Biélorussie – France : les notes des Bleus !

Nous étions prêts, à la mi-temps, à vilipender cette équipe de France. Les Bleus étaient menés sur la pelouse du Belarus, match comptant pour les qualifications de la Coupe du monde 2014… Et puis, après la pause, le grand chambardement et un score final de 2-4 ! Après tant de matchs sans marquer, il y a de quoi tomber à la renverse ! Ça devait faire un paquet de temps qu’on n’avait pas vu un match des Bleus si prolifique ! Le Yaourt du Sport vous livre en exclusivité les notes des 11 Bleus de ce Biélorussie – France ! L’homme du match ? Indice : il nous a juste sauvé d’une grosse humiliation en égalisant deux fois…

Les notes des Bleus pour Biélorussie - France (2-4)

Biélorussie – France : Les notes des Bleus !

Lloris (1) : C’est moins que son nombre de boulettes, sur les deux seuls arrêts qu’il avait à faire : une tête molle sur corner (32e) et une frappe lointaine de Kazatchok (58e). Je ne lui mets pas moins parce que j’ai de la sympathie pour notre Captain Sensible.

Clichy (2,5) : Soyons honnêtes, j’étais plutôt content de voir Evra sur le banc. Mais j’ai vite déchanté… Pas assez d’engagement, un repli inconstant, un carton jaune… Le danger est toujours venu de son côté. C’est d’ailleurs lui qui concède maladroitement le corner du premier but (31e). Reprenons Mathieu. Ou n’importe qui, à la place de Clichy.

Abidal (2,5) : On se croyait revenus quelques années en arrière, quand on était dépités par les prestations d’Abidal dans l’axe. Une lenteur fascinante, des pertes de balle ravissantes, des interventions ratées comme celle de la 58e qui amène le second but… Heureusement que Monaco ne joue pas la Ligue des champions.

Koscielny (5) : Pas eu l’impression qu’il ait eu grand-chose à faire ce soir et il a été correct. A noter un beau viandage à 1m du but, juste avant que Pogba ne transforme l’offrande (73e). Et en plus, c’était son anniversaire ! On comprend qu’il soit pas content.

Sagna (4) : Tout le danger était de l’autre côté, donc match plutôt reposant pour lui. Ça lui a permis de nous éblouir de ses innombrables montées et centres au cordeau… Et non, je plaisante bien sûr. Hélas.

Matuidi (3) : Blaise a peiné à entrer dans le match, et a beaucoup souffert face au pressing virevoltant des Biélorusses. Et finalement, il a abandonné l’idée. Ce soir, l’homme aux trois poumons a cruellement manqué de coeur.

Pogba (6) : L’insolent. Du haut de ses 20 ans, il dégueule de la nonchalance et de l’assurance sur ses interventions. Et il a cette capacité à balancer le coup de rein nécessaire pour lancer toute la machine vers l’avant ! L’avenir de l’équipe de France sans doute mais mince, il ne faut pas non plus oublier de marquer son joueur lors des corners Paulo, tu nous coûtes le premier pion (32e). Un point bonus car tu marques ton premier but, moche, en Bleu et ça nous permet de faire le break (73e).

Ribéry (8) : Sa bataille interne avec Lloris pour être meilleur buteur a été le fil rouge de la rencontre. Mais au final, il nous sort du pétrin Ribérou ! En tout début de seconde période, l’un de ses nombreux déboulés a obligé le gardien adverse à le faucher, et il transforme lui-même le penalty (47e). Après la deuxième cagade de Hugo, piqué au vif, il s’est battu pour son doublé (63e). Kayser Franck, c’est bien Ribery, et non Sauzée. Merci Francky, c’est bon. Remplacé par Sissoko (80e), pas fameux.

Valbuena (6,5) : Le point le plus important reste sa belle entente avec Ribery. Il percute, il élimine, il se dépense beaucoup mais souvent ça n’apporte pas grand-chose. Mais voilà parfois, c’est l’éclair, comme lors de ce splendide centre pour la deuxième égalisation de Ribérou (63e). Après ça, il a géré l’animation offensive avec talent. Remplacé par Guilavogui (90+3e), la touche chambrage de Deschamps.

Payet (1) : Il oublie Ribéry sur un joli contre, et a le culot d’envoyer une frappe bien merdique (8e). Ensuite, il viande un beau contre mené par Pogba et Ribéry (19e). Puis il manque Ribéry sur un contre rapide (21e). Puis il perd du temps et se fait prendre le ballon en bonne situation (40e). Remplacé, à ma grande surprise, par Nasri (64e), qui a rapidement montré aux autres que le goal adverse, Veremko, était en fait une belle chèvre. Une frappe, moyenne, et c’est dedans (70e).

Giroud (1) : J’aime bien Olivier, il a une bonne tronche, il est précieux de la tête, et il semble être investi dans le projet français. Mais franchement je pense, j’espère même, que je cours plus vite que lui. Et puis au bout d’un moment, merde, t’es avant-centre, tu marques pas, tu n’influes en rien sur le jeu, t’as une note pourrie. Fait amusant tout de même, comme il n’a peu ou pas été servi, il a décidé d’aller lui-même montrer à Payet comment centrer (57e). Le meilleur centre de la partie. Super.

Et vous, quelles sont vos notes ? Dites-le en commentaire, ou rejoignez-nous sur la page facebook du Yaourt du Sport ou sur le compte Twitter du Yaourt du Sport !

