L’équipe type de la Coupe du monde 2014

Dimanche 13 juillet, c’est la fin de la Coupe du monde 2014. C’est triste, mais on peut se dire qu’on a eu la chance d’assister à une compétition historique et spectaculaire. Et dans cette Coupe du monde, plusieurs joueurs se sont mis en évidence, quand d’autres ont frisé le ridicule. L’heure est au bilan et aux récompenses… Il n’a pas été évident de ne sélectionner que onze joueurs, mais le Yaourt du Sport vous livre l’équipe type de la Coupe du monde 2014. Pas dit que ce soient les meilleurs joueurs à proprement parler, mais ces onze-là ont brillé ! Et dans un Mondial avec autant de buts, il fallait nécessairement présenter une tactique résolument offensive, d’où ce 4-1-2-3…

La pire équipe type de la Coupe du monde 2014

L’équipe type de la Coupe du monde 2014 ?

Casillas (Espagne) : Dès le premier match, le gardien du tenant du titre a montré la voie. A ceux qui doutaient de lui, il a prouvé qu’il était bien dans le coup. En particulier, sur les sorties aériennes et sur le jeu au pied. Van Persie n’en revient toujours pas. Bref, San Iker, c’est bien. Sans Iker, c’est mieux. Remplaçant : Ochoa (Mexique).

Marcelo (Brésil) : Incontournable. Il est l’auteur du premier but de cette Coupe du monde 2014 ! Par la suite, ses prestations sur son aile gauche ont eu un tel retentissement qu’elles ont poussé Fabrice Éboué à se couper les cheveux pour cesser les comparaisons. Remplaçant : Armero (Colombie).

Ramos (Espagne) : Il arrivait avec le statut de meilleur défenseur du monde et de potentiel Ballon d’or. Il repart avec 7 buts dans la musette. Et lui n’a pas Shakira pour se consoler. Remplaçant : Hummels (Allemagne). Lire la suite

Coupe du monde 2014 : bilan des Bleus

Ça y est, les Bleus ont atterri en France, au Bourget, après leur élimination de la Coupe du monde 2014, par l’Allemagne en quarts de finale. Deux jours après la déception, c’est le moment de faire le point sur ce qui a marché et ce qui a moins bien marché. Le Yaourt du Sport vous livre son bilan des Bleus à la Coupe du monde 2014. Le tout en infographie (merci à tous les stagiaires qui ont passé leur week-end dessus) à partir des notes des joueurs de l’équipe de France lors de leurs 5 matchs dans ce Mondial.

Avant de passer au bilan par joueur, une question légitime se pose : les Bleus de Didier Deschamps ont-ils fait mieux que les Bleus de Laurent Blanc ? A première vue, le parcours est relativement le même, avec une élimination en quarts de finale (contre l’Espagne en 2012, contre l’Allemagne en 2014). On s’aperçoit toutefois que quand la France avait réussi un seul match en 2012 (contre l’Ukraine), elle en a réussi 3 cette année : contre le Honduras, la Suisse et le Nigeria. Ajoutez à cela un football plus offensif avec beaucoup de buts marqués et un comportement en dehors du terrain presque sans tache, et on obtient une équipe de France plus populaire. C’est autant dû au terrain qu’à la communication, mais peu importent les raisons, les Bleus ont réussi à séduire de nouveau la France et à réunir les supporters derrière eux. A deux ans d’un Euro en France, ça tombe plutôt bien !

Bilan par joueur

Coupe du monde 2014 : bilan de l'équipe de France

Coupe du monde 2014 : bilan de l’équipe de France

Notons tout d’abord que les 11 retenus sont ceux qui ont été titularisés au moins 3 fois sur les 5 matchs joués. Lire la suite

France – Allemagne : les notes des Bleus

AAAAAAAHHHHHHHHH ! Si près et pourtant si loin… Pour la première fois depuis 1938, l’équipe de France est éliminée en quarts de finale d’une Coupe du monde. La faute à cette défaite 1-0 contre l’Allemagne et à nos jeunes qui ont un peu failli… L’aventure s’arrête donc aux portes des demi-finales, mais on peut remercier cette équipe de France qui nous a fait vibrer, ce qui n’était plus arrivé depuis pas mal d’années. Rendez-vous dans deux ans, on sera là ! Malgré l’amertume, le Yaourt du Sport tente d’apporter une note sucrée en vous livrant les notes des Bleus pour ce France – Allemagne !

France - Allemagne : Les notes des Bleus !

France – Allemagne : Les notes des Bleus !

Lloris (7) : Arrêtez de nous faire chier avec Neuer, Lloris a fait le boulot. Il avait peut-être pas beaucoup à faire, mais il l’a fait (75e, 81e, 82e). Peut rien sur ce but pourri inscrit sur un coup franc pourri par une équipe pourrie (12e). En toute objectivité.

