu, Michel Fernandel et Roland Tournevis.

Sakho (11) : Mais qui veut encore mettre Abidal en défense ? Le mec revient titulaire, il est présent dans tous les duels et il plante DEUX BUTS (22e, 84e) !!! Vous voulez quoi de plus ? Et c’est lui qui fait péter un plomb à Khacheridi, ce dernier écopant d’un premier carton jaune (45e) ! Son arme : « Touche moi pas ! » Le combat psychologique était gagné. Lire la suite

Ukraine – France : les notes des Bleus !

Toute la France du foot, et même toute la France tout court, voire la planète entière, a retenu son souffle ce soir. Les Bleus jouaient la première manche de leur match couperet contre l’Ukraine, qualificatif, mais aussi éliminatoire, pour la Coupe du monde 2014 au Brésil. Et là, c’est le drame… Défaite 2-0 face à des Ukrainiens qui ne craignent rien. Déception, désarroi, dépit… L’état d’esprit parfait pour rester sur TF1 et regarder Arthur. Le Yaourt du Sport vous livre en exclusivité les notes des 11 Bleus de cet Ukraine – France ! L’homme du match ? Indice : Un pénalty, un carton rouge… Le match parfait.

Les notes des Bleus pour Ukraine - France (2-0)

Ukraine – France : Les notes des Bleus !

Lloris (3) : Peu de choses à faire, et il ne l’a pas fait, même si ce n’était pas évident. Un peu tendre sur le premier but (61e), il touche le ballon, pas suffisamment, sur le penalty (82e). Avec un maillot rouge, il l’aurait arrêté.

Evra (2) : Pourquoi il joue lui ? Il a gagné quoi ? J’ai bien observé, je l’ai pas vu une seule fois faire 8 jongles. Grande gueule.

Abidal (2,5) : Je pense à chaque fois aux Guignols, il y a quelques années, et leur Thierry Roland, déboussolé : « Abidoul… Abidoul pour Mavubo… Et coup franc pour cette faute sur Macumba ! »… Je sais, ça n’a aucun rapport avec le match, mais j’ai envie de me détendre ce soir. Lire la suite

France – Finlande : les notes des Bleus !

Après la démonstration réalisée face à l’Australie il y quatre jours, on attendait avec impatience de voir si cette victoire 6-0 avait définitivement mis l’équipe de France sur les bons rails. Et ce soir, les Bleus recevaient la terrible équipe finlandaise de Teemu Tainio (l’ancien Auxerrois) dans le cadre du dernier match des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Avec à la clé une victoire assez convaincante 3-0 ! Les bons rails, on vous dit. Quoi qu’il en soit, l’équipe de France devra passer par un barrage pour se qualifier pour le Mondial… C’est pas gagné, mais on va y croire ! Le Yaourt du Sport vous livre en exclusivité les notes des 11 Bleus de ce France – Finlande ! L’homme du match ? Indice : bon, il vient ce Ballon d’Or ?

Les notes des Bleus pour France - Finlande (3-0)

France – Finlande : Les notes des Bleus !

Lloris (6,5) : Ça va mieux pour notre capitaine, auteur surtout d’une bonne intervention (18e). Un imodium et ça repart !

Evra (5,5) : Une première période médiocre où il a perdu des ballons et a manqué de se blesser sur… une tête à 50cm du sol (31e). Mais il s’est fait un petit auto-discours remobilisateur à la mi-temps qui lui a redonné la pêche. En témoigne cette belle percée de fin de match (83e).

Abidal (3) : Donnez-moi un C ! Donnez-moi un H ! Donnez-moi un È ! Donnez-moi un V ! Donnez-moi un R ! Donnez-moi un E ! A-BI-DAL ! Sérieusement, pourquoi on l’a rappelé en défense centrale ? Lire la suite

Pourquoi le public en a marre des Bleus

Si par le passé, l’équipe de France a parfois su agacer ses supporters, il semble que ces derniers temps, le public se désintéresse de plus en plus des Bleus. On ne voit plus vraiment de passion, positive ou négative, seulement des fans qui semblent s’être lassés de leur équipe nationale. Le spectacle offert par les Bleus est-il si indigent ? Ou le public français est-il trop exigeant ? Le Yaourt du Sport a enfilé son imperméable et a mené l’enquête, dont voici les résultats : les statistiques désolantes des Bleus qui expliquent le ras-le-bol des supporters de l’équipe de France.

L’équipe de France n’est pas assez bonne, mais pas non plus assez mauvaise

Notre étude a consisté à comparer les chiffres des Bleus depuis 2009, avec ceux de ses voisins européens les plus proches, comprenez : Espagne, Angleterre, Allemagne et Italie. Attention : ces statistiques ont été établies avant les matchs du 10 septembre, donc avant Biélorussie – France ! Nous y reviendrons d’ailleurs plus loin.

1) L’équipe de France marque peu

Les stats de buts marqués de l'équipe de France

On s’en doutait : l’équipe de France marque beaucoup moins que l’Espagne, l’Angleterre ou l’Allemagne. Mais, excepté en 2012, elle inscrit également moins de buts que l’Italie, célèbre pour son catenaccio, et cet écart se creuse en 2013 ! Cette année, la France a par exemple planté 5,5 fois moins que l’Allemagne ! Et si on se penche sur le nombre de matchs durant lesquels l’équipe a marqué au moins 3 buts, la France en totalise 8 depuis 2009. Là où l’Italie en compte 12, l’Angleterre 16, l’Espagne 29 et l’Allemagne 33 ! La solution paraît donc limpide : remplacer le tandem Benzema – Giroud par un duo Klose – Villa. Ou Klinsmann – Raul. Ou même Nowitzki – Gasol, on s’en fout. Lire la suite

Biélorussie – France : les notes des Bleus !

Nous étions prêts, à la mi-temps, à vilipender cette équipe de France. Les Bleus étaient menés sur la pelouse du Belarus, match comptant pour les qualifications de la Coupe du monde 2014… Et puis, après la pause, le grand chambardement et un score final de 2-4 ! Après tant de matchs sans marquer, il y a de quoi tomber à la renverse ! Ça devait faire un paquet de temps qu’on n’avait pas vu un match des Bleus si prolifique ! Le Yaourt du Sport vous livre en exclusivité les notes des 11 Bleus de ce Biélorussie – France ! L’homme du match ? Indice : il nous a juste sauvé d’une grosse humiliation en égalisant deux fois…

Les notes des Bleus pour Biélorussie - France (2-4)

Biélorussie – France : Les notes des Bleus !

Lloris (1) : C’est moins que son nombre de boulettes, sur les deux seuls arrêts qu’il avait à faire : une tête molle sur corner (32e) et une frappe lointaine de Kazatchok (58e). Je ne lui mets pas moins parce que j’ai de la sympathie pour notre Captain Sensible.

Clichy (2,5) : Soyons honnêtes, j’étais plutôt content de voir Evra sur le banc. Mais j’ai vite déchanté… Pas assez d’engagement, un repli inconstant, un carton jaune… Le danger est toujours venu de son côté. C’est d’ailleurs lui qui concède maladroitement le corner du premier but (31e). Reprenons Mathieu. Ou n’importe qui, à la place de Clichy.

Abidal (2,5) : On se croyait revenus quelques années en arrière, quand on était dépités par les prestations d’Abidal dans l’axe. Une lenteur fascinante, des pertes de balle ravissantes, des interventions ratées comme celle de la 58e qui amène le second but… Heureusement que Monaco ne joue pas la Ligue des champions. Lire la suite