France – Allemagne : les notes des Bleus

AAAAAAAHHHHHHHHH ! Si près et pourtant si loin… Pour la première fois depuis 1938, l’équipe de France est éliminée en quarts de finale d’une Coupe du monde. La faute à cette défaite 1-0 contre l’Allemagne et à nos jeunes qui ont un peu failli… L’aventure s’arrête donc aux portes des demi-finales, mais on peut remercier cette équipe de France qui nous a fait vibrer, ce qui n’était plus arrivé depuis pas mal d’années. Rendez-vous dans deux ans, on sera là ! Malgré l’amertume, le Yaourt du Sport tente d’apporter une note sucrée en vous livrant les notes des Bleus pour ce France – Allemagne !

France - Allemagne : Les notes des Bleus !

France – Allemagne : Les notes des Bleus !

Lloris (7) : Arrêtez de nous faire chier avec Neuer, Lloris a fait le boulot. Il avait peut-être pas beaucoup à faire, mais il l’a fait (75e, 81e, 82e). Peut rien sur ce but pourri inscrit sur un coup franc pourri par une équipe pourrie (12e). En toute objectivité.

Evra (6,5) : Sur sa route, oui, il ne compte plus les soucis. Pourtant, ce soir, Pat s’est battu, a même bien défendu, avec plusieurs couvertures et interceptions (25e, 28e, 61e…). Et il a tenté d’apporter le surnombre devant. Mais sur sa route, oui, ça manquait de move, oui.

Sakho (6,5) : A tenté de reconstruire la ligne Maginot derrière avec son compère. Sauf que cette fois, ça a été assez solide, Klose étant complètement muselé. Mais il a suffi d’une intrusion allemande… Scheiße. Remplacé par Koscielny (71e), qui n’aura provoqué aucun penalty dans cette Coupe du monde. Décevant.

Varane (3) : A été pris à défaut trop souvent. Surtout par Hummels. Surtout sur coup de pied arrêté. Surtout à la 12e minute. Quelques belles ouvertures tout de même (10e, 56e, 75e), mais sa fébrilité nous a coûté très cher ce soir.

Debuchy (5) : Étonnamment, c’est défensivement qu’il s’en est le mieux sorti ce soir. Devant, on ne l’a pas vu. Derrière, il a contenu Özil, qui a lâché un « Mais zut ! » de rage.

Cabaye (6) : Précieux pour couper les transmissions allemandes, il a plusieurs fois empêché la Mannschaft de construire. Pas beaucoup de participation au jeu des Bleus. Vous allez me dire : quel jeu ? Remplacé par Rémy (72e), auteur d’un centre bien nul (88e), je m’en suis pas rémy.

Matuidi (5) : Première mi-temps très difficile, tant dans le pressing que dans le jeu offensif. Il a souffert de la comparaison avec « Scheiss neiger » (« merde noire » en allemand), comme l’appelle Deschamps. Du mieux en deuxième mi-temps où il a intercepté (59e), débordé (59e), défendu (79e, 92e) et frappé (76e). Un demi-point en moins pour avoir fait n’importe quoi avec le dernier ballon (94e).

Pogba (3,5) : Est-il prêt à jouer ce genre de rencontres ? C’est lui qui fait une faute débile à la 12e minute pour des conséquences qu’on connaît… Pas mal de pertes de balle en plus. Et le pressing, c’est fini, Paul ? Peut-être était-il lessivé, à 30°, température sur le terrain.

Griezmann (4) : A ce niveau, il a semblé débarquer face aux Allemands. Un peu de mouvement, mais trop timide, avec pas mal d’approximations (11e, 52e, 72e, 77e). A noter un petit pont qui fera peut-être de lui une star sur Youtube (53e).

Valbuena (5) : A bien commencé pendant les dix premières minutes avant de s’éteindre petit à petit… Quelques bonnes passes, mais moins précis sur ses coups de pied arrêtés, le premier intéressant arrivant à la 80e. Il a tenté de bluffer l’arbitre en aplatissant le ballon après la ligne (56e). Après vidéo, l’arbitre a tranché : pas d’essai. Remplacé par Giroud (84e), qui, sans doute pour nous narguer, a bien combiné avec Benzema (93e).

Benzema (3,5) : Un peu trop statique, il n’a jamais trouvé la solution, notamment face à Boa Boa Teng Teng. Quelques occasions mal négociées (7e, 33e, 41e, 43e, 75e). En dehors peut-être de sa dernière action dans les arrêts de jeu, sa plus belle aura été… un bon retour défensif (87e). Bref, on a bien défendu à 11. Mais on a attaqué à 0.

Quel souvenir vous allez garder de cette Coupe du monde ? Dites-le-nous en commentaire, ou sur le Twitter et le Facebook du Yaourt du Sport !

B.

18 réflexions au sujet de « France – Allemagne : les notes des Bleus »

  1. Hello,

    Merci pour les notes!

    Je n’aurais cependant pas mis autant à Evra, qui a battu le record de passes longues … qui terminent en 6 mètres. On a tous vu que le jeu long dans le dos de la défense Allemande donnait de bons résultats, mais Pat … n’avait pas le compas dans l’oeil.

    Benzema paye encore son attitude nonchalante, mais moi je l’ai trouvé assez dangereux. Il s’est heurté à Neuer, mais il a eu le mérite de tenter sa chance, a cadré ses tirs, s’est rendu disponible, bref il mérite peut-être un peu plus qu’un 3,5!

    B2

    • Et merci à toi de ton commentaire !
      Evra a quand même bien tenu son couloir et a un peu apporté devant. Pas la perf du siècle, mais vu le reste…
      Benzema a cadré oui, mais c’était justement un peu trop au milieu du cadre ! :) Pas assez dangereux pour Neuer.

  2. 3 pour Varane… ok il y a le but mais à part ça… Je vois par contre que les 3 relances de Sakho dans les pieds allemands en 2e mi-temps sont passées inaperçues à tes yeux….

    • Pour Varane, il y a le but qui est plutôt important + les duels perdus + les mauvaises relances.
      Quant à Sakho, il a pas été impérial à la relance, mais il a quasiment jamais été en difficulté.

  3. Une défaite, c’est une défaite et d’autant plus amère qu’on en voit les raisons. On a tout misé sur un monsieur qui n’était plus à la hauteur, après le Honduras et la Suisse, je parle de Karim Benzema, le seul grand joueur de l’équipe selon tous les commentateurs, qui a reçu toutes les attentions, toutes les bonnes passes, tous les bons ballons en profondeur, tous les centres en retrait, même en devançant un « petit joueur » mieux placé…et pour en faire quoi ? A la 93ème si Giroud, rentré depuis 5 minutes, tente sa chance au lieu de céder au syndrome de la passe obligatoire à l’élu qui va la vendanger, on va en prolongations. Si à la 12ème on a Giroud dans le paquet qui saute avant le général Hummel et l’empêche d’envoyer son missile dans la baie, on reste à 0-0.
    Notez que ce que je dis est injuste pour Griezmann qui a été plutôt bon et a été sèché deux fois en contre-attaque contre deux cartons jaunes, mais c’est un fait : Giroud a été sacrifié aux états d’âme de Benzema et comme je l’ai écrit je me demande si DD ne devait pas avoir le cran de le laisser sur le banc au début. Mais non, on n’enlève pas la star dont on veut ignorer les caprices même quand il débine un partenaire (cf. ses déclarations après le 2-0 contre le Nigéria)

    • Autant je suis d’accord avec toi sur la prestation insuffisante de Benzema, autant je suis pas certain qu’on puisse avoir beaucoup mieux. A chaque fois qu’on a mis Benzema sur le banc et Giroud titulaire, on peut pas dire que ça a été tout le temps couronné de succès. Et quand on voit les récentes prestations de Giroud, pas sûr que ça aurait été beaucoup mieux…

  4. Encore l´Allemagne! et merde!…. C’ est énervant. Comme feraient les supporters mexicains en la circonstance…..hheeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee….Puto!!!!!!!!!!

    Ceci dit, ceci EXclamér, je n´ai pas compris les plans de DD.
    En découvrant la compo, j´ai commencé à avoir des sueurs froides (vrai de vrai…et sous nos tristes tropiques, c’ est toujours mauvais signe).

    Je m’ attendais à un remake des matchs précédents. La (bonne) ligne de conduite à tenir semblait etre celle introduite devant la Suisse: blinder une première mi-temps (prudence oblige) pour se donner le temps de dominer le milieu. En y plaçant des moyens supplémentaires (i.e Sissoko).
    Low, d´ailleurs, ne s’est pas trompé de champs de bataille et a mis tout le paquet dans ce secteur. Puis sur la fin -mais seulement sur la fin- on pouvait faire venir nager Griezman et Pogba parmi les requins. Bon, là, il est clair que DD a pris un risque et les requins ont bien bouffé, merci pour eux.
    D’ ou est venue cette idée baroque??
    Contre le Nigeria, on n´avait pas un vrai contrôle du milieu non plus mais apparemment le résultat final un peu surprenant devait donc nous aveugler sur la marche a suivre???.
    Les notes reflètent le vide stratégique
    Lloris, très bien mais c’ est tjs mauvais signe quand un gardien brille…
    Un 3.5 pour Benzema: exact. il doit etre originaire de Tampico, capitale mondiale du dilettantisme …
    On pourra épiloguer aussi sur les changements (Remy, vraiment? Pour quoi faire?).
    On repart pour 4 ans

    • Je pense que l’idée était de laisser la balle aux Allemands et de contrer, d’où la présence de Griezmann. Le problème, comme face à l’Espagne il y a deux ans, c’est qu’on s’est pris un but d’entrée, sur une connerie. Après, c’était trop difficile de faire le jeu…
      On peut quand même être satisfait du parcours et on prend RDV pour 2016.

  5. j’ai entendu plusieurs commentateurs affirmer que cette coupe du monde était une des meilleures depuis la création de l’événement. En ce qui me concerne, je dirais plutôt que c’est la plus indécise. Peu d’équipes réellement faibles, pas d’équipes au dessus du lot, on l’a encore vu hier soir. il suffit d’une faute bête, d’une maladresse en défense et le match est plié. les 80 minutes qui ont suivies ont été un non-événement. Nous étions quatre devant le petit écran, pas des supporters bornés mais des amateurs de beau jeu. Nous somme resté sur notre faim comme depuis le début des 8eme de finale.
    On a l’impression que les équipes ont brûlé presque toutes leurs cartouches dans les matchs de poules. En plus, pour les équipes qui s’en sortent, on voit que le succès ne repose que sur les exploits individuels de 2 ou 3 joueurs, dont notamment le gardien et malheureusement pour l’équipe de France, c’était le seul capable d’en faire hier soir.

    • Il y a souvent une grande différence entre les matchs de poule, souvent spectaculaires, et les matchs éliminatoires, où l’enjeu prend souvent le pas sur le jeu. C’est très compréhensible, à ce moment-là, on joue surtout pour se qualifier. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai souvent une préférence pour les phases de poules, où les matchs sont plus nombreux qui plus est !
      En tout cas, c’est vrai que cette Coupe du monde est très indécise. C’est d’ailleurs assez lassant d’entendre que la France n’a fait que gagner contre des « petites » équipes. Les équipes ne sont petites que lorsqu’on gagne contre elles…

  6. Sakho n’a pas fait un mauvais match…mais s’il n’était pas prêt, il n’aurait pas dû jouer…Exactement comme pour les matchs précédents : faute du joueur, faute du staff médical…
    Du coup il ne tient pas le match et DD se prive d’un changement tactique qui aurait pu apporter du mieux pour l’EdF.

  7. Je viens de regarder à nouveau le match pour vérifier la prestation catastrophique que tout le monde nous vend sur Benzema. Résultat : 100% de passes réussis, des tirs cadrés excepté la volée de début de match mais pas de but. Au contraire je vous conseille de compter le nombre de ballons perdus par Valbuena en 1ère et Matuidi en 2e, ça explique beaucoup de choses…

  8. De ce que j’ai pu voir: au niveau stratégique Valbuena était considéré comme le plus dangereux par les tacticiens allemands et il a été verrouillé. Il s’est pris 4 joueurs allemands quasi en permanence et a fait ce qu’il a pu et l’a bien fait. La faute incombe aux tacticiens français qui n’ont pas su s’adapter à la volée, c’est malheureux car les Français sont plutôt inventifs d’habitude.

    Evra et Cabaye ont fait leur boulot. Le reste… je le résumerai avec Pogba, planté, les bras ballants le long du corps, restant dans l’axe du marquage et n’offrant ainsi aucune solution au porteur du ballon. Les bleus ont été à un tel point feignants et défaitistes que j’en ai fini par croire que le match a été acheté.

    Excepté 3 gars qui se sont battu et on tout donné, Lloris mis à part bien entendu. Deschamps qui n’y croyait pas a bien su transmettre son manque d’ambition au reste de l’équipe. Mon ressenti est que cette équipe, encadrement compris a principalement perdu parce qu’elle manquait de matière grise. Les allemands de cette Mannschaft, leur selectionneur en particulier sont tout simplement globalement plus intelligents et c’est ce qui fait la différence.

    Je vais me faire dézinguer, mais je suis las de ce politifootballistiquement correct qui empêche de critiquer le travail, ou plutôt le manque de travail, de cette EdF qui n’a pas tout donné.

    • Mais tu as tout à fait raison de critiquer l’équipe de France, on est là pour ça ! Le parcours me semble globalement positif, mais ça ne signifie pas que tout a été impeccable…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.