Allemagne – France (2-2) : les notes des Bleus

Ce mardi 14 novembre 2017, l’équipe de France se rendait à Cologne pour y affronter ni plus ni moins que l’Allemagne championne du monde, pour un match amical un peu spécial. Une sorte de célébration en réalité. Car, oui, il s’agit ce soir du 100e article de notes du Yaourt du Sport. Il y a eu des notes de Ligue de champions, de foot féminin, de rugby… mais surtout des notes de l’équipe de France de foot, en match amical, en qualifications, en Euro, en Coupe du monde… Un match face à l’Allemagne était forcément une belle manière pour les Bleus de rendre hommage au blog qu’ils consultent tous ensemble dans le vestiaire dès le coup de sifflet final. Et pour que la fête soit complète, l’équipe de France a obtenu un match nul spectaculaire 2-2. Pour marquer le coup, nous avons décidé de vous faire un petit Best Of de cette centaine d’articles : pour chaque joueur, le commentaire sera en fait un ancien commentaire associé à ce joueur lors d’un précédent match, trouvé dans nos archives de notes. Le Yaourt du Sport vous livre, pour la 100e fois, les notes des Bleus pour cet Allemagne – France (2-2) !

Allemagne - France (2-2) : Les notes des Bleus

Allemagne – France (2-2) : Les notes des Bleus

Mandanda (6) : A bien dégagé. Surtout à la fin du match, pour rentrer à Marseille. (Arménie – France (0-3), 14 octobre 2014)

Digne (6,5) : Quand il a son poom poom short. Il a souvent essayé de prendre l’aile, mais il a parfois pris la cuisse. (Arménie – France (0-3), 14 octobre 2014) Remplacé par Kurzawa (82e) : Une note correcte mais moins en vue que sous le maillot parisien où il peut former un duo travailleur avec Cavani : Layvin et les vendanges. (France – Bulgarie (4-1), 7 octobre 2016)

Umtiti (7) : Forcément, face à l’Allemagne, notre apprenti taulier a un peu souffert… Mais il a donné plusieurs bons ballons. Il est un peu gonflé : ils sont pas à lui, les ballons (qui, eux aussi, sont gonflés). (Allemagne – France (0-2), 7 juillet 2016) Lire la suite

France – Pays de Galles (2-0) : les notes des Bleus

Après une campagne de qualifications pour la Coupe du monde couronnée de succès face à la Biélorussie, les Bleus reprenaient enfin leur série de matchs amicaux, pour votre plus grand plaisir. Et oui, vous l’attendiez avec autant d’impatience que le retour de la Nouvelle Star sur M6 : ce vendredi 10 novembre 2017, l’équipe de France recevait le Pays de Galles au Stade de France. En plus, le nom du match, ça fait « France Galles », comme la chanteuse, c’est rigolo, et absolument nouveau. Bref, comme cette rencontre intéresse autant de gens qu’il y a d’habitants dans le village d’irréductibles Gallois de Llanfair­pwll­gwyn­gyll­go­gery­chwyrn­drobwll­llan­tysilio­gogo­goch, c’est l’occasion de faire un petit flashback pour chacun des 11 titulaires français (en plus de leur note du match). Le Yaourt du Sport vous livre, en un peu plus de 280 caractères, les notes des Bleus pour ce France – Pays de Galles (2-0) !

France - Pays de Galles (2-0) : Les notes des Bleus

France – Pays de Galles (2-0) : Les notes des Bleus

Mandanda (6,5) : Il y a 1 an, Steve exportait son talent dans le top club de Crystal Palace. Pour un excellent bilan de 10 matchs joués, car barré par… Wayne Hennessey, le gardien n°1 du Pays de Galles. Il faut dire que depuis son retour à Marseille, Crystal Palace va beaucoup mieux, avec une victoire en 11 matchs et la 2e pire défense de Premier League.

Kurzawa (4) : Il y a 2 ans, pas encore défendu par Pierre Ménès, le jeune Layvin arrivait tout juste au PSG pour remplacer les vieillissants Maxwell au club et Tonton Pat en sélection. Il démontrera alors une vertu inconnue chez lui : la patience. En effet, il attendra la retraite du Brésilien pour devenir vraiment titulaire. Mais il aura travaillé d’arrache-pied – notamment en Bleu avec Evra, toujours habile de ses pieds – pour se forger un nouveau point fort : les centres.

Umtiti (6,5) : Il y a 3 ans, à quelques jours de ses 21 ans, Sam était déjà un titulaire incontestable dans son club formateur, l’OL. Il tiendra la défense lyonnaise à bout de bras, malgré son handicap : le Général Bako à ses côtés. Inquiet quant au nom de son futur compère pour la saison 2015-2016, il sera finalement rassuré d’apprendre qu’il s’agira d’un international français : Mapou Yanga-Mbiwa. Lire la suite

France – Biélorussie (2-1) : les notes des Bleus

Enfin ! Cette interminable campagne de qualifications de l’équipe de France pour la Coupe du monde 2018 prenait fin ce mardi 10 octobre, avec la réception de la redoutable Biélorussie au Stade de France. C’est tout du moins ce que l’on espérait. L’équation était simple : il fallait faire mieux que la Suède aux Pays-Bas pour s’éviter un barrage, toujours cocasse pour les Bleus. L’idée était donc de battre la Biélorussie, dont le meilleur joueur est le « gardien en bois » de Nancy. Et contre toute attente, la France a réussi à s’imposer 2-1 ! Nous sommes donc qualifiés pour le Mondial en Russie, merci, de rien, au revoir messieurs-dames. Le Yaourt du Sport vous livre les notes des Bleus pour ce France – Biélorussie (2-1) !

