Qui va gagner Roland Garros ?

Les grands favoris de Roland Garros 2013

Les favoris de Roland Garros 2013

Bonne nouvelle pour les amateurs de tennis et mauvaise nouvelle pour le taux de productivité des entreprises : Roland Garros, opus 2013, a démarré ce dimanche ! Ainsi, durant les deux prochaines semaines, tout le monde, ou presque, se posera le même question : qui succèdera au palmarès à Rafael Nadal et Maria Sharapova ? Le Yaourt du Sport, qui a déjà prouvé sa pertinence en matière de pronostics et vous a déjà donné le classement ATP 2013 final, vous livre son analyse des favoris et répond à la question : qui remportera Roland Garros 2013 ?

Chez les hommes, Nadal est-il redevenu imbattable ?

Rafael Nadal, forcément candidat à sa propre succession. Le septuple vainqueur de Roland Garros est nécessairement un gros client à la Porte d’Auteuil. Et en plus, il arrive en pleine confiance avec un retour en 2013 couronné de succès : 8 tournois disputés, 8 finales, 6 titres. Preuve que le Taureau de Manacor est chargé comme une mule ? Quoi qu’il en soit, de toute sa carrière (!), l’Espagnol n’a perdu qu’une seule fois à Roland Garros et Söderling n’est pas là cette année… Quasiment invincible sur terre battue, Nadal n’est pas pour autant notre favori n°1… Sa probabilité yaourt de gagner : 40%. Lire la suite

Nadal est-il dopé ?

Nadal accusé de dopage par les Guignols

Nadal dopé, par les Guignols

Le tennis masculin, bien que dominé par Djokovic et Murray (au moins jusqu’à demain), est toujours marqué par la rivalité Federer – Nadal. Pendant des années, le circuit a effectivement été le théâtre d’une adversité permanente, mais saine, entre les deux champions. Moins saine en revanche est l’opposition entre les supporters des deux camps. Pour certains, il faut choisir : c’est Federer OU Nadal. Comme on choisit le Barça ou le Real, le PSG ou l’OM, les Beatles ou les Stones, fromage ou dessert… Nadal laisse rarement indifférent. Et du côté de ceux qui le décrient, l’argument est clair : de toute évidence, Rafael Nadal est dopé. Le Yaourt du Sport fait le tour des arguments des conspirationnistes et pose la question : en quoi Nadal serait-il plus suspect que les autres joueurs ?

Un style de jeu en question

Le premier reproche adressé à l’Espagnol a bien sûr été qu’il a énormément gagné pendant une période. Nécessairement, quand on excelle dans une discipline, on s’attire les foudres des envieux et débute alors le bal des suspicions. Regardez l’équipe de football espagnole : ne parle-t-on pas de dopage organisé pour eux aussi ? D’autant qu’il suffit qu’un ancien sportif devenu chanteur s’érige en grand défenseur de la vertu pour qu’on jette l’opprobre sur toute une nation… Lire la suite

Top 10 du classement ATP 2013

La saison 2012 de tennis s’est achevée avec les Masters, remportés par Novak Djokovic, comme on l’avait plus ou moins pronostiqué (à une vache près). Après ce tournoi, la hiérarchie du tennis masculin est donc figée pour cette année :

1. Novak Djokovic 6. Tomas Berdych
2. Roger Federer 7. Juan Martin del Potro
3. Andy Murray 8. Jo-Wilfried Tsonga
4. Rafael Nadal 9. Janko Tipsarevic
5. David Ferrer 10. Richard Gasquet

Le principal enseignement de ce classement ATP 2012 est qu’il est toujours dominé par le « Big Four » Djokovic-Federer-Murray-Nadal, mais avec des positions chamboulées par rapport à l’an passé. Nadal a ainsi perdu deux places, quand Federer et Murray en ont gagné une. On notera également l’apparition presque magique de Richard Gasquet dans ce Top 10, ce qui fait de la France la nation la plus représentée des dix premiers, à égalité avec l’Espagne et la Serbie.

