Top 5 des joueurs excellents dans PES et FIFA… et nuls en vrai

FIFA 15 est sorti jeudi 25 septembre et tous les heureux possesseurs ont déjà commencé à bâtir leur équipe de rêve… Ça fait des années que plusieurs jeux nous permettent de jouer nous-mêmes les recruteurs : de PES à FIFA, en passant par Football Manager, on a pu découvrir les futures pépites de demain… ou les plus grandes arnaques de l’histoire du foot. Car certains joueurs sont connus uniquement pour avoir été surcotés dans Football Manager par exemple (Freddy Adu ou Anatoli Todorov pour ne citer qu’eux) et il se dit que d’autres auraient été recrutés en fonction de leur note dans ce jeu (serait-ce le cas du nouveau joueur de l’OM, Doria ?). Mais moi, j’ai surtout joué à PES 6. Et à l’époque, des futurs stars, il y en avait un paquet… Le Yaourt du Sport vous dévoile le Top 5 des plus joueurs les plus surcotés de PES 6 ! Profitez-en pour balancer les noms des grosses arnaques de la série des PES, des FIFA, des Football Manager, vous en connaissez sans doute plein !

5. John Heitinga

John HeitingaJohn Heitinga n’a pas eu une carrière moisie. 87 sélections, des bons passages à l’Ajax ou à Everton… Mais si on en croyait sa courbe de progression dans PES 6, Heitinga allait devenir le meilleur défenseur du monde. Physique, rapide, pouvant jouer dans l’axe comme sur les côtés… Et en fin de compte, le mec joue au (jambon) Herta Berlin et ses seuls vrais titres sont des championnats des Pays-Bas. Ah si, il a fait une finale de Coupe du monde. En 2010. Celle où les Pays-Bas ont perdu. Celle où les Pays-Bas ont fini à 10. Celle où ils ont reçu un carton rouge. Pour Heitinga.

4. Tranquillo Barnetta

Tranquillo EmiloTranquillo BarnettaFranchement, on pouvait s’en douter quand on voyait que le mec se prénommait Tranquillo. Le Suisse devait devenir une star du milieu de terrain. Malheureusement, il semble qu’il soit issu d’une génération suisse maudite, qui avait pourtant remporté l’Euro des moins de 17 : Reto Ziegler, Philippe Senderos… Mais le reste de sa carrière a été bien tranquille : depuis son arrivée à Schalke en 2012, il pèse 3 buts, 3 passes décisives et un prêt à Francfort. Quant à son palmarès… Je vous invite à consulter sa page Wikipedia. Lire la suite