France - Biélorussie (2-1) : Les notes des Bleus

France – Biélorussie (2-1) : Les notes des Bleus

Lloris (6) : Hugo Tout Seul, Hugo Posay, Hugo InShape… Les chaînes Youtube résument parfaitement la campagne de qualifications de notre capitaine. Ouais, je suis assez bon en youtubers…

Digne (4) : Après un bon match contre la Bulgarie, on s’est dit qu’il avait mérité une deuxième titularisation pour prouver que sa note n’était pas usurpée. Bon… Difficile de gagner deux fois de suite au Loto. En même temps, vous connaissez son suppléant ? Si je vous dis : Amavi ? Amavi, Amavi… L’occasion de rendre hommage à Jean Rochefort.

Umtiti (5) : Forcément, quand tu joues face à une équipe biélorusse qui avait moins marqué durant ces qualifications que le Luxembourg, pas facile de mettre une note à un défenseur. Du coup, on est plus attentifs à ses relances. Et là, avec Umtiti, c’est du velours. Mais du velours côtelé, désagréable au toucher. Ah là là, ma chérie, ça va pas du tout !! Lire la suite

Bulgarie – France (0-1) : les notes des Bleus

Après sa démonstration contre le Luxembourg, l’équipe de France se déplaçait à Sofia pour affronter la Bulgarie, ce samedi 7 octobre 2017, pour un avant-dernier match de qualifications pour la Coupe du monde 2018. Une rencontre à fort enjeu puisque les Bleus n’étaient pas encore assurés de leur participation en Russie l’an prochain. Mais bon, que pouvait-il se passer de mal ? Un match important pour une qualif face à la Bulgarie, on devrait savoir gérer, non ? Vous l’avez compris, le spectre de 1993 et du but de Kostanidov planait au-dessus du stade спортно кисело мляко… Bon, en réalité, la moitié de l’équipe n’était pas née quand ça s’est produit. Ce qui a donc permis à la France… de se chier encore dessus, avec une victoire un peu dégueu 1-0. #GénésioDémission Le Yaourt du Sport vous livre les notes des Bleus pour ce Bulgarie – France (0-1) !

Bulgarie - France (0-1) : Les notes des Bleus

Bulgarie – France (0-1) : Les notes des Bleus

Lloris (7) : Si la France ne se qualifie pas pour la Coupe du monde, tout le monde lui ressassera toute sa carrière sa boulette contre la Suède. Deschamps la qualifiera de « crime contre l’équipe ». Puis le traitera de « salaud ». Et il finira, 20 ans plus tard, à la présentation de « Incroyable Talent »… On a hâte en fait.

Digne (6,5) : « Au lieu de foutre le bordel, certains feraient mieux de regarder s’ils peuvent pas tenir leur poste. » Non, mais lui ne fout pas le bordel, c’est pas pareil. J’ai pas envie de le critiquer, d’autant qu’il a été décisif (3e), je connais son tonton. Et ben ouais, les gars, désolé, j’ai mes réseaux ! Je vous l’ai signalé.

Umtiti (5) : Alors, comme ça, ça fait le malin, ça joue au Barça, qui encourage l’indépendance catalane, et ça veut quand même jouer pour la France ? Ben va jouer pour l’équipe de Catalanie, mec ! (et oui, je suis aussi expert en géopolitique) Pour Lucas Digne, c’est pas pareil. Lui, personne ne l’a encore jamais vu sous le maillot du Barça. Lire la suite

France – Luxembourg (0-0) : les notes des Bleus

L’équipe de France poursuivait son tour du Benelux avec la réception du Luxembourg à Toulouse, ce dimanche 3 septembre 2017, pour un nouveau match de qualifications pour la Coupe du monde 2018. Le principal enseignement de cette rencontre, c’est que les Luxembourgeois nous auront offert une plus grande résistance que les nobles Pays-Bas, en témoigne ce piteux match nul 0-0 des Bleus. C’est assez fou de se dire que s’il existait une sélection du Benelux, il y aurait sans doute autant de Néerlandais que de joueurs du Luxembourg. Le Yaourt du Sport vous livre les notes des Bleus pour ce France – Luxembourg (0-0) !

France - Luxembourg (0-0) : Les notes des Bleus

France – Luxembourg (0-0) : Les notes des Bleus

Lloris (λ) : Stat intéressante : Hugo Lloris n’a jamais pris de but au Stadium de Toulouse. Si on enlève les buts inscrits par les joueurs du TFC et ceux de l’OL (Cissokho, champion). Fou, non ? Ok, dans « stat intéressante », y avait 50% de vrai…

Kurzawa (3,5) : Quand je vois Kurzawa, je repense à tous ces anciens Monégasques… Combien sont vraiment devenus incontournables ? A part Carrasco, qui tourne bien. Kondogbia, Martial, qui ont perdu leur place en Bleu, James, qui a perdu sa place tout court, Germain, qui joue à l’OM, Abdennour, qui revient en France pour jouer à l’OM (encore pire)… Et lui, Kurzawa, qui passe pas un centre. J’ai peur pour mon petit Kylian.

Umtiti (6) : A été surpris en train de jouer au Uno avec Koscielny. Je crois qu’il joue avec les règles à l’Aquitaine. Lire la suite