Evra (6,5) : Sur sa route, oui, il ne compte plus les soucis. Pourtant, ce soir, Pat s’est battu, a même bien défendu, avec plusieurs couvertures et interceptions (25e, 28e, 61e…). Et il a tenté d’apporter le surnombre devant. Mais sur sa route, oui, ça manquait de move, oui.

Sakho (6,5) : A tenté de reconstruire la ligne Maginot derrière avec son compère. Sauf que cette fois, ça a été assez solide, Klose étant complètement muselé. Mais il a suffi d’une intrusion allemande… Scheiße. Remplacé par Koscielny (71e), qui n’aura provoqué aucun penalty dans cette Coupe du monde. Décevant. Lire la suite

France – Nigeria : les notes des Bleus

La France poursuit sa route dans cette Coupe du monde ! Que ce fut dur, que ce fut stressant, mais la libération a fini par arriver par la tête de Paul Pogba. Les Bleus ont alterné le chaud et le froid, dans une ambiance étouffante, face à une valeureuse équipe du Nigeria qui a fini sur le flanc. Soyons francs, à chaque match son petit coup de pouce du destin, cette fois ça a été une blessure importante d’Onazi. Il faut savoir raison garder, mais serait-ce la chance du champion ? Côté vert, trop peu de tranchant dans le dernier geste, et deux Enyeama : un impérial sur sa ligne, et un autre spécialiste de la cueillette de fraises à Ormesson. Et s’il fallait inventer un trophée pour le plus courageux, sans doute créerions-nous le trophée Ambrose. Le Yaourt du Sport vous livre les notes des Bleus pour ce France – Nigeria ! Une victoire 2-0 en huitièmes de finale et, coïncidence, une qualification en quarts de finale !

France - Nigeria : Les notes des Bleus !

France – Nigeria : Les notes des Bleus !

Lloris (7) : Il a mis les mains quand il le fallait, et sans avoir peur de prendre un crampon dans le pif (15e, 25e, 40e, 81e). Il a sauvé les meubles sur cette grosse POTATOE (english Kartoffel) d’Emenike (44e), puis sur une belle frappe d’Odemwingie (65e).

Evra (5,5) : Son expérience est précieuse depuis le début du mondial, c’est peut-être notre meilleur défenseur. Mais offensivement, j’espère qu’il ne donne Patou ce qu’il a. En bon samaritain, il a dû remarquer que son vis-à-vis avait un problème de short, et il s’est ingénié à lui tenir des deux mains sur chaque corner. Pas vu, pas pris, Evra.

Koscielny (5,5) : Qu’elle est loin la tranquillité avec laquelle Thuram et Desailly défendaient les cages bleues. C’est toujours ric-rac, mais tant que ça ne rentre pas me direz-vous, qu’importe le flacon… Et puis c’est bon pour le suspense…

Varane (4,5) : Il régnait une drôle de tension sur le terrain, et il s’est laissé embarquer par l’enjeu. Moins calme qu’à l’accoutumée, ses interventions étaient précipitées, et sa relance inexistante. Un match à oublier pour le Madrilène.

Debuchy (4) : Il rend bêtement à l’adversaire la balle sur un centre anodin, ce qui n’a rien causé de moins qu’un but… refusé pour hors-jeu (19e). Sa deuxième intervention pour dévier un autre n’est pas plus rassurante (24e). Heureusement, craignant sans doute de se focaliser l’attention sur ses errements défensifs, il a également loupé quelques centres et goinfré deux grosses occasions (34e, 40e).

Lire la suite

Equateur – France : les notes des Bleus

Une première page se tourne dans cette Coupe du monde : c’est la fin du premier tour. Ça passe trop vite. Toutes les grandes nations européennes ont déjà pris la porte… Toutes ? Non ! Une nation peuplée d’irréductibles Gaulois tient tête aux Sud-américains ! Et nos Bleus disputaient ce soir leur dernier match de la phase de poules contre l’Équateur, pour asseoir leur première place du groupe E. Moins concernés, ils obtiennent tout de même un match nul 0-0 suffisant, avant d’affronter le Nigeria en huitièmes de finale ! Le Yaourt du Sport vous livre les notes des Bleus pour cet Équateur – France ! Et n’oubliez pas que vous pouvez vérifier nos « on vous l’avait dit », annoncés après les premiers matchs !

Équateur - France : Les notes des Bleus !

Équateur – France : Les notes des Bleus !

Lloris (6) : Il a sauvé la maison bleue (63e, 82e), adossé à sa ligne, il dégage du pied, il ne frappe pas, ceux qui vivent là, ont jeté la clef.

Digne (5) : Il a sournoisement fait expulser Valencia en mettant son foie en opposition du genou de l’Équatorien. A part ça, il a manqué de « sel », et pourtant, on n’est pas à cheval sur la technique d’ordinaire.

Sakho (6) : mençait bien, la fin est moins brillante. Mais quelle marmule ! Mais il fait le ménage. Remplacé par Varane (61e), qui n’a été d’aucune utilité quand il y avait le feu dans la surface française en fin de match. Pas rassurant. Lire la suite