PSG – OM : les notes des joueurs

Classique du football français et plus particulièrement de Coupe de France, le PSG et ses stars recevaient ce soir l’Olympique de Marseille. Rencontre décevante des Marseillais et soldée par une victoire logique du Paris Saint-Germain 2-0 (comme dimanche dernier), mais ce match a surtout été la première titularisation de la superstar David Beckham, qu’on a pu voir défiler pendant plus d’une heure. Le Yaourt du Sport vous livre, quelques (dizaines de) minutes après le coup de sifflet final, toutes les notes de ce PSG – OM, et surtout celle de Beckham ! L’homme du match ? Un indice : il est anglais, est marié à une Spice Girl, n’a pas fait grand-chose ce soir, mais on n’a quand même vu que lui.

PSG - OM : les notes des joueurs

Les notes des Parisiens de Carlo Ancelotti !

Douchez (6) : Un arrêt à faire, il l’a fait (50e). Sinon, il a dû un peu se geler les miches.

Maxwell (5,5) : Défensivement, il a plutôt bien tenu son couloir gauche, mais offensivement, il n’était pas tout à fait au max… 

Sakho (7) : THE boss ! Intraitable dans les duels aériens, sérieux, appliqué, il a même voulu soigner ses stats en montant sur une contre-attaque (74e), mais il était trop rapide pour ses attaquants !

Camara (6) : Bon complément de Sakho, il a bien assisté son compère de la défense. Et il était tout près d’alourdir le score, mais Gignac a sauvé sur sa ligne (61e). Il ne lui reste plus qu’à attendre gentiment le prochain match de coupe, puisqu’on ne le reverra sans doute pas sur le terrain d’ici là.

Van der Wiel (7) : La grosse surprise de la soirée ! Il a été bon, voire très bon, et même parfois humiliant comme quand il se permet un grand pont sur Barton (12e), qui mettra sans doute un moment à s’en remettre. Plus sérieusement, Grégoire De la Roue (oui, c’est ça que ça veut dire) peut la faire (la roue, vous suivez ?) parce qu’il a réussi à dominer André Ayew sur son côté, ce qui ne semblait pas gagné.

Matuidi (8) : Impeccable, infatigable, inépuisable, inarrêtable, et pour les milieux marseillais, insupportable.

Beckham (5) : C’est lui qui a réussi le plus de passes en première mi-temps (31). D’accord, mais même moi, je suis capable de les faire, les passes qu’il a tentées (surtout celles qui sont allées directement en touche). Rien de bluffant, mais un jeu simple et efficace. Notons tout de même un sombrero sur André Ayew (23e) et un corner au poil pour Camara (61e). Et il essaie même d’accélérer à la fin du match (82e) ! Il est alors proche de l’infarctus, mais il prend le temps de se recoiffer en s’embrouillant avec Jordan Ayew, ce qui lui vaut un carton jaune. Remplacé par Jallet (85e), moins bien coiffé.

Ménez (3) : Son état d’esprit exemplaire lui a valu d’avoir le brassard de capitaine au coup d’envoi. J’espère qu’il le sera également en équipe de France. Pendant la rencontre, il a étonnamment manqué de vivacité et n’a pas souvent réussi à faire la différence, même face à son quasi-homonyme, Mendes. Remplacé par Tiéné (88e), qui en a profité pour presque doubler son temps de jeu cette saison.

Chantôme (4,5) : Pendant presque tout le match, je me suis demandé ce qu’il faisait milieu droit, et j’ai eu l’impression qu’il se posait la même question. Les seuls moments où je l’ai trouvé bon, c’est quand il était en position de milieu défensif, que ce soit au pressing, à la récupération, ou à la relance qui amène le premier but (34e).

Gameiro (6) : Par sa rapidité balle au pied, il est le seul qui a rappelé la percussion qu’apportent d’habitude Lavezzi et Lucas. En première mi-temps, il était un des seuls à apporter le danger et à faire paniquer Mendes. Mais son manque de temps de jeu provoque un manque de confiance, qui implique deux gâchis sur les contres (73e et 74e).

Ibrahimovic (8) : Il marque 2 buts (34e, 64e), ce qui monte son compteur à 5 buts en 3 matchs contre l’OM. On ne lui demande pas grand-chose de plus. On va donc oublier que le reste du temps, il a été incroyablement lent, qu’il a manqué de spontanéité et qu’il s’est beaucoup agacé (dont un échange de vannes mémorable avec Barton). Remplacé par Lavezzi (75e), qui en a profité pour faire un petit décrassage.

