Le golf pour les nul(le)s

Le golf pour les nulsUn article de sport, c’est comme une chanson d’Eve Angeli : pour un bon début, il faut que ça commence par une citation d’Oscar Wilde. « Le golf est une agréable promenade à la campagne totalement fichue en l’air par une petite balle blanche ». Pour autant, le golf demeure un sport d’un haut intérêt et nous allons tenter de vous expliquer pourquoi. Et vous faire comprendre ce sport, ainsi que vous permettre de passer pour un expert en quelques phrases chocs. Le Yaourt du Sport vous présente le golf pour les nul(le)s !

Cet article a deux objectifs : éveiller votre curiosité sur un sport trop méconnu et vous donner les bases pour le comprendre. Et uniquement les bases. Si vous ressentez une frustration à ne pas pouvoir développer le « Tiger » qui est en vous, vous pouvez vous procurer le livre Le Golf pour les Nuls, pour aller plus loin.

Evacuons quelques idées reçues

1) « Le golf n’est pas un sport ». Quand vous aurez marché entre 10 et 14 km pour faire un 18 trous (recherche des balles égarées incluse), vous sentirez probablement quelques bonnes courbatures. Bon, après, ce n’est pas non plus un triathlon. Et on peut se déplacer en voiturette pour pas trop marcher. C’est vous qui voyez.

2) « Le golf est un sport de riche ». Je vous donne quelques moyennes d’investissement…
– Un bon matériel complet pour débuter : 400 euros, en occasion très bon état sur internet, et qui durera au moins 5 ans, aucun entretien.
– Cotisation à l’année dans un bon club de province : 700 euros, pour jouer le nombre de fois que vous voulez. Si vous n’êtes pas inscrit et que vous voulez jouer un parcours, le coût pour 18 trous est d’environ 45/50 euros.
Voilà des moyennes, en province pour un club de bonne réputation. Bon, ça reste une somme, mais ce n’est pas tellement plus qu’un abonnement annuel à une salle de sport ! Notez que pour débuter, il vous faudra également prévoir une série de cours avec un prof (on dit pro en langage golfique), d’abord parce qu’il est presque impossible d’apprendre tout seul (trop technique), et puis il vous faudra un « permis de jouer », appelé « carte verte », qui vous donnera l’accès à tout parcours.

Maintenant, voyons en quoi le jeu consiste

A priori, tout le monde sait qu’il faut réussir à faire entrer la fameuse petite balle dans un trou situé sur un beau cercle vert (le « green »), en un nombre de coups le plus réduit possible. Voilà, c’est tout ce qu’il faut savoir. Lire la suite