France – Jamaïque : les notes des Bleus

Allez, cette fois, c’est la dernière ligne droite. La Coupe du monde 2014 est sur le point de débuter. 4 ans qu’on attend ça. Ce sera la première Coupe du monde du Yaourt ! Et en guise de dernier amuse-bouche, la Jamaïque venait défier l’équipe de France à Villeneuve-d’Ascq pour un dernier match amical. Quoi de mieux qu’une victoire 8-0 et un bon pétard pour se détendre avant les débuts au Mondial contre le Honduras ? C’est la plus large victoire de l’histoire de l’équipe de France en match amical (à égalité avec une victoire contre le Luxembourg il y a… 101 ans !). On n’avait plus vu tel festival des Bleus depuis 1995 et une victoire 10-0 contre l’Azerbaïdjan ! Le Yaourt (ordinaire) du Sport vous livre les notes (ordinaires) des Bleus pour ce France – Jamaïque ! Une fois n’est pas coutume, on a décidé de tempérer notre enthousiasme ! Et n’oubliez pas que vous pouvez déjà connaître l’identité du vainqueur de la Coupe du monde

France - Jamaïque : Les notes des Bleus !

France – Jamaïque : Les notes des Bleus !

Lloris (5,5) : Beaucoup moins marrant que son homologue jamaïcain qui a semblé découvrir ce soir l’usage de ses pieds. Contrairement au gardien adverse, il a trop peu dégagé en touche.

Evra (6,5) : Il avait une grande responsabilité puisque Benzema n’était pas vraiment décidé à occuper le couloir gauche… Résultat : pas mal, même si défensivement, il n’est pas toujours rassurant. Surtout une belle passe décisive pour Matuidi (66e) ! Sa 3e en sélection, que belle carrière ! Il l’aurait dédicacée à « Mme Pavoshko ».

Sakho (6) : Trouvant Lloris trop tranquille, il a tenté de le mettre en danger (14e). C’était pour voir s’il suivait. Il suivait.

Varane (6) : On ne parle pas assez des qualités offensives de la Jamaïque.

Debuchy (5) : Sur la tête. Sérieux, sans verser dans le scato, on dirait une grosse fiente sur son crâne. A part ça, quelques interventions, quelques rares montées, dont une où il se prend une béquille (35e), qui a entraîné une petite frayeur et son remplacement à la mi-temps par Sagna (6). Pour ce dernier, quelques bons replis utiles (63e, 81e).

Cabaye (7) : Il ouvre le score sur une action où il est à l’origine et à la conclusion (17e) et est également l’auteur de l’avant-dernière passe sur les 2e et 4e buts (23e, 53e). En moins d’une heure de jeu, ça me semble correct. Il prend quand même un jaune pour un excès d’engagement incompréhensible (44e). Remplacé par Mavuba (58e), auteur de 0 passe décisive / but…

Matuidi (7) : Passons tout de suite sur les banalités. Bonne récupération, trois poumons, à l’aise Blaise, mes couilles sur ton nez, toussa, toussa. Las de ces redondances, il a voulu se recycler un peu en marquant le deuxième but des Bleus d’une belle frappe du gauche (20e), puis le sixième d’une reprise taclée (66e), puis le douziè – non, je blague. Remplacé par Pogba (72e), pas mal.

Sissoko (6) : Déjà, il joue en chaussons. Plus en forme que contre la Norvège, certes, mais il n’est tout de même pas transcendant dans le jeu. Sa stabilité sous le maillot bleu doit être le fruit d’un tirage au sort. Et dans ce cas, on se dit que c’est dommage pour Bruno Grougi. Pas remplacé, dommage aussi.

Benzema (8,5) : Avant-centre / ailier gauche / ailier droit ce soir. Non content de ce triple rôle, il m’a semblé l’apercevoir ajuster la pelouse à la mi-temps, puis masser ses coéquipiers. En plus, il a été bon dans tous ces petits boulots ! Au passage, deux passes dé pour Blaise et Olivier, un but à la Titi Henry (38e), et une brique en lucarne (63e). Au passage. Remplacé par Schneiderlin (87e), ce qui a permis de montrer sa grosse tête à la télévision.

Valbuena (6) : A l’origine du premier but français, encore. Toujours ce petit coup d’œil qui lui permet de faire le bon choix, sur une passe ou un appel. Il a même réussi la plus belle passe décisive de sa carrière, d’une belle foirade seul devant le gardien qui profite à Griezmann (77e). Hormis ça, il a toutefois un peu disparu de la circulation après le repos, jusqu’à être remplacé par Rémy (80e), qui n’a même pas marqué. Quelle merde.

Giroud (8) : La tour de contrôle est OK, mais le radar était down en début de match. Mais il l’a rapidement réparé pour trouver Cabaye sur le premier but (17e). Il a également planté d’un beau pétron du droit (53e), mais le fait du match est autre : qu’est-ce qu’il a couru ! Cette association avec la Benz est prometteuse, mais gardons le droit de douter. Remplacé par Griezmann (72e), qui a marqué, deux fois (77e et 89e). Mais bon ce soir je pense que j’aurais pu marquer, et croyez-moi, je ne suis pas une star.

Vous voulez qu’on se mate un match ensemble ? Donnez-nous rendez-vous en commentaire, ou sur le Twitter et le Facebook du Yaourt du Sport !

La rédac’ Yaourt du Sport

7 réflexions sur « France – Jamaïque : les notes des Bleus »

  1. Vos commentaires sont de moins en moins marrants, remettez vous en question ! Sinon je ne perdrai plus mon temps à vous lire.

  2. Est-ce l’illusion dite de la fausse reconnaissance ? Il me semble avoir déjà vécu ce moment là autrefois : Valbuena dans un plat ventre à la Fidel Castro faisant une jolie passe décisive à un partenaire. Sera-t-elle comptabilisée ? Y en aura-t-il une troisième au Brésil ?

    • « Est-ce l’illusion dite de la fausse reconnaissance ? » Telle est la question sinusoïdale de l’anachorète !
      Je pense que la passe décisive sera comptabilisée et ce sera la plus mémorable de sa carrière ! ;)

  3. C’est quoi ces notes des bleus !!! Il faut mieux aller voir un au site car comme il dit, le site est comme Rémy c’est de la merde.
    les commentaires sont a chier les notes sont fausses et allez les bleus

    • Mais oui, allez les bleus !!!
      Elles sont pas mauvaises leurs notes quand même. Tu leur aurais mis combien toi ?

  4. Ping : Les notes des joueurs de l’équipe de France pour France – Honduras (3-0) | Le Yaourt du Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.