Chelsea – PSG (1-2) : les notes du PSG

Après la victoire 2-1 au Parc des Princes à l’aller, le PSG se rendait, ce mercredi 9 mars 2016, à Stamford Bridge avec la ferme intention de reproduire leur performance de l’an dernier et d’éliminer Chelsea en huitièmes de finale de la Ligue des champions. D’après les statistiques, c’était relativement indécis : après une victoire à domicile 2-1, ils avaient… 50% de chances de se qualifier. Et à l’issue d’un suspense insoutenable, notre dernier représentant français en coupe d’Europe s’en est sorti grâce à une nouvelle victoire 1-2 contre les Londoniens. Pas mal pour un club de merde ! Suite du rêve pour Paris et suite de la saison galère pour Chelsea, à la lutte pour la 11e place en Angleterre. Le Yaourt du Sport vous livre les notes des joueurs du PSG pour ce Chelsea – PSG !

Chelsea-PSG (1-2) : Les notes du PSG

Chelsea-PSG (1-2) : Les notes du PSG

Trapp (6) : Pas forcément responsable sur le but, mais où sont les exploits qu’on nous annonce pour compenser les bourdes du gardien allemand ? Le double arrêt (65e) est bien, ok, mais ça ne me semble pas être un exploit. Peut-être un futur grand, oui. Mais aujourd’hui, il a le niveau pour être titulaire à Francfort.

Maxwell (6,5) : 15 ans au plus haut niveau, 10 sélections internationales. Soit les sélectionneurs brésiliens sont des tanches, soit il a su faire marcher son réseau pour passer de club en club. Le marché gris de l’emploi.

David Luiz (6) : Il a moins marqué contre Chelsea que l’an dernier, moins pris de cartons jaunes et moins donné de coups de coude. Bref, moins bien. A tout de même bien balancé Diego Costa, qui, entre nous, le méritait bien (30e). Parfois un peu lent.

Thiago Silva (7) : Presque impeccable… Diego Costa est donc le 2e joueur de la saison à effacer le capitaine parisien (27e). Après Sergi Darder. Pas Ronaldo, Hazard ou Willian. Sergi Darder. Pour le prochain, je mise sur Benjamin Nivet.

Marquinhos (6) : Sur l’échelle Serge Aurier (1=fiotte<<<10=gars sûr), il était plus proche du gars sûr. Pour un défenseur central de métier, il a pas si mal géré.

Thiago Motta (4) : Thiago Motta, c’est un peu comme un arbitre : c’est quand on le voit pas qu’il fait un bon match. Ce soir, on l’a trop vu. Un seul éclair quand il lance Di Maria pour le deuxième but parisien (67e).

Matuidi (5) : Je trouve qu’il s’essouffle plus rapidement que l’an dernier, après à peine une vingtaine de kilomètres courus. Pas de grosse erreur, mais pas de grosse activité non plus. A noter quand même un carton jaune aussi intelligent qu’un Periscope d’Aurier (85e). Remplacé par Van der Wiel (87e), qui a bien lacé ses chaussures.

Rabiot (7) : A dû sécher ses révisions de SVT pour pouvoir remplacer au pied levé Marco Verratti. Et vu sa prestation, il a bien fait de laisser tomber ses cours sur la mitose. Ouvre le score (16e), défend bien, prend un carton jaune (34e)… Il s’efface même sur le deuxième but (67e), malin ! C’est étonnamment lui qui a tenu le milieu parisien.

Lucas (6,5) : Titularisé à gauche, il a souvent permuté avec Di Maria pour déborder à droite et tuer Kenedy. Une bonne conservation de balle, de belles accélérations, des débordements percutants… Il ne lui manque que des actions décisives. Remplacé par Pastore (77e), qui a bien lacé ses chaussures.

Di Maria (7) : Di Maria… Maria Sharapova… Coïncidence ? Je ne pense pas. Quoi qu’il en soit, il n’a pas toujours fait les bons choix, mais il est impliqué sur les deux buts, donc ça suffit. En revanche, s’il ne veut pas, il n’est pas obligé de tirer les corners… Remplacé par Cavani (81e), qui n’a pas eu le temps de mettre un triplé, comme il en a le secret (secret très bien gardé).

Ibrahimovic (8) : A touché beaucoup plus de ballons que l’an dernier. Bon, il avait joué une demi-heure… Dont un centre décisif pour le camarade de classe de son fils (16e). Et un but en renard (rien à voir avec sa tenue) (67e). Bref, on attendait de lui qu’il soit décisif en phase éliminatoire. Il l’a été, à l’aller comme au retour. Fermez le ban.

Vous préférez affronter le Barça en quart ou vous faire clouer la main sur la jambe ? Dites-le en commentaire, ou rejoignez-nous sur la page facebook du Yaourt du Sport ou sur le compte Twitter du Yaourt du Sport !

B.

2 réflexions sur « Chelsea – PSG (1-2) : les notes du PSG »

  1. merci d’excuser ce commentaire tardif,la semaine dernière, j’étais dans la poudreuse et au soleil aux Ménuires. pas facile de poster un commentaire sur les télésièges…
    Pour en revenir à ce match, je dirai que c’est bien d’avoir passé le cap mais on ne va pas s’enflammer, parce que le PSG ne s’est pas fait sortir par une équipe qui se traîne dans les profondeurs du classement anglais…
    c’est au prochain tour que les choses sérieuses commencent !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.