France – Arménie (4-0) : les notes des Bleus

Pendant que la moitié du pays révise Le rugby pour les nul(le)s pour encourager le XV de France, l’autre moitié continue de suivre les interminables matchs amicaux de l’équipe de France, de foot cette fois. En ce jeudi 8 octobre 2015, c’était la redoutable Arménie qui se présentait à l’Allianz Riviera, à Nice, pour affronter les Bleus. Et ces derniers de s’imposer à domicile 4-0 pour empocher des points précieux au classement FIFA et creuser l’écart avec l’Islande. Le Yaourt du Sport vous livre les notes des Bleus pour ce France – Arménie !

France - Arménie (4-0) : les notes des Bleus !

France – Arménie (4-0) : les notes des Bleus !

Lloris (6) : Heureusement que Lloris et Mandanda tiennent la route parce qu’apparemment, derrière, Deschamps trouve rien de mieux qu’appeler Arbeloa. Un défenseur (!) espagnol (!) donc. C’est la crise des gardiens en France.

Evra (5) : Un message pour toi Pat : « tu es le joueur le plus NUL de la planète que j’ai jamais vu passer ici ». A bien commencé. Puis a disparu. Est réapparu pour faire des relances débiles.

Sakho (4) : Il faut pas oublier que c’est grâce à lui qu’on est allés à la Coupe du monde. Et que ce sera à cause de lui qu’on passera pas les poules de l’Euro.

Varane (7) : Quand on rencontre des équipes aussi faibles que l’Arménie ou le Portugal, il n’y a jamais grand-chose à dire sur Varane. Ça me donne alors l’occasion de me croire drôle en inventant le nom d’un adversaire. Ce soir, il a donc bien muselé Matchechyan.

Sagna (5) : Tout le monde avait été épaté par son niveau de jeu lors du dernier match amical face à la Serbie. La presse l’avait encensé, les consultants l’avaient adoré, les supporters s’étaient tatoués son nom… Heureusement, tout est rentré dans l’ordre.

Diarra (7,5) : « Lass, voyez comme un peu d’espace, mignonne, elle a dessus la place. Lass ! Lass ! ses beautés, les séchoirs. » C’est pas parce qu’on aime le foot qu’on ne peut pas être sensible à la poésie… Ouais, bon, j’avoue, j’y comprends rien. Ce que j’ai compris en revanche, c’est que Lass est de retour et il veut pas blaguer. OKLM.

Matuidi (6) : Très irrégulier. La dernière fois, il plante deux buts, dont une reprise de volée. Et là, pas un pion. Vu son rendement offensif, il faudrait peut-être le faire jouer en milieu récupérateur en fait. Quelques bons centres tout de même (10e, 31e, 57e). Remplacé par Schneiderlin (62e) : prend un jaune direct (66e), en hommage à Cyril Rool.

Cabaye (6,5) : Je suis pas un spécialiste de Koh Lanta, mais un totem d’immunité, c’est pas censé durer que pour une seule fois ? Non, parce que Cabaye, quand il jouait pas à Paris, il était sélectionné. Maintenant, il joue, mais à Crystal Palace, et il est encore sélectionné. Il a des dossiers sur Deschamps ou bien ? Alors, forcément, au bout d’un moment, il finit par faire un bon match et à mettre un but (54e). Remplacé par Sissoko (76e), le Bastareaud du foot.

Griezmann (7,5) : Son premier but en Bleu, c’était… à l’Allianz Riviera. Son premier but en Bleu à l’extérieur, c’était… en Arménie. Bref, son but (35e) était presque annoncé. En revanche, c’est la première fois qu’il marque avant la 70e minute. Cool. Ajoute une passe décisive sur corner (77e), alors qu’il avait foiré les précédents. Remplacé par Lacazette (87e), qui s’est immédiatement distingué. En commettant une faute.

Valbuena (6,5) : Il est né à Bruges. Encore un réfugié belge qui vient prendre la place de nos compatriotes ! Remarquez, Michel Platini a bien une sélection avec le Koweit (true story)… Heureusement, il a été appliqué, comme souvent, avec une passe décisive à la clé (54e), sa 16e en Bleu. Remplacé par Martial (62e), acheté trop cher par l’équipe de France.

Benzema (7) : On a longtemps cru que ce match allait encore être un chemin de croix pour notre « leader d’attaque ». Un une-deux avec Griezmann pour se mettre en jambe (35e). Et puis, après quelques goinfrages, un but, et de la tête en plus (77e). Et puis le doublé même (79e) !!! C’en était trop pour son corps, qui a craqué, et claqué, sous l’effet de surprise. Ou l’influence Rihanna. Trapp blessé, Benzema blessé… On peut pas l’envoyer dans le vestiaire des joueurs italiens ? Remplacé par Giroud (81e), qui aura plus de temps de jeu dimanche.

Si le foot vous déprime, mettez-vous à l’ovalie ! En plus, on vous donne toutes les clés pour comprendre le rugby ! Sinon, vous pouvez donner vos notes en commentaire et venir nous voir sur le Twitter et le Facebook du Yaourt du Sport !

B.

4 réflexions sur « France – Arménie (4-0) : les notes des Bleus »

  1. Je me suis rabattu sur le Marius de Daniel Auteuil diffusé sur la Suisse et j’ai bien apprécié, cela me fait oublier la performance de Navarro alias Roger Hanin et presque pas regretter celle de Raimu. Je n’ai donc pas vu les 3 derniers buts, je vous fais entière confiance pour les notes de Lloris, Valbuena, et Cabaye, moins bien noté cependant que les deux autres buteurs alors qu’il a aussi fait l’ante-pénultième passe sur le premier but.

    • Cabaye moins bien noté, c’est assez logique dans l’ensemble. Il a été meilleur que quand il joue devant la défense, mais pas de quoi non plus crier à un nouveau Pogba.

  2. je ne commenterais pas les notes, que je trouve sévères, face à cette équipe allemande (ah j’ai que 4 lettres de bonnes?) autant pour moi.
    ce qui m’a catastrophé dans cette rencontre, c’est le sourire épanoui de Deschamps, à la fin du match. comment voulez vous que les joueurs fassent des efforts, si on leur fait croire qu’ils ont été bon en battant le 653 eme au classement de la FIFA, dont le nouveau président est ……..

    • En même temps, l’opposition a beau être faible, ça fait toujours du bien de planter 4 buts, c’est bon pour tout le monde. :) Si on attend de remporter un titre pour se réjouir, le quotidien risque d’être un peu morose…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.