Top 5 des blessures les plus stupides du foot

Les blessures idiotes, tout le monde connaît ça. Se faire mal aux côtes en tombant sur le dossier d’un banc alors qu’on s’était mis debout dessus ; vouloir tirer dans un ballon et finalement se fracasser l’orteil contre un canapé ; sauter du haut d’une falaise et se fracturer une vertèbre… Il ne s’agit là évidemment que d’exemples fictifs, et pas du tout des blessures débiles qui me seraient arrivées au collège ou encore une mésaventure qu’aurait connue un très bon ami en vacances en Italie et qui ne se reconnaîtra donc pas. Bref, on a tous eu l’occasion de se dire « mais quel con ! » quand il était déjà trop tard… Rassurez-vous : ça arrive aussi aux meilleurs ! Enfin, ça arrive aussi aux moins bons… D’ailleurs, je pense que ça arrive plus souvent aux moins bons qu’aux meilleurs. Mais les footballeurs professionnels connaissent aussi leur lot de blessures à la con. Et je ne veux pas parler des maîtres blessés tels qu’Abou Diaby ou Yoann Gourcuff. Nous allons évoquer ici des joueurs de foot qui se sont plus distingués par une blessure insolite que par des exploits sportifs. Le Yaourt du Sport vous dévoile le Top 5 des blessures les plus stupides de l’histoire du foot !

5. La blessure bête de Canizares : le parfum qui tombe mal

Canizares forfait pour la Coupe du monde 2002On commence avec le gardien espagnol Santiago Canizares. Nous sommes en 2002, quelques jours avant le début de la Coupe du monde. En sortant de sa douche, le portier décide de se mettre un peu de parfum, mais le flacon lui glisse des mains. Réflexe débile de footeux : Canizares tente d’amortir la chute du récipient… avec son pied. Résultat : contrôle en porte-manteau, tendon du pied en lambeaux. Et forfait pour la Coupe du monde 2002. Casillas lui prendra la place de titulaire… et ne lui rendra plus. Canizares se contentera d’avoir marqué l’histoire de la sélection comme étant un peu idiot, de toilette.

 

4. La blessure ridicule de Letizi : lumbago compte triple semaine d’absence

Lionel Letizi, champion de ScrabbleEncore un gardien ! Lionel Letizi, éphémère gardien de l’équipe de France, a réussi à se coincer le dos… en jouant au Scrabble. Lors d’une partie avec ses coéquipiers Laurent Leroy et Jérôme Alonzo, il a voulu ramasser une lettre et crac ! 3 semaines d’absence. Original, d’autant qu’en jouant à un tel jeu, la plupart des joueurs de foot auraient plutôt risqué un claquage au cerveau. Comble de malheur : le mot LETIZI n’est pas valide au Scrabble. Et cette blessure rappelle celle… d’un autre gardien. David Seaman, ancien goal de la sélection anglaise, s’est également bloqué le dos… en voulant ramasser sa télécommande. Gardien de but, un esprit sain dans un corps sain.

3. La blessure gore de Vassell : massacre à la perceuse

Vassell et la blessure à la perceuse

Que faire lorsqu’on découvre une grosse ampoule sur son orteil ? Désinfecter, mettre son pied au repos, consulter un médecin ? Si vous avez pensé à une de ces solutions, vous n’êtes sans doute pas joueur de foot professionnel. En tout cas, pas Darius Vassell qui, lui, a voulu s’occuper de son doigt de pied… avec sa perceuse. Attention, ne reproduisez pas ça chez vous, demandez conseil à votre pharmacien. Résultat de l’opération (à proprement parler puisqu’il a fini à l’hôpital) : amputation d’une partie de l’orteil et 3 matchs ratés. Quant à Vassell, malgré une vingtaine de sélections en Angleterre, il n’a jamais vraiment… percé ! Retrouvez cette vanne dans le futur spectacle de Tomer Sisley. #CopyComic

2. La blessure idiote de Steve Marlet : l’œil de taupe

L'accréditation de Steve Marlet pour l'Euro 2004Point d’orgue de la carrière de Steve Marlet : il est sélectionné par Jacques Santini pour disputer l’Euro 2004 avec la France. Euphorique à l’idée de disputer une première grande compétition internationale, il joue avec son accréditation… et se l’envoie dans l’œil. Conséquence de son enthousiasme : blessure à la cornée et un Euro passé sur le banc de touche. Bien vu. Plutôt que l’accréditation, il est certain que les supporters de l’OL et de l’OM, notamment, auraient préféré que ce soit le compas qu’il ait dans l’œil.

1. La blessure glamour d’Asensio : le forfait au poil

Marco Asensio en pleine épilation

Le seul joueur encore en activité de ce Top, puisqu’il s’agit même d’un des plus grands espoirs du foot espagnol. En septembre 2017, Marco Asensio a dû déclarer forfait pour le premier match de Ligue des champions du Real Madrid, à cause d’une blessure à la jambe consécutive… à une épilation douloureuse. C’est le journal catalan Sport (donc pas vraiment pro-Real) qui a révélé qu’un poil récalcitrant aurait été à l’origine d’une infection. Cette version a par la suite été contestée, mais trop tard, elle fait déjà partie de l’histoire… Et vous voulez savoir contre qui jouait son club ? (« OUIIII ! ») Contre l’APOIL Nicosie. Ça ne s’invente pas. Ou presque pas.

Bonus. La blessure quotidienne de Gourcuff : un chien dans la rue

L'auteur du tacle quelques instants avant le dramePetit bonus parce que j’avais dit que je n’en parlerais pas. Mais Yoann Gourcuff mérite tout de même une petite apparition dans ce Top. Car parmi ses innombrables blessures lors de son passage à l’OL, il a réussi à en obtenir une… en promenant son chien. A vrai dire, on ne connaît pas exactement les circonstances, mais pour un joueur ayant plus échangé avec sa mutuelle qu’avec son coach, ça avait de quoi irriter les supporters lyonnais. Et le pire dans tout ça ? Même pas un carton jaune pour le chien. Que fait l’arbitre ?

Dans le même registre, à l’opposé, il y a ceux qui simulent et notre Top consacré aux meilleures simulations… Et si vous voulez écrire pour le Yaourt du Sport, n’hésitez pas à vous manifester en commentaire, ou sur le Twitter et le Facebook du Yaourt du Sport !

B.

4 réflexions au sujet de « Top 5 des blessures les plus stupides du foot »

  1. à boire et à manger dans tout ça .
    Asencio, vrai ou faux ? faute de preuve on classe sans suite.
    Gourcuff: pas de description de l’incident. faute d’image et de témoin on en restera là…
    Letizi, blessure certes idiote mais qui est arrivé à pas mal de gens donc dans le cas présent sa seul idiotie c’était de se l’être faite à ce moment là
    Canizares: une blessure idiote mais surtout quelle idée d’acheter le parfum en bouteille de 5 litres ; avec un flacon normal ça ne serait pas arrivé. pour info j’ai souvent ce mauvais réflexe et ça a sauvé quelques objets de la casse, mais comme lui, j’ai eu quelques souci en le faisant avec des objets trop lourds
    Marley c’est vraiment idiot mais surtout malchanceux .il peut recommencer 100 fois sans que l’œil soit touché
    Vassel,, c’est idiot et ça relève presque de la Psychiatrie …
    au final, quand on recense le nombre de blessures idiotes qu’on se fait tous dans une vie, on se dit que ces gens sont presque normaux …

  2. pas faux cette interrogation , puisque toutes ces blessures sont survenues hors du terrain. De plus elle ne sont pas toutes spécifiquement la conséquence du niveau intellectuel de certains footeux.
    Donc , vu le nombre de blessures idiotes que je me suis fait, j’aurai sans doute pu être footballeur pro (puisque c’est d’eux que tu parles)
    conclusion : je vais arrêter de lire tes articles, car ils me laissent penser que j’ai raté ma vie et ça me fout le bourdon …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *