Barça – PSG : les notes des joueurs !

Que de regrets pour le Paris Saint-Germain ! Les Parisiens sont éliminés de la Ligue des champions, en quart de finale, par le FC Barcelone, sans avoir perdu contre les Catalans. En effet, le PSG a réalisé un match quasi parfait ce soir, a peut-être été meilleur que son adversaire, mais le match nul 1-1 décroché au Camp Nou demeure insuffisant pour se qualifier… Foutue règle des buts à l’extérieur, n’est-ce pas ? Le Yaourt du Sport vous livre toutes les notes de ce Barça – PSG, avec encore la complicité de Jo, fidèle du Yaourt, qui a accepté cette fois de noter le Barça ! L’homme du match ? Un indice : il n’est pas noté ce soir, mais il a encore fait la différence.

Les notes des joueurs pour le quart retour de Ligue des champions Barça - PSG (1-1)

FC Barcelone – PSG : les notes des joueurs

Les notes du Paris Saint-Germain !

Sirgu (6) : Le mec joue face au Barça et il n’a rien à faire pendant la première heure… Ça sentait la bonne soirée ! A sorti le seul ballon qu’il pouvait sortir, sur une frappe d’Iniesta (63e). Sur le but, il est masqué et impuissant (70e).

Maxwell (5) : Pas vraiment un mauvais match, en particulier sur le plan défensif. Malheureusement, il se laisse dépasser par Villa sur le but (70e). Ça coûte cher… De plus, il n’a pas beaucoup apporté devant, peut-être le résultat des consignes d’Ancelotti. Allez, ce n’est pas la peine d’en rajouter.

Thiago Silva (8) : Un roc. Il est toujours là, arrive toujours à lire le jeu de l’adversaire. Au début du match, il nous rappelle, en glissant, qu’il est interdit de retoucher le ballon après avoir joué un coup franc (5e). Avec son carton jaune (85e), il n’aurait pas joué la demi-finale, ce qui aurait été une catastrophe.

Alex (7,5) : Lui aussi aura été très solide, notamment dans les duels aériens qu’il a quasiment tous gagnés, tant en défense qu’en attaque ! Un peu en retard sur le but, mais bon… (70e)

Jallet (7) : C’est marrant, on a dit de lui que c’était le maillon faible de la France face à l’Espagne, qu’il ne faisait pas le poids face à Iniesta, Alba… Et bien ce soir, face aux mêmes joueurs, il a assuré ! Rarement pris à défaut, à part sur un « enrhumage » dont Iniesta a le secret, il a également apporté le surnombre devant à de multiples reprises. Remplacé par Van der Wiel (87e), contré en fin de match. Ça aurait été drôle que ce soit le héros du match !

Thiago Motta (3) : Un peu juste, en manque de rythme sans doute. Quelques bonnes relances, mais pas mal de déchet. Un peu naïf face à Messi sur l’action du but catalan (70e), il commet également une faute stupide en fin de match (90e), qui fait perdre du temps à son club.

Verratti (8) : Un pressing constant qui a mis en difficulté le milieu de terrain barcelonais et des récupérations à foison, dont une décisive suivie d’une bonne relance pour envoyer Pastore sur le chemin du but (50e). A gagné beaucoup de duels et n’a pas pris de carton jaune. Il a même attendu 40 secondes pour faire sa première faute, une prouesse pour lui. Remplacé par Beckham (82e) qui, lui, a pris le temps de prendre un carton pour contestation.

Pastore (8,5) : J’étais déjà impressionné par sa vision du jeu et sa précision en première mi-temps. En plus, c’est lui qui marque le but parisien à l’issue d’une action de 50m et un « une deux trois », si cher à Christian Jeanpierre, avec Ibra (50e). Ajoutons à cela qu’il a été plusieurs fois décisif en défense… Peut-être son meilleur match avec le maillot parisien.

Lucas (6) : Un peu comme au match aller : une première mi-temps virevoltante, avec par exemple un enchaînement crochet – grand pont – fauchage par Adriano (41e), puis une extinction du feu follet progressive au cours de la deuxième période…

Lavezzi (3) : Encore trop discret par rapport à ce qu’il est capable d’apporter, il n’aura pas été à son aise face au Barça. Pourtant, il a eu l’occasion d’être décisif, à la 23e minute, mais il a échoué de peu face à Valdes. Rageant vu le score final. Remplacé par Gameiro (81e), pas vraiment mieux.

Ibrahimovic (6) : C’est lui qui lance Lavezzi à la 23e minute. C’est lui qui combine bien avec Pastore sur le but parisien (50e), ce qu’on peut comptabiliser comme une septième passe décisive en Ligue des champions cette année. Pas mal donc. Pourtant, on aurait aimé le voir plus, qu’il soit encore plus fort, qu’il soit au-dessus des autres…

Les notes du Barça !

Valdés (6,5) : Un des meilleurs Barcelonais ce soir. Il aura tenu la maison blaugrana pendant 50 minutes, en réalisant de beaux arrêts devant Lavezzi (2e, 24e) et devant Lucas (14e, 28e). Il aurait tout de même pu mieux faire sur le but de Pastore et a donné de l’espoir aux parisiens pendant 20 minutes, le temps de lire le journal.

Alba (5) : Pas emballé par son match. Invisible en première période, mais malgré un Lucas en grande forme, il est tout de même resté hermétique face aux attaques parisiennes (26e). Plus entreprenant en seconde période, il aura plus pesé sur la défense parisienne.

Adriano (3) : A commis un attentat sur Lucas (42e) et a eu des crampes à la 60e. Il n’a pas joué depuis trois semaines et ça se voit. Il aurait mieux fait de rester chez lui ce soir, ou tout du moins sur le banc pour apporter du réconfort et de la limonade à ses coéquipiers. Remplacé par Bartra (62e), qui n’aura pas marqué de points auprès de son entraîneur.

Piqué (3) : Piqué colégram. Cela résume bien son match. Un coup une belle récupération, un coup un beau raté. Renommé à juste titre « piquette » par F. Sauzée, dont le lapsus n’a jamais été aussi révélateur que ce soir.

Dani Alves (5) : Excellent pendant les 30 premières minutes, il n’a touché aucun ballon dans son milieu de terrain. Puis la déchéance, des relances approximatives, des interventions litigieuses (47e), il a été totalement débordé par Pastore sur le but (50e). En fin de match, il a été de retour, mais n’aura pas joué de mauvais tour.

Busquets (4) : Fébrile et pas bien dans ses Busquets. Il a plus perdu que récupéré de ballons au milieu de terrain. Il a aligné son niveau de jeu avec celui de ses partenaires, à savoir un jeu fade, sans créativité.

Xavi (5) : Un joli coup franc qui a fait trembler le petit filet parisien (2e) et des frappes ratées, sinon rien à signaler. Ni mauvais ni bon, un match moyen, comme sa note.

Iniesta (6) : Quelques accélérations sur le côté gauche, mais à part ça, pas grand chose à se mettre sous la dent pour le diable catalan. Un véritable enfer. Il s’est tout de même fait plaisir en fin de match, notamment lorsqu’il a enrhumé Jallet mais tiré à côté (87e).

Villa (4) : Jean-Pascal n’aura pas été un agitateur ce soir, ni un provocateur. Un jeu terne, malgré certains beaux appels en profondeur. Il a été bien muselé par une très bonne défense centrale parisienne, mais a quand même réussi à donner un caviar à Pedro pour l’égalisation catalane. Remplacé par Song (84e), qui n’aura pas déchanté sur les dernières incursions parisiennes

Pedro (6,5) : Le cauchemar des Français décidément… Après son but avec l’Espagne, il réitère d’une belle frappe qui trompe Sirigu (70e). Avant ça, je ne savais même pas qu’il était sur le terrain…

Fabregas (5) : C’est bien beau de marquer un triplé contre Majorque, mais lorsqu’en face il y a Thiago Silva ou Alex, il a beaucoup plus de mal… Il a souvent été obligé de décrocher, il a tenté mais n’a jamais cadré. Il avait surement de la famille en tribune à qui il voulait offrir le ballon du match. Remplacé par Messi (62e) qui a changé à lui tout seul le cours du match. Une accélération, une percée, une passe magnifique pour Villa, un but de Pedro, emballé c’est pesé, merci à la semaine prochaine.

Et vous, vous auriez mis les mêmes notes ? Dites-le en commentaire, ou rejoignez-nous sur la page facebook du Yaourt du Sport ou sur le compte Twitter du Yaourt du Sport !

J. & B.

7 réflexions au sujet de « Barça – PSG : les notes des joueurs ! »

  1. Ping : PSG – FC Barcelone : les notes du match ! | Le Yaourt du Sport

  2. Je trouve les notes pas équilibrées du tout, on voit les pro-parisiens … Pas d’objectivité … Je ne parlerai pas de certaines notes parisiennes surcotées mais juste de barcelone : mettre 5 à Xavi et qualifier son match de moyen alors qu’il a réussi les 96 passes qu’il a tenté soit un record dans l’histoire de la LDC ??? Et ne mettre que 6 à Iniesta qui était juste énorme et qui à chaque ballon faisait la différence alors qu’Ibra et Lucas sans faire un bon match ont 6 aussi ? Et Verratti 8 ? Certes Psg a fait un bon match et Barça n’a pas brillé mais un peu d’objectivité svp …

    • Merci de ta contribution, c’est sympa de voir quelqu’un d’un avis différent et qui prend le temps d’argumenter !
      Concernant Xavi, j’ai vu aussi ce chiffre après le match et en effet, c’est une sacrée stat ! Mais j’ai aussi regardé un graphique détaillant les 96 passes du Catalan et force est de constater que seul un petit nombre de ses ballons allait vers l’avant et c’est justement ce qui a manqué à son club.
      Quant à Iniesta, tu l’as vu souvent décisif toi ? A part la dernière action où il enrhume Jallet, je trouve qu’il a eu beaucoup de mal à faire la différence. S’il a été énorme à chacun de ses ballons, comment expliquer que le Barça ait eu si peu d’occases ?
      Ibra a 6 surtout parce qu’il est impliqué sur l’action décisive, ce qui fait une 7e passe dé pour lui. Être décisif, c’est bien ce qu’on demande à un attaquant.
      J’ai trouvé Lucas excellent en première mi-temps, moins en deuxième, d’où le 6.
      Quant à Verratti, sa présence a été cruciale au milieu de terrain. Il a gagné beaucoup de duels, a beaucoup récupéré. Et d’ailleurs, c’est lui qui est à l’origine de l’action du but. Pour moi, ça a été un des meilleurs sur le terrain.
      Pour terminer, je dirais que nous (qui avons noté) ne sommes pas vraiment pro-parisiens… ;) Mais nous reconnaissons que Paris a réalisé une très belle performance.

  3. Je comprends certaines choses (en étant un peu souple) mais quand même je maintiens mon avis sur le match d’Iniesta qui m’a semblé plus que correct avec beaucoup de percutions, le 8 de Verratti me semble un peu exagéré tout de même, mettre 3 à Adriano ok c’est normal mais Pique a été un tantinet plus présent que ce pauvre Adriano (la je chipote un peu mais bon), après là où je suis le plus surpris c’est encore le 7 de Jallet qui pour moi montait comme un demeuré et courait derrière les attaquants de Barcelone notamment Iniesta sans pouvoir rien faire, multipliant les mauvaises relances, tous le bar où j’étais se moquer vraiment de lui, alors 7 je trouve ça un peu surcoté. En EDF un Réveillère où un Sagna vallent mieux et le petit sochalien Corchia va bientôt postuler en défenseur droit …
    Et pour le match de Xavi j’ai vu les 96 passes réussies et malgré tout il me semble que même en prenant peu de risques peu de joueurs auraient réussi les 96 passes, et son poste s’explique par le fait qu’avec l’arrivée de Fabregas, Sanchez, l’émergence de Pedro puis Tello l’armada offensive barcelonaise est de plus en plus impressionnante est que par choix tactique on a décidé de reculer un peu Xavi afin de le conserver au milieu, d’où son rôle de plaque tournante, dans ce sens il a donc fait un match plein en distribuant le jeu sans faute, d’où un 5 sévère à mon gout car il a fait ce qu’on lui demande (comme le 5 de Maxwell à qui il me semble on a demandé de peu monter)

    Malgré tout c’est vrai belle performance parisienne mais avec un match nul, les notes Barca/PSG devraient être plus équilibrées à mon sens
    Cordialement.

    • Match nul certes, mais j’ai trouvé Paris meilleur que Barcelone sur ce match, d’où peut-être ce déséquilibre dans les notes.
      Moi j’ai bien aimé les montées de Jallet, je trouve que ça apportait à chaque fois une solution supplémentaire intéressante et des bons dédoublements avec Lucas. Ce n’est peut-être pas le meilleur arrière droit du monde, mais je trouve qu’à l’heure actuelle, il a sa place en Bleu. Mais complètement d’accord avec toi : Corchia, c’est clairement l’avenir de l’équipe de France au poste de latéral droit.
      Certes, Xavi joue un peu plus reculé, mais je pense que lancer le jeu vers l’avant reste une de ses tâches. Et j’ai l’impression qu’il y arrive moins dernièrement. Mais je te rejoins : 96 passes réussies sur 96, c’est remarquable.
      Pour Maxwell, je ne sais pas s’il répondait à des consignes ou s’il ne faisait pas assez d’efforts pour monter. Et défensivement, il n’a pas été ridicule, mais quand même court sur l’action décisive barcelonaise.

      • Et Debuchy on l’oublie ? Je sais pas vous, mais même s’il est plus à Lille, je trouve qu’il est encore très bon et que c’est le titulaire indiscutable au poste de latéral droit de l’équipe de France. Vous voulez mettre Corchia qui n’a aucune expérience à part les U20 ? OK, vous allez voir qu’on va s’en faire planter dans les dents.

        • Debuchy, on l’oublie pas, et je dois dire que tu prêches un converti. Malgré tout, force est de reconnaître que depuis son départ de Lille (et même un peu avant), il n’est vraiment plus aussi bon, même en équipe de France hélas.
          Je ne pense pas qu’on puisse déjà propulser Corchia en équipe de France, mais je crois sincèrement, et j’espère, que c’est le futur latéral droit des Bleus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.