Les notes des Marseillais d’Elie Baup !

Mandanda (4) : Pas nickel sur le premier but (34e), il est pris à contre-pied sur le penalty d’Ibra (64e). Quand ça sentait le soufre dans sa surface, il n’a pas toujours donné la bouffée d’oxygène qui aurait fait du bien à sa défense.

Morel (3) : On l’avait annoncé forfait un moment, ça aurait peut-être été préférable pour l’OM. N’a pas été très sûr face à Van der Wiel, ce qui peut sembler fou. Et à la 63e, alors qu’il vient de se faire raffuter par Ibra, il a un éclair de génie : faire un croc-en-jambe ! Brillant. Mais il restera un artiste incompris…

Mendes (2) : Après avoir souffert pendant plus de trente minutes face à Gameiro (on aurait dit qu’ils avaient 15 ans d’écart), il change de vis-à-vis et fait face à Ibra. Il essaie de s’interposer et… tombe. Voilà, c’était l’ouverture du score vu depuis Mendes (34e). A la rue, il a failli se rattraper en envoyant une tête… à côté (50e).

Nkoulou (7) : En revanche, lui n’a pas énormément à se reprocher, il aura été bien plus solide qu’il y a trois jours. Quand Zlatan était au duel avec lui, il a vraiment eu du mal à s’en dépêtrer et a choisi la facilité en s’opposant à Mendes… Très costaud, le défenseur camerounais a été l’auteur de plusieurs interventions décisives (14e et 22e par exemple).

Fanni (6) : Lui non plus n’a pas beaucoup été pris à défaut. Et il effectue un retour in extremis sur Ménez à la suite d’un coup franc joué rapidement (17e). Même si l’OM s’est incliné ce soir, ce n’est pas à Fanni de payer à boire.

Romao (2) : Maladroit dans ses relances et dans ses interventions, Jacques-Alaixys (ça s’écrit vraiment comme ça) aura souvent été trop agressif. Et il a même le toupet de se montrer trop virulent devant Beckham (35e) ! Hérésie ! Carton jaune ! Avec un tandem Romao – Barton au milieu, l’OM ne risque pas de finir souvent à 11…

Barton (3) : S’il a évidemment fait preuve de son habituel fighting spirit, il a été très maladroit, avec beaucoup de ballons perdus, ce qui n’est pas dans ses habitudes. Et il s’est pris un grand pont par Van der Wiel (12e) ! Sans doute vexé par cette mésaventure, il passe ses nerfs en chambrant, de façon mémorable, Ibra au sujet de son nez (36e). En lisant sur ses lèvres, je crois qu’il lui a dit quelque chose comme : « t’es tranquille toi, tu peux fumer sous ta douche ! »

A. Ayew (4) : Si le Ghanéen est souvent allé au pressing et n’a pas compté ses efforts, il a manqué de percussion et de batterie. Des ballons perdus, des mouvements pas suivis, une agressivité mal placée… André ne serait-il pas un peu cramé ? Achève son match sur un carton jaune qu’il reçoit à cause d’une faute de son frère (82e)…

Valbuena (5,5) : S’il demeure la plaque tournante du jeu marseillais, « Petit Vélo » s’est souvent retrouvé à faire du monocycle, seul au milieu de l’étau parisien. Encore précis dans ses centres, il a juste manqué de solution.

Kadir (4) : Un peu comme André Ayew, il a effectué un pressing intéressant, mais n’a pas été assez présent devant. Il a juste perdu moins de ballons. Remplacé par J. Ayew (68e), toujours aussi malin.

Gignac (5) : Pour un attaquant aussi esseulé, il ne s’est pas mal débrouillé. Il est notamment l’auteur de la seule frappe dangereuse de l’OM après un bon contrôle orienté (50e). Cependant, quand je le vois jouer de la sorte, je me dis qu’il serait forcément plus intéressant associé à un autre avant-centre. Vous me direz, si c’est pour l’associer à Sougou… Justement, il est remplacé par Sougou à la 78e. Ce dernier, jeune espoir sénégalais de… 28 ans, a prouvé… qu’il n’était peut-être pas tellement mieux que Raspentino.

Et vous, vous auriez mis les mêmes notes ? Dites-le en commentaire, ou rejoignez-nous sur la page facebook du Yaourt du Sport ou sur le compte Twitter du Yaourt du Sport !

B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.