ATP : Qui sera numéro 1 en 2013 ?Qu’en sera-t-il l’an prochain ? Djokovic va-t-il rester au sommet ? Nadal va-t-il revenir plus fort ? Federer, à 32 ans, sera-t-il aussi performant ? Qui sera le numéro 1 mondial ? Les Français vont-ils briller ? Combien de joueurs du Top 10 auront pour habitude de réserver des friandises dans les stations-service ? Le Yaourt du Sport vous dévoile ce qui sera, peut-être, sans doute, assurément, le Top 10 du classement ATP en 2013.

10. Rafael Nadal

Une année 2013 galère en perspective pour le taureau de Manacor, qui ne sera une nouvelle fois pas épargné par les blessures. Et difficile de rester dans le Top 5 quand on joue un tournoi sur 4… Songeant à une reconversion, il sortira un single, succès immédiat à sa sortie : « Nadal masqué ». Ohé ohé. Lire la suite

Masters ATP : les forces en présence

Masters : A qui le tour ?Demain, lundi 5 novembre, s’ouvre le dernier grand tournoi de tennis masculin de l’année : les Masters de tennis masculin de Londres, ou ATP World Tour Finals, ou Masters Cup comme on l’appelait avant. Beaucoup de mots pour simplement désigner le tournoi qui regroupe les 8 meilleurs joueurs de l’année. Ces derniers sont séparés en deux poules, dont les deux premiers sont qualifiés pour les demi-finales, sous forme d’élimination directe, suivies de la finale. Ce tournoi est évidemment un grand moment de la saison et couronne généralement le tennisman qui a le mieux résisté à une année éprouvante. On peut déjà affirmer que Nadal n’a lui pas bien résisté puisqu’il est indisponible depuis Wimbledon et ne sera donc pas présent cette semaine… Le Yaourt du Sport décrypte pour vous les forces en présence pour ces Masters 2012 et vous livre ses pronostics.

On commence par le Groupe A, le plus relevé

Novak Djokovic (n°1 mondial) : Le Serbe laisse l’impression d’une année 2012 mitigée. Et pourtant, c’est loin d’être ridicule : victoire à l’Open d’Australie, finale à Roland Garros et à l’US Open, l’assurance de finir n°1 mondial… Mais il avait tellement survolé l’année 2011 que cela semble insuffisant ! Peut-être attendait-on qu’il reste au même niveau tout en remportant aussi des titres en double mixte… Quoi qu’il en soit, le « Djoker » arrive à Londres après un Open de Paris raté où il s’est fait sortir dès son entrée en lice par Sam Querrey. D’aucuns disent qu’il serait tourmenté par des soucis d’ordre personnel… On n’en sait rien, mais le fait est que malgré cette baisse de régime, il est clairement un des plus sérieux favoris de ce tournoi. Sa probabilité yaourt de gagner : 35%

Andy Murray (n°3 mondial) : La « révélation » de la saison. Bien sûr, nous n’avons pas découvert Andrew (et oui, c’est ça son vrai prénom, il s’appelle André finalement !) cette année, mais 2012 restera comme la première année où il aura réussi à s’imposer dans des tournois majeurs. On le croyait toujours maudit après sa défaite épique face à Federer à Wimbledon, mais il a pris sa revanche aux Jeux Olympiques face au Suisse, avant de s’imposer à l’US Open. Alors « Angry Murray » une machine inarrêtable en cette fin d’année ? Pas vraiment. Depuis l’US Open, pas un titre, et même une élimination précoce à Paris-Bercy face au phénomène polonais Jerzy Janowicz… Difficile donc de savoir quel état forme affichera Andy dans un tournoi qu’il disputera pour la quatrième fois… 2012, l’année Murray ? Sa probabilité yaourt de gagner : 30% Lire la suite