La rédac’ Yaourt du Sport

8 réflexions sur « Biélorussie – France : les notes des Bleus ! »

  1. C’est un peu salop pour Giroud, qui était quand même impliqué sur 3 des buts (si, si). C’est comme ça qu’il a commencé à Arsenal l’an dernier, il marquait pas, mais pesait sur le jeu. Après c’est venu.

    • Sur 3 des buts ? Tu es sûr ? Enfin, ça dépend : qu’est-ce que tu appelles « être impliqué dans un but » ?
      Et je trouve pas qu’il ait tellement pesé sur le jeu hier…

  2. Sur le premier, c’est flagrant, sa petite talonnade aurait du être une passe décisive et provoque le pénalty au moins autant que l’appel de ribéry.
    Sur le second, il fait son boulot en attirant 2 attaquants au premier poteau, ce qui libère Ribéry (le jeu sans ballon, c’est important).
    Sur le troisième, bon, ok, je pousse un peu, mais il participe à l’action en relayant dans l’angle de la surface.

    Alors OK, je suis sûrement un peu de mauvaise foi car je suis de Montpellier. Et OK, j’ai une définition large de ce qu’est être impliqué sur le but. Mais la réalité du foot, c’est ça, et pas seulement le mec qui met la frappe à la fin. Si tu mets un autre avant-centre ce soir (au hasard Benzy), je suis persuadé que tu as trois buts en moins.

    (excellent en tout cas ton blog, continue comme ça!)

    • Je ne t’accuserai pas de parti pris, mais je te rejoins : le fait que tu sois de Montpellier influence peut-être un peu ton jugement sur Giroud ! ;)
      Quant à son implication, sur le premier but, je veux bien. Sur le deuxième… bon ben c’est son boulot comme tu le dis, et l’appel ne me semble pas très compliqué dans cette action. Et sur le troisième, tu as bien résumé ! :)
      C’est vrai que la note est un peu sèche, mais ça sanctionne le fait qu’il n’a pas pesé beaucoup face à un adversaire peu redoutable.
      En tout cas, merci d’être passé et merci de ton mot d’encouragement ! :)

  3. Alors là cher Babass, vous avez tapé fort dans la provoc’ pour vos notes…
    Au delà de la (bonne) analyse, faut-il y voir une bonne de dose de sous-estimation populiste des Bleus?
    Ok pour payet je pense que vous êtes même généreux; ne revenons pas à Giroud bien commentés par les précédant participants; mais 8 pour ribery… je crois que vous surestimez l’aisance en seconde mi-temps dû à la fatigue du latéral Biélorusse; puis il est remplacé quand Monsieur, sous prétexte surement fallacieux, le désire Cela n’augure rien de bien bon à etre aussi dépendant d’un joueur (n’est pas zizou qui veut) …
    Je pense que le 8 reviendrai plutôt à Nasri qui à su créer des espaces salvateurs et des solutions pour les deux derniers buts (dont le sien bien entendu)
    Pour finir sur une bonne note, la note de Pogba est totalement méritée et votre analyse excellente: Pogba sera (devra ?) être le futur leader du milieux axial en bleu. Ne trouvez-vous pas rafraichissant un gars qui livre autant de passe vers l’avant et qui arrivent à destinataire?

    • Honnêtement, ça peut nous arriver de nous amuser à provoquer, mais là, ce n’était vraiment pas le but. On a juste livré notre sentiment, qui peut parfois être un peu sévère. Mais comment ne pas l’être au moins un peu après deux matchs si difficiles face à la Géorgie et la Biélorussie ?
      Giroud, je le répète, je ne suis pas du tout satisfait, dans la mesure où ça devait être THE alternative à Benzema et je trouve que son apport a été plus que limité. Pas moins bien, mais pas mieux non plus, selon moi. Et selon mon collègue Stef qui lui a mis sa note !
      Et là, c’est toi qui es sévère avec Ribéry ! ;) Quelles que soient les circonstances, il nous a bien sortis du sable, donc c’est avec un certain plaisir qu’on lui a mis cette bonne note. :) Et je ne sais pas si on peut le blâmer pour avoir voulu se faire remplacer après avoir ressenti une gêne.
      Nous n’avons pas noté Nasri, mais son entrée était intéressante, c’est clair. Faudra essayer de le remettre titulaire pour voir.
      Quant à Pogba, tu prêches un converti ! :) Son état d’esprit sur le terrain est effectivement très bon, ce qui n’est pas si fréquent. Pourvu que ça dure !

      • Non, je ne crois sincèrement pas être dur avec Ribery, sa cape du sauveur providentiel ne me plait guère,voilà tout. Il ne résout pas tout nos maux seul. J’avoue que ces buts nous soulagent pas mal… ( je ne voudrais tout de même pas gâcher votre plaisir =D)
        Et je pense que nous oublions l’essentiel: les 3 points sont là (bon… que 4 sur 6 au total, tant pis). Peut-etre en attend-on nous trop de cette équipe: du foot champagne et des buts dès les barrages. Mais voila la Coupe du monde 2010 est passée par là, et on veut du beau jeu tout de suite… demandez au italien en 1982
        si l’équipe s’est qualifiée facilement et à eu du beau jeu avant cette coupe du monde. (on pourrait aussi penser aux Bleus de 2006)…

        • Je ne suis pas sûr qu’on attende trop des Bleus. Je crois qu’on a fini par comprendre qu’on ne verrait pas beaucoup de football champagne. ^^ Mais c’est pas parce qu’on sait qu’on aura peu de spectacle qu’on va les juger avec beaucoup de complaisance…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.