Bayern – Chelsea : les notes !

Chelsea remporte la Ligue des Champions au terme d’une finale d’abord soporifique, puis au suspense haletant ! Voici les notes attribuées par le Yaourt !

 

Honneur au vainqueur : Chelsea !

Cech (8.5) : Quel match ! Il a tout simplement arrêté 3 penaltys en finale de Ligue des champions… Il n’atteint pas le 9 parce que je n’oublie pas qu’il se fait lober sur une tête piquée… 

A. Cole (7) : Il a obligé Robben à quitter son couloir qu’il affectionne tant. Il a multiplié les bonnes interventions et les bons retours. Malheureusement il est aux fraises au moment du but de Müller.

Cahill (6) : Il a souvent donné son corps à la science pour contrer les tirs bavarois. Solide mais lent, il a été enrhumé et par Gomez et par Ribéry. Sans conséquence.

David Luiz (6) : Quels cheveux quand même. Et quel tir au but ! Il a été héroïque contre Ribéry. Il s’enerve en fin de match et écope d’un carton.

Bosingwa (5) : Un début de match CATASTROPHIQUE. Cagades, bouillons, fautes. Tout y est passé. Mais il s’est bien rattrapé ensuite et atteint la moyenne.

Obi Mikel (6) : Lent. Il a, comme d’habitude, bien muselé le milieu de terrain et fait vivre un enfer à Schweinsteiger. L’homme de l’ombre.

Lampard (6) : Peu en vue tout au long du match, il a cependant bien assuré le relais entre la défense et l’attaque, et ne perd jamais le ballon. Et c’est lui qui empêche Boateng d’aller marquer Drogba sur l’égalisation.

Bertrand (5) : Le fameux « Bernard » selon Lizarazu. Il a donné son corps à la science sur une grosse frappe de Robben. Remplacé par Malouda (73è), qui s’est fait remarquer par une relance ratée qui a failli coûter un but, et une passe trop longue ! Bravo Florent.

Mata (2) : Dort. Absent. Rate un coup franc. Et un tir au but. Un match plein.

S. Kalou (4) : Spiderman. Il a à son actif la première frappe de Chelsea (37è), mais c’est tout. Remplacé par Torres (84è), qui n’a rien débloqué mais qui n’a pas été si nul non plus.

Drogba (9) : Le premier 9 de l’histoire du Yaourt. Que dire? Impressionnant au pressing, présent en défense, toujours le bon choix techniquement. L’Ivoirien semble béni, il provoque un péno en demi, Messi le foire. Il provoque un péno en finale, Robben le rate. Il marque d’un COUP DE BOULE alors que tout le monde pensait que le Bayern allait gagner. Il marque le tir au but de la victoire. Quelle histoire…

 

L’addition pour le Bayern…

Neuer (7) : Bon ben il peut pas tout faire non plus… Pas grand-chose à faire durant le temps réglementaire et pas vraiment fautif sur le but de Drogba. Il arrête un tir au but et prend la responsabilité de Robben (ou d’un autre) pour en inscrire un ! Il a fait plus que son travail. Si ses coéquipiers avaient fait le leur…

Lahm (7) : Le capitaine bavarois a assumé son rôle lors de cette finale. Auteur de plusieurs bonnes interventions défensives, il a bien tenu son couloir droit et a su apporter des solutions offensives. Son expérience a été un vrai plus pour son équipe. Il inscrit son tir au but et place le Bayern sur de bons rails…

Tymoshchuk (5) : Malus car nom chiant à écrire. N’a pas eu énormément de choses à faire. Pas de raté, pas de coup d’éclat.

Boateng (3) : N’a pas eu énormément de choses à faire non plus. Mais ça aurait été bien d’être au marquage de Drogba sur un corner à la 88è. Heureusement, pas trop de conséquences. Si ce n’est que ça a abouti au but égalisateur, et donc aux prolongations, et donc aux tirs au but.

Contento (4.5) : Le remplaçant d’Alaba sur le flanc gauche de la défense a souvent laissé son couloir à l’abandon et des espaces derrière lui. Il a toutefois su apporter le surnombre en attaque, avec par exemple un bon centre pour Müller à la 35è.

Kroos (6) : Grosse présence au centre pour couper les transmissions entre le milieu et l’attaque de Chelsea, surtout en première mi-temps. Il disparaît un peu en seconde, mais se montre décisif en offrant la balle de but à Müller.

Schweinsteiger (4) : Commence la partie avec un carton jaune pour une main (2è). A récupéré beaucoup de ballons et a toujours cherché à aller de l’avant. Mais il a semblé manquer de jus et il envoie son tir au but sur le poteau…

Robben (4) : A peu de choses près, il aurait pu être l’homme du match. Il a eu l’occasion d’être le héros de cette finale. Résultat : il tire mal son penalty, tout de même bien arrêté par Cech. Et à part ça ? Il s’est démené, a souvent fait la différence. Mais il n’a pas été décisif et c’est précisément ce qu’on attend de lui. Je ne me souviens pas de son tir au but… Il doit prendre ses responsabilités non ?

Ribéry (4.5) : A essayé, mais a presque systématiquement fait les mauvais choix. Il a aussi essayé de s’embrouiller avec Ashley Cole (85è)… A réussi à marquer à la 53è ! Mais il était hors-jeu… Cependant, il provoque le penalty de la victoire pour le Bay… Ah non, Robben le foire. Et sur l’action, il se fait des crampes qui l’obligent à sortir au profit d’Olic (96è). Je ne le note pas, mais si je l’avais fait, je lui aurais mis 1. Parce qu’il rate une grosse occaz, parce qu’il rate son tir au but et parce qu’il rate sa saison.

Müller (6) : Lui, au moins, aura été décisif. Il marque le seul but du Bayern d’une tête piquée étrange (83è). Hormis ça, il aura moins tenté que le tandem Robbery et, de fait, il aura moins raté. Remplacé à la 86è par Van Buyten, qui aura été omniprésent. Non, je plaisante, mais il n’est qu’à quelques (dizaines de) cm d’inscrire un but à la 107è.

Gomez (3.5) : Pour faire bref : c’est un buteur => il doit marquer. Il l’a pas fait et a manqué plusieurs occasions (13è, 18è, 39è, 42è, 111è) => il n’a pas fait un bon match. Heureusement, il a réussi son tir au but.

La rédac’ Yaourt du Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.