France – Allemagne (2-0) : les notes des Bleus

Ce qui est bien avec les matchs amicaux, c’est que quand on les perd, on chute au classement FIFA. Et quand on les gagne, on chute aussi au classement FIFA. Dans le doute, on a préféré gagner ce match de prestige au Stade de France ce vendredi 13 novembre 2015, où l’équipe de France recevait l’Allemagne, championne du monde. Une victoire 2-0 qui fait du bien au moral en pleine période d’instabilité autour de l’affaire de la sextape de Varane et du chantage de Pogba (j’espère ne pas révéler là un secret d’instruction…). Le Yaourt du Sport vous livre les notes des Bleus pour ce France – Allemagne !

France - Allemagne (2-0) : les notes des Bleus !

France – Allemagne (2-0) : les notes des Bleus !

Lloris (9) : Deux bons six mètres. Mais vraiment très bons. Il fait si peur aux Allemands que les attaquants se font dessus et ratent le cadre. Ou alors ils visent le poteau (78e). Parce qu’ils savent que Hugo, quand il s’énerve, il fait pas marrer.

Evra (5) : Complètement aux fraises sur la première action allemande (17e), heureusement pour lui que le centre de Khedira est nul. Venu apporter sa technique dans la surface adverse, il manque son contrôle. Enfin si ça peut te rassurer Pat, moi aussi je l’aurais raté.

Koscielny (7) : Il débute son match par un festival devant le but allemand (24e) face à Ginter, you touch my tralala. Puis son tacle involontaire bloque parfaitement une passe allemande. Puis encore une bonne intervention face à Müller (47e). Il a tout fait pour provoquer un petit penalty comme à son habitude, mais l’arbitre n’a pas sifflé.

Varane (7,5) : A l’instar d’un gardien peu inquiété, il lui a fallu beaucoup de force pour rester éveillé en première période. Mais il sort le grand jeu à deux reprises après la pause. Dans un grand jour, il est impassable. C’est la classe mondiale.

Sagna (5) : « Joli déboulé » en première période, selon Christian Jeanpierre qui est tout de même moins à l’aise quand il sort de son sport de prédilection : le rugby. En ce qui concerne Bacary, il a disparu de la circulation en seconde. Un bon débordement dans le temps additionnel, mais il se viande. Ce n’est pas la classe mondiale.

Diarra (7) : Il humilie Khedira (4e). Il se mue en catcheur pour bloquer Gomez (20e). Lui seul semblait avoir sorti les bons pneus, car il n’a jamais glissé. Ni laissé de trace. Quoique. Si vous me le permettez, on ne s’en Lass pas. Remplacé par Schneiderlin (80e), qui est bien parti pour retomber dans l’anonymat aussi vite qu’il en était sorti si Diarra conserve ce niveau. Comme quoi le foot. On n’est pas à l’abri d’un retour d’Alou Diarra avant l’Euro…

Matuidi (6) : Un buteur en perte de confiance, ça se remarque souvent. Alors quand, en plus, il joue milieu défensif… Heureusement, il se ressaisit en offrant un beau centre décisif (87e). Remplacé dans la foulée par Cabaye (87e), lent.

Pogba (5,5) : Comme quoi le foot. Hier, on l’annonçait au Barça pour 100 millions d’euros. Aujourd’hui, même pour un an de maïs Bonduelle, le Gazélec n’en voudrait pas. Une belle ouverture sur l’ouverture du score (46e) et beaucoup d’approximations.

Martial (7) : A 17 ans, il valait 5 millions d’euros. A 19 ans, il en vaut entre 50 et 80. Et toi, combien tu valais quand t’avais à peine ton bac ? Une belle performance marquée par une superbe passe décisive (46e). Néanmoins, j’aurais préféré voir Valbuena pour plus de jeu en profondeur (profondeur, sextape, bite… vous saisissez ?). Remplacé par Coman (68e), ouragan.

Griezmann (5) : Vous vous souvenez de la virée nocturne des Espoirs qui avait fait polémique il y a 3 ans ? Griezmann en faisait partie. Avec… M’Vila, Niang, Mavinga et Ben Yedder. Il semblerait qu’un des cinq s’en soit un peu mieux sorti. Mais ce soir, il n’a pas impressionné. Remplacé par Ben Arfa (79e), pas plus impressionnant.

Giroud (6,5) : A commencé discrètement, puis est monté en puissance, jusqu’à inscrire le premier but (46e). Mais on est tout de même impatients de retrouver Benzema, qui a une bien plus grande influence sur le jeu. Et sur ses coéquipiers. Remplacé par Gignac (68e), qui plante un gros coup de casque (87e) !

Quelle note vous donneriez à ces notes ? Dites-le en commentaire, ou sur le Twitter et le Facebook du Yaourt du Sport !

La rédac’ Yaourt du Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.