Vidéo : Un gardien marque un but de près de 100m !

En voilà un qui aurait largement eu sa place dans notre Top des gardiens buteurs !

L’image du week-end nous vient de Premier League (première division anglaise). 10e journée, Stoke City reçoit Southampton. Et il ne fallait pas arriver en retard puisque dès la douzième seconde de jeu, le score a été ouvert par… Asmir Begovic, le gardien de but de Stoke ! Recevant le ballon dans sa surface, il a alors dégagé (très) loin devant, trompant ainsi, avec l’aide du vent et du rebond, le malheureux goal adverse, Artur Boruc. Cela n’aura toutefois pas suffi à Stoke qui a finalement concédé le match nul 1-1.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel événement se produit, mais c’est beaucoup plus rare à un tel niveau ! C’est en tout cas le cinquième but le plus rapide de l’histoire de la Premier League. Et, comme nous le confirme Opta, Asmir Begovic est devenu le cinquième gardien de but à marquer dans le championnat anglais. Pas d’info en revanche sur la position d’Artur Boruc dans le classement des gardiens les plus ridicules de l’histoire. Mais David James peut trembler. Ali Ahamada aussi.

B.

Vidéo : Faut-il tirer quand on est en slip ?

Cette vidéo date d’il y a deux jours et nous en apprend beaucoup sur le métier de footballeur.

3e tour de League Cup (ou Capital One Cup, autrement dit la Coupe de la Ligue anglaise), match opposant Aston Villa et Tottenham. Alors que Tottenham mène 1-0, Aston Villa a une belle occasion d’égaliser : sur un ballon en profondeur, l’attaquant Nicklas Helenius prend de vitesse le défenseur Jan Vertonghen et se présente devant le gardien. Mais le Belge s’accroche – dans tous les sens du terme – et tente, de façon désespérée – mais efficace ! -, dans une superbe chute, d’arrêter son adversaire… Le reste se passe de commentaires…

Notons tout de même que l’arbitre n’aura strictement rien sifflé sur cette action ! Et que l’intervention du défenseur aura bien inspiré le club londonien, qui s’imposera finalement 4-0 à l’extérieur.

Conclusion : en foot, un attaquant est moins précis quand il tire en slip.

B.

Vidéo : le corner le plus moisi de l’histoire

Attention, c’est très bref !

Lors du match Arménie – Danemark, comptant pour les qualifications de la Coupe du monde 2014, le joueur arménien Araz Özbiliz nous a livré une courte, mais néanmoins savoureuse, séquence d’anthologie. Le tout en voulant simplement tirer un corner ! Le reste se passe de commentaires, mais pas de rires moqueurs…

Quoi qu’il en soit, ce fait de jeu aura peut-être déconcentré ses coéquipiers qui se seront finalement inclinés 1-0 face aux Scandinaves.

B.

US Open : Le retour du service à la cuillère !

Si vous vous intéressez un peu au tennis, vous avez sans doute déjà entendu parler du service à la cuillère de Michael Chang. Petite séance de rattrapage : Roland Garros 1989, Michael Chang, jeune Américain, rencontre Ivan Lendl, favori du tournoi, en huitièmes de finale. Harassé par la fatigue et poussé par un élan d’audace, Chang tente un service à la cuillère face au Tchèque qui, décontenancé, perd le point, puis le match. Mais une vidéo vaut peut-être mieux qu’un long discours… Et Chang remportera le tournoi.

Fin du flashback. En ce moment se déroule l’US Open et figurez-vous que ce tournoi voit le retour en fanfare du service à la cuillère ! Cette vidéo est un extrait du match du premier tour opposant le Polonais Jerzy Janowicz, tête de série n°14, à l’Argentin Maximo Gonzalez. Mal embarqué dans le match, Janowicz a eu l’illumination : tenter un service à la cuillère !… Moins de réussite pour le géant Polonais qui a quand même trouvé le moyen de faire faute sur son service à la cuillère ! Pour finalement perdre le match en trois sets.

Et Janowicz n’était pas le seul inconditionnel de la cuillère durant ce tournoi américain ! Michael Llodra a lui aussi tenté le service à la cuillère, au premier tour également, face à Andy Murray, n°3 mondial. Et lui au moins n’a pas fait faute… mais il a tout de même perdu le point. Et le match en trois sets. Pas vraiment une formule magique donc.

B.

7 astuces pour obtenir un cadeau de la caravane du Tour de France

Quel plaisir de replonger la cuillère dans le pot d’encre du Yaourt. Comme si c’était une libération de retrouver un peu de temps pour écrire. Se pencher sur un épineux sujet de société et s’épancher pour aider mon prochain.

El Diablo

Le loustic le plus célèbre du Tour de France

La caravane du Tour de France fait partie de ces mythes que tout le monde connaît un peu mais personne très bien. Cette année, à l’occasion de la centième grande boucle, les caravaniers battent un record avec 13 000 kms parcourus tout compris. C’est donc en plein coeur de la caravane, dont je fais partie depuis quelques années, que je vous écris. Depuis le départ de Porto-Vecchio, des régiments de spectateurs sont massés autour des routes et on attend une dizaines de millions de fans au total. Soyons clairs, il y a quelques fans de cyclisme, mais faire le pet pendant des heures pour voir passer des bombes sur roulette passer en 2,5s, c’est parfois décevant. C’est pour cela que l’attente de la caravane publicitaire, le défilé des marques qui se déroule 1h avant le passage des coureurs, motive beaucoup plus le badaud moyen. Croyez-moi, on en voit des vertes, des pas mûres, et des beaucoup trop mûres pour l’horaire plutôt matinal de notre départ.

Alors pour tous ceux qui comptent se déplacer sur le tracé d’unes des étapes cette année, voici 7 astuces pour avoir un maximum de chances de dégoter un cadeau, utile, de la main d’une belle hôtesse caravanière.

1- Offrez une cible aux lanceurs

Alors là je vous offre LE moyen idéal pour vous démarquer. Mettez-vous à la place du lanceur ou de la lanceuse, qui danse 7h sur son véhicule et qui lance des milliers de cadeaux par jour. Brisez son train-train en présentant une cible à viser. Son ego le forcera à tenter sa chance et s’il est doué, c’est BINGO ! Quelques exemples efficaces : le parasol retourné, l’épuisette géante, ou les grands sacs. Et si vous avez un véhicule, laissez le coffre négligemment ouvert dans le sens de la marche ou la porte du camping-car ouverte. Effet garanti, vous aurez le coffre plein en fin de journée.

Lire la suite