Top 5 du pire des commentateurs de France Télé aux JO de Sochi

Depuis le début des Jeux Olympiques de Sochi, le spectacle n’est pas seulement sur les pistes de ski ou sur les patinoires. En effet, en France, nous avons le privilège de recevoir les images olympiques accompagnées des commentaires les plus enrichissants de la part des experts les plus pointus : Gérard Holtz, Patrick Montel, Nelson Monfort, Jean-René Godard… Toute la Dream Team de France Télévisions, qui a l’exclusivité de la retransmission. D’incompétences en maladresses, en passant par les conflits ouverts, nous avons eu droit à un large panorama de l’offre fournie par France Télé. Et le Yaourt du Sport vous en livre la crème de la crème avec ce Top 5 des pires moments des commentateurs de France Télé à Sochi. Et si vous vous demandez pourquoi rien ne change du côté du service public alors que les critiques étaient également nombreuses aux JO de Londres, sachez que Daniel Bilalian, patron des sports de France Télé, ne jure que par les audiences. Autrement dit, si les audiences sont bonnes, ce qui est plutôt le cas, il estime que le service est bon. Tant pis si les téléspectateurs n’ont aucune alternative, ni aucune satisfaction…

5. Goûter l’anaconda avec Candeloro

Bon ça, vous allez me dire, ce n’est pas vraiment un raté. Les téléspectateurs sont habitués aux commentaires rigolos / graveleux / misogynes (rayez les mentions inutiles ou conservez-les toutes) de Philippe Candeloro. Ce qui est sûr, c’est que ça en choque certains, ça en amuse d’autres. Son compère Nelson Monfort appartient peut-être aux deux catégories.

4. Jean-René Godart, König des Interviews (EXCLU)

Jean-René Godart, 63 ans, est l’atout jeunesse de France Télé. Le petit bizut qui essaie de faire ses preuves en montrant ses talents d’intervieweur et ses connaissances irréprochables sur les athlètes des Jeux. En voici une belle démonstration : après la Descente hommes, JR interviewe, dans un allemand certes impeccable (je vous dis ça, mais mon allemand se limite à « Ich bin ein Berliner »), le vainqueur Matthias Mayer en l’appelant « Michaël ». Et en lui inventant un lien avec la France… On se console comme on peut.

3. Patrick Montel, le bon augure

Un grand moment des Jeux. Biathlon, Sprint dames. C’était la première médaille française à Sochi. En tout cas, c’était ce que nous affirmait Vincent Jay depuis des dizaines de minutes. Et c’est donc tout naturellement ce que Patrick Montel est allé annoncer en direct à Anaïs Bescond, alors deuxième, et qui finira… cinquième. Sacré Patrick : « Aïe aïe aïe, j’aurais préféré qu’on ne l’ait pas en direct celle-là. » Nous aussi.

2. Le chant du rossignol de Luc Alphand (EXCLU)

Au moment de commenter la Descente hommes des Jeux, on ne peut pas reprocher à Luc Alphand de ne pas connaître son sujet, lui l’ancien triple vainqueur de la Coupe du monde de Descente. Voilà enfin un consultant expert, impartial, neutre… Enfin, neutre… C’est autorisé de citer des marques à la télé ? Remarquez, il n’en cite qu’une : Rossignol. Peut-être parce que c’est le meilleur équipementier. Ou parce que Luc Alphand est ambassadeur de la marque. En tout cas, il n’a pas parlé des skis en promo chez Sport 2000.

1. Heureusement, ils s’entendent bien…

S’ils ne sont pas les meilleurs commentateurs pour les Jeux d’hiver, on se dit qu’au moins, ils doivent être une bande de potes, liés par une franche camaraderie. Mais rassurez-vous, Patrick Montel est là pour expliquer à ses collègues qu’ils ne font pas leur boulot correctement : il faut utiliser des termes français pour commenter les compétitions de « surf des neiges » ! Et puis, qu’est-ce que c’est que cette histoire de degrés pour parler de rotation ? C’est quoi un 1440 ? 1440 degrés, c’est pas un peu chaud ? Improbable. Au moins, ils ont l’air de prendre autant de plaisir à y travailler que nous à regarder !

Vous aussi, vous aimeriez que les JO soient commentés par Pierre Ménès, Stéphane Bern et Pierre Bellemare ? Criez-le au monde entier en commentaires, sur la page facebook du Yaourt du Sport ou sur le compte Twitter du Yaourt du Sport !

B.

1 réflexion sur « Top 5 du pire des commentateurs de France Télé aux JO de Sochi »

  1. Ping : Le golf pour les nuls et les nulles | Le Yaourt du Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.