Anelka : « On m’accorde trop d’intelligence »

Le Yaourt du Sport lance une nouvelle rubrique ! Dans cette catégorie « Fausse interview », vous trouverez régulièrement les interviews de personnalités sportives telles que nous aimerions les mener. Et tant que ces célébrités ne viendront pas répondre à nos questions, nous imaginerons nous-mêmes leurs réponses… A prendre avec un certain recul, évidemment.

Anelka : "Sur l'action, je me fais mal au bras droit"

Anelka explique sa quenelle pour le Yaourt du Sport

Un doublé anglais, une quenelle et une pincée de scandale… C’est la recette idéale pour un repas de Noël ou de réveillon chez Nicolas Anelka. L’attaquant de West Bromwich Albion revient, pour le Yaourt du Sport, sur son geste, son goût de la provocation et même sur son avenir en Bleu !

Yaourt du Sport : Nicolas, ce samedi, vous avez inscrit vos premiers buts pour WBA et vous avez fêté le premier avec un geste qui ressemble fortement à une « quenelle », geste popularisé par l’humoriste Dieudonné. Geste antisémite pour certains, révolte contre le système pour d’autres… Que signifiait votre geste ?
Nicolas Anelka : Je suis surpris par la polémique qui a suivi ma quenelle. La vérité, c’est que je crois qu’on m’accorde trop d’intelligence. Quand je marque un but, vous croyez vraiment que je pense au conflit israélo-palestinien, à la lutte contre le capitalisme ou à la survie des bébé phoques ? Ben non. En fait, sur l’action, je me fais mal au bras droit, c’est pour ça que je le tiens avec ma main gauche !

YdS : Il n’y a donc pas d’autre sens à donner à votre quenelle ?
N.A : Bon, j’en avais aussi marre qu’on se foute de ma gueule (sic) depuis le début de la saison. Alors là, je marque, donc je passe un message à tous les supporters et journalistes qui m’ont critiqué. C’est un peu comme ce qu’avait fait mon pote Samir Nasri avec la France, mais en plus élégant… (Il s’arrête et réfléchit.) Et peut-être qu’inconsciemment, je me plaisais à rester sur le banc de touche. Et en faisant un geste que je savais polémique, je m’exposais forcément à une suspension. Du coup, je suis suspendu, je ne joue pas, je touche mon salaire et je peux jouer à la PS4. Posé.

YdS : Donc pas de rapport avec Dieudonné que vous avez déjà rencontré ?
N.A : Ah si, quand même, c’est Dieudonné qui m’a appris ce geste. Ça me permettait aussi de faire un clin d’œil à un type que j’apprécie. Il a le sens de la provocation, il est marrant, on se ressemble un peu… (Il sourit.) Mais je ne rentre pas dans ces histoires de combat pour la Palestine, de nazisme, et les trucs comme ça. J’ai déjà bien assez à penser à moi-même et à ma carrière qui redécolle de nouveau. Mais je réfléchis quand même à une façon d’envahir la Pologne… On verra.

YdS : Votre carrière a souvent été émaillée de scandale. C’est un style que vous vous donnez ?
N.A : Ce n’est pas volontaire, mais en même temps, ça me permet de rester dans la lumière. Je ne suis peut-être pas le plus intelligent, mais je ne suis pas stupide non plus et je pense à la fin de ma carrière de footballeur. Pour pouvoir me reconvertir, j’ai besoin que les gens se souviennent de moi, et… (Il fait une pause, boit trois shots de vodka, rote et sourit.) De combien de buts marqués par Anelka en Bleu vous vous souvenez ? Et de combien d’affaires Anelka vous vous souvenez ? Ça répond à votre question en quelque sorte…

YdS : Justement, parlons de l’équipe de France. Vous y pensez encore ?
N.A : J’attends toujours les excuses de Jacques Santini et de Raymond Domenech pour revenir. (Il s’emporte et commence à parler fort en postillonnant.) Sans ça, c’est hors de question, rien à foutre (sic) ! Et je veux que le Président de la FFF m’appelle en personne pour me dire de revenir et me propose d’être capitaine ! Mais après, ils pensent peut-être qu’ils n’ont pas besoin de moi… Vous ne pensez pas que je pourrais faire mieux que Benzema ?

Vous êtes choqués par la quenelle d’Anelka ou par le scandale que ça a généré ? Venez nous le dire en commentaires ou rejoignez-nous sur la page facebook du Yaourt du Sport ou suivez le compte Twitter du Yaourt du Sport